Les souvenirs de José Aloisio

Pros | Publié le par Faustine | 7 commentaires
Stéphanois entre 1999 et 2001, le brésilien José Aloisio est revenu sur ses souvenirs de la Ligue 1 dans L'Equipe de ce jour.

Le joueur perdu de vue que vous aimeriez revoir ? 
Lionel Potillon (avec lequel il a joué à Saint-Étienne et au PSG). Je voudrais bien lui donner un abraço (une accolade). C'était un type bien, vraiment adorable avec les autres. En plus d'être généreux, c'était aussi un bon joueur.

Celui que vous n'avez pas envie de recroiser ?
Jean-Guy Wallemme. Je n'avais aucun feeling avec lui. Il était froid, distant. Je pourrais citer Vahid (Halilhodzic) aussi.

Votre plus gros coup de gueule ?
Lors du match Saint-Étienne - Bordeaux (1-2, le 29 avril 2000). J'ai raté le penalty de l'égalisation en fin de match et j'étais furieux. J'ai pété un plomb, j'ai craché sur un adversaire et je me suis fait expulser.

La défaite qui vous a fait le plus mal ?
Lors d'un match à Monaco (le 14 avril 2001). On mène 3-1, je marque même le troisième but, et le coach (Rudi Garcia, alors co-entraîneur de l'ASSE avec Jean-Guy Wallemme) fait n'importe quoi. Il me remplace et j'ai à peine le temps de m'asseoir sur le banc que Monaco nous plante quatre buts en cinq minutes (dix-sept , en réalité). J'étais fou furieux. C'était vraiment horrible comme sensation.

10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
#ASSESRFC : la composition officielle
chevron_left Article plus ancien
Mercato : Prolongation en cours pour KTC
keyboard_arrow_down Commentaires (7) keyboard_arrow_down