Les réactions Lilloises

Pros | Publié le par Thomas | 0 commentaire
Voici les réactions à chaud du coach et des joueurs du LOSC après leur élimination en Coupe de la Ligue hier soir dans un chaudron bouillant : Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC) « C’est cruel quand on touche comme ça du doigt la finale au Stade de France et qu’elle nous échappe pour un poteau sortant. Maintenant, cela fait partie des coupes, il faut être capable, même aux tirs au but, de l’emporter. Après, on a souffert en deuxième période car on a manqué bien évidemment de fraîcheur, avec une journée de récupération en moins. Par contre, on a les meilleures occasions en fin de partie mais je n’oublie pas non plus que Saint-Etienne en a eu aussi. Voilà, cela a basculé d’un côté, cela aurait pu tout aussi bien basculer de l’autre. Je pense que l’on a trop peu pesé offensivement mais on sait qu’on manque d’arguments avec les départs de nos Africains à la CAN. C’est une des raisons pour laquelle on a démarré avec quatre milieux de terrain alors que l’on joue habituellement avec trois attaquants. Et on a livré un match très solide sur le plan défensif. On a été tout près du but mais bon, il va falloir se relever de ça et heureusement que l’on joue dimanche. Le groupe a donné son maximum. On va tout faire pour oublier cette mésaventure et rebondir dès dimanche. Je souhaite bonne chance à Saint-Etienne pour la finale. » Florent Balmont (Milieu de terrain du LOSC) « Nous sommes forcément déçu après un tel scénario. Pourtant, Steeve a sorti un gros match, cela n’a pas suffi pour passer. Ensuite, la séance de tirs au but, c’est un peu une loterie. C’est tombé sur moi ce soir. C’est comme ça. Pourtant mon tir partait bien et Ruffier plongeait de l’autre côté, mais cela n’a pas voulu rentrer. Ce n’est pas une question de pression et n’importe quel joueur peut manquer un pénalty. J’ai eu la balle de match, je l’ai raté, je la prends pour moi, voilà tout. Maintenant, il faut reconnaitre que les Stéphanois ont eu plus d’occasions que nous sur l’ensemble du match. » Steeve Elana (Gardien de but du LOSC) « Je suis déçu car on avait à cœur de rentrer dans l’histoire du club en se qualifiant pour cette finale. Bien sûr, le dénouement est un peu cruel pour nous car on va dire que pendant quelques secondes, on a entrevu le Stade de France. Les tirs au but ? Je suis surtout triste pour mes équipiers qui ont loupé car on perd collectivement, tous ensembles. Ma prestation ? Pour positiver, je vais me servir de ce match là pour être encore meilleur en championnat. Maintenant, on va devoir se relever très vite car nous avons un match important contre Nice dimanche. Il va falloir rapidement occulter le fait que l’on ait joué 120 minutes et on compte sur notre staff pour gérer notre récupération pour faire en sorte que l’on soit à 100% face aux Aiglons. On se doit de gagner car en Ligue 1, on reste sur un match nul. Et la seule façon de le bonifier est de prendre les trois points. » Franck Béria (Défenseur du LOSC) « Ce n’est pas passé ce soir. Après, c’était compliqué, le match était haché, j’avais l’impression qu’il n’y avait que des duels. C’était très saccadé, il n’y avait pas de jeu. C’est à celui qui allait faire le moins d’erreur. Ensuite, les tirs au but, malheureux sont ceux qui perdent dans ce cas-là. Tout le monde a pris ses responsabilités, même ceux qui ont manqué. C’est tout à leur honneur et il ne faut pas les accabler. C’est plus facile de gagner ensemble et il faut aussi savoir perdre en équipe, ce qui a été le cas. Et dans le jeu, il y a un paramètre qui est compliqué contre Saint-Etienne, c’est qu’il y a de la vitesse devant. On devait donc faire attention de ne pas se faire surprendre. Et au fur et à mesure que le match avance, tu te découvres un peu moins. Ils ont eu des occasions, on a aussi eu des balles de match sur la fin. Il faut rester positif pour la suite, même si la déception est grande car l’état d’esprit est bon et on doit s’en servir pour avancer. Personne ne se cache dans le groupe, parfois, cela ne veut pas sourire, tout simplement. On a la chance de rejouer dès dimanche pour se refaire la cerise, à nous de la saisir. »
Article plus récent chevron_right
Le résumé vidéo
chevron_left Article plus ancien
La finale le 20 avril
keyboard_arrow_down Voir les 0 commentaire keyboard_arrow_down