Evect.fr

Les réactions d'après-match

Publié le par Thomas 0 commentaire
Christophe Galtier : « Je suis déçu, car étant donné la débauche d'énergie, le nombre d'occasions que nous nous sommes procurées et leur chronologie, on ne méritait pas de perdre ce match. Je suis déçu, mais on doit encore rester concentrés et déterminés parce que rien n'est fini pour cette cinquième place. On devra absolument battre Bordeaux en espérant que Rennes ne l'emporte pas ou ne marque pas trop de buts. Je suis malheureux pour mes joueurs. Je me suis énervé après le corps arbitral après le match, mais je ne peux pas en vouloir à l'arbitre, simplement il n'y pas d'uniformité dans l'arbitrage français. Maintenant j'y crois encore avec beaucoup de détermination. » Sylvain Marchal : «Ce sont des décisions qui ont pesé. En début de match, il y avait un pénalty assez flagrant sur Aubame et au lieu de ça, nous encaissons un but casquette. Cela change la physionomie du match. Ceci dit, nous avons également commis des erreurs. Nous avons aussi réussi de bonnes choses. Nous sommes toujours restés dans le match. Malgré uns scénario défavorable, nous ne nous sommes pas découragés. C’est une surface compliquée, surtout pour défendre. Nancy a réussi une belle première mi-temps avec des attaquants vifs et toniques. » Laurent Batlles : «Malheureusement pour nous, nous n’avons pas eu ce petit coup de pouce en notre faveur. En début de match, il y avait penalty pour nous et cela aurait changé la donne. Ensuite, nous avons commis quelques erreurs qui nous ont coûté très cher. Cela fait partie des aléas d’une saison. Il nous reste un match à gagner, dimanche, face à Bordeaux. C’est une finale qui sera très excitante. J’espère que le stade sera plein pour qu’on puisse gagner ce match et ainsi décrocher cette 5ème place.» Jérémy Clément : «Nous sommes très déçus. Ce fut un match bizarre. Des décisions contraires et des buts contre le cours du jeu. C’est rageant car dans l’ensemble nous avons accompli un bon match sur une pelouse synthétique pas évidente. Il faut vite relever la tête. On jouera notre finale, dimanche prochain. Ce sera un super rendez-vous devant notre public. Il faudra que le stade soit plein et espérer qu’on fasse de cette finale une belle fête. » Loïc Perrin : «Nous avions réussi une bonne entame de match. On doit obtenir un pénalty mais ça ne s’est pas passé comme ça. On encaisse des buts sur des erreurs. Ce sont des choses qui arrivent. Malgré tout, nous nous sommes procurés des occasions pour revenir au score. Tout se jouera lors du dernier match : nous devrons l’emporter face à Bordeaux.»
0 commentaire
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire