Evect.fr

Les salaires détaillés du club

Publié le par Florian 122 commentaires
Les salaires détaillés du club
Dans son édition du mardi 6 février, l'Équipe se penche sur l'ensemble des salaires des clubs de Ligue 1 en passant forcément par l'AS Saint-Étienne. Si le salaire fixe des Verts est toujours plafonné à 90 000€ nets (salary-cap oblige pour la forme), les nouvelles recrues (mais pas que) touchent finalement bien plus que cela.

En effet, le journal sportif révèle que Stéphane Ruffier toucherait en réalité un salaire mensuel de 237 500€ (90 000€ de part fixe et le reste sous forme de primes) soit 2,85 millions d'euros par an. Le portier stéphanois n'est pas une exception. Avec l'arrivée de renforts de premiers choix cet hiver tels que Yann M'Vila, Neven Subotic, Mathieu Debuchy ou encore Paul Georges Ntep, les Verts ont du consentir à d'énormes efforts financiers.

Commençons tout d'abord par le début. Rémy Cabella, arrivé sous forme de prêt l'été dernier dispose d'un salaire de 90 000€ + 110 000€ de primes fixes non liées à la performance portant ainsi son gain à 200 000€ mensuels. Ceci est également le cas de Paul-Georges Ntep qui dispose du même salaire que le milieu offensif marseillais + 90 000€ de primes, là encore fixes et qui portent son portefeuille mensuel à 180 000€

Le plus gros effort financier reste sans aucun doute Yann M'Vila. Avec un salaire de 500 000€ nets par mois en Russie, l'ancien joueur du Stade Rennais a déjà consenti à une énorme diminution de son salaire. Il dispose du même salaire que l'ailier de Wolfburg (90 000€ de salaire + 90 000€ de primes fixes) mais dispose dans son contrat d'un pourcentage à la revente. Ainsi, dans le cas où il venait à briller dans le Forez (ce qu'on lui souhaite), il pourrait empocher une cocasse somme d'argent à son départ ajouté aux quelques millions d'euros que devrait lui verser son ancien club pour la rupture de son contrat. 

De son côté, Loïc Perrin figure lui aussi parmi les mieux payés du club. Sans donner de détails sur les termes financiers de son contrat, l'Équipe pense savoir que le capitaine des Verts dispose du même système que les autres pointures du club. À savoir un salaire fixe de 90 000€ + des primes fixes ou variables. En revanche, la clause qui stipulait qu'il devait avoir le salaire le plus haut de l'effectif a été rayée lors des dernières négociations de sa prolongation de contrat le 7 avril dernier.

Dans son analyse, l'Équipe ne livre pas de détails sur les salaires de Neven Subotic et de Mathieu Debuchy fraîchement arrivés au club (leurs gains sont en revanche estimés à 90 000€ de salaire + des primes). En revanche, nous apprenons (même si ce n'est un secret pour personne) que Romain Hamouma et Cheikh M'Bengue émergent respectivement à 80 000€ et 75 000€ de salaires (hors primes là encore).

Enfin, nous apprenons que Jean-Louis Gasset dispose d'un salaire confortable de 60 000€ (sans aucune information sur d'éventuelles primes supplémentaires) et se pointe à la onzième place du classement national loin derrière Unai Emery et ses 450 000€ mensuels.

* Tous les chiffres évoqués dans cet article sont bruts. 

