Les nîmois iront tous à Saint-Étienne

Pros  #ASSENO   | Publié le par Florian | 32 commentaires
Les supporters du Nîmes Olympique ne respecteront pas l'arrêté préfectoral imposé par le préfet de la Loire. "Ils étaient une quarantaine, mercredi 27 décembre après-midi, à s'être réunis devant les Costières pour expliquer leur(s) désaccord(s)" raconte Midi Libre.

"Le préfet crée des problèmes là où il n'y en a pas. Il n'y a aucune rivalité entre les supporters des deux clubs et aucun risque de débordement. On va accueillir les Jeux Olympiques en 2024 et la Coupe du Monde de rugby 2023 et on est incapable d'organiser un déplacement de 1 000 supporters ! Avant la restriction, nous étions 860 inscrits, aujourd'hui, nous sommes plus de 1 000" déplore Cyril Roure, président des Nemausus 2013 avant d'ajouter.

"C'est notre premier déplacement et son cadeau de Noël. Il n'y a aucune raison de l'en priver. Si je craignais un quelconque débordement je n'emmènerais pas mon fils. Cela me rappelle les années Jean-Bouin, où Nîmes et Saint-Etienne étaient des places fortes du football français. Je ne raterai ce match sous aucun prétexte"
Article plus récent chevron_right
Mercato : Diawara propose Benalouane
chevron_left Article plus ancien
Mercato : Vers un prêt de Meïté ?
keyboard_arrow_down Voir les 32 commentaires keyboard_arrow_down