Tags : , , , , , , ,

122 commentaires
Lion-L - Tue 06 Feb à 09h02
En réalité, le "salary cap" n'est qu'un montage financier orchestré par Bernard Caïazzo pour payer moins de charges sociales sur les salaires. Rien d'autre.
Voir la suite des commentaires
Vert-a-vie - Tue 06 Feb à 08h50
Moi, j’ai essayé de devenir pro , même avec les piquouses les plus fortes j’y suis pas arrivé... pas de pot ! Maintenant j’essaie le loto ... pas de pot non plus . Mais comme on dit pas de chance en argent , beaucoup de chance en amour ! ALV 
Guy - Tue 06 Feb à 08h27
Selon vous, il touche combien, en primes... M'Bengue ?
jc71 - Tue 06 Feb à 08h15
il m'ont oublié... 1200 euros net sans prime et je travaillerai jusqu'à 80 ans, si Dieu le veut, pour toucher 800 euros de retraite .
robrig - Tue 06 Feb à 08h11
Le salary cap est non seulemnt un leurre mais il fait peur a d'eventuels grands joueurs.. Arretez ce systéme qui ne sert a rien ! Quand je vois le salaire de Ruffier.. Moulin il est de combien ou le petit Maisonniale?
Deboutlesfans - Tue 06 Feb à 07h56
Le point de départ de ce foot business est l'arrêt Bosman.
Avec lui et la libre circulation des joueurs,c'est la logique financière qui s'est imposé.
Les télés,via les chaines payantes ,mettent en scène les gladiateurs.
De riches mécènes,aux ressources douteuses,entretiennent leur club comme jadis leur danseuse.
Bien entendu,tout ce beau monde marche à la vitamine C.
La direction actuelle a eu le grand mérite de faire avec un modèle différent.
chopaire - Tue 06 Feb à 07h46
ces chiffres ne me surprennent pas ; il faut savoir ce que l'on veut : soit vous allez au stade vendredi avec environ 30000 spectateurs avec un espoir de resultat car le groupe ressemble à quelquechose  soit vous faites du domino pizza chaque vendredi  devant 5000 spectateurs ; ce qui est interessant c'est qu' on arrive par des artifices financiers à faire venir de bons joueurs et je me dis qu' avec un bon investisseur on peut etre confiant dans les annees à venir ; qu 'un joueur de foot gagne beaucoup d'argent n 'est pas mon probleme , tous les jours de toute facon je suis oblige d'aller bosser , foot ou pas alors ........
Lubodinho - Tue 06 Feb à 07h32
Lubo est un génie de l'info subversive. Les états, GAFA, ONG et autres connaissent son prix. Toute chose a un prix. C'est à prendre ou a laisser. C'est la loi du marché. Ci-joint, le compte offshore où lui verser l'avance (60%). Merci, vous ne serez pas déçus !
laurent42c - Tue 06 Feb à 07h27
aucun stéphanois dans le haut du classement des salaires : direction démission !
Mouais42 - Tue 06 Feb à 06h30
Franchement pour ses joeuurs susceptible d'être des internationaux je ne trouve pas que les salaires soient excessifs...( je parle bien entendu dans la sphère football) je compare pas à un usinard ou un smicard ou un usinard smicard. ..
vertmisel - Tue 06 Feb à 05h47
Certes les sommes sont démesurés à notre époque mais à qui la faute , surement pas aux joueurs on leur donne ils prennent , les dirigeants de clubs riches ou modérés se sont tirer une balle dans le pied en renchérissant sur les salaires , la manne financière provenant des télés leur a permis de faire exploser la grille salariale ,  nous sommes dans la démesure totale ou de jeunes joueurs encore en formation n'ayant encore rien prouver se voient attribuer des sommes indécentes et choquantes  !l'apparition d'investisseurs fortunés n'a pas contribué à assainir le phénomène c'est tout le contraire qui s'y passe , d'ou des championnats à 2 vitesses ou les clubs les plus riches se partagent  trophées et succès nationaux et compétitions Européenne diverses ne laissant que les miettes aux autres " sans dents "  !A l'ASSE on se glorifier avec le salary cap on voit bien que ce n'était que foutaise et démagogie , car qu'on le veuille ou non les talents ne sont attirés que par l'appât du gain !!!
Lubodinho - Tue 06 Feb à 05h36
Anti-footix - Tue 06 Feb à 05h34
Ha c'est bizarre il y à quelques semaine quand j'expliquais qu'on pouvais faire 300k avec le salary cap les têtes pensante des commentateur du site me sont tomber dessus alors qui est le footix dans l'histoire?  qui connais les dessous d'un salaire verser en mettant une grosse quenelle au impôt français qui c'est mister anti-footix
glasgow76 - Tue 06 Feb à 05h30
Les footballeurs, ont raison de monnayer leur talent et d'accepter ce que les clubs veulent bien leur donner. Les carrières sont courtes, il ne faut pas l'oublier, et les exemples abondent de footballeurs qui ont gagné beaucoup d'argent durant leur années d'exercice, n'ont pas su le gérer, en le dilapidant à tort et à travers, et se sont retrouvé sans un sous, parfois avec d'énormes dettes, le moment de la retraite ayant sonné...
glasgow76 - Tue 06 Feb à 05h25
@ Zikos,Je ne comprends pas cette jalousie, vis à vis de ceux qui gagnent bien leur vie, que cela soit des footballeurs ou d'autres sportifs, des PDG d'entreprises du CAC 40, etc...Au lieu de se plaindre et d'être rempli d'aigreur, il fallait faire en sorte d'exercer les mêmes métiers.  Mais le problème est le suivant: beaucoup de ceux qui sont jaloux ont glandé à l'école, ou n'ont pas de talent, alors en fait, ils sont rémunérés en proportion de ce qu'ils peuvent faire. Que l'on ne vienne pas me dire: " oui mais je n'ai pas pu faire d'études, ma famille n'avait pas d'argent, etc. Ce sont de " fausses barbes", il y a des centaines d'exemples de gens qui n'avaient rien au départ, et qui ont réussi à se faire d'excellentes situations, voir à devenir très riches, en n'ayant pas un sou au départ. Ils ont tout simplement provoqué la chance, ont beaucoup travaillé, ont eu de bonnes idées, et ils sont récompensées à la mesure de leurs efforts, ce n'est que justice.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire