Evect.fr

Les espoirs de l'Étrat : milieux de terrain

Publié le par Thomas 11 commentaires
Le mercato hivernal n’a pas encore ouvert ses portes qu’il rythme déjà les sites d’infos sportives. Si certaines formations de Ligue 1 peuvent (et/ou veulent) compter sur leur centre de formation, ce n’est pas vraiment le cas de l’AS Saint-Etienne. Si des jeunes joueurs parviennent à tirer leur épingle du jeu, ils ne semblent pas (encore) à la portée de l’équipe première de Christophe Galtier. Et si le constat actuel est calamiteux (seulement un cadre de l’équipe première est formé au club -Perrin- contre sept à 60 kilomètres de là), attardons-nous plutôt sur le futur. Focus sur les meilleurs éléments du 21ème centre de formation de France, poste par poste.

Gardiens

Défenseurs

Milieux de terrain
Les espoirs de l'Étrat : milieux de terrainAvec ces faux airs capillaires de Kévin Malcuit, Mahdi Camara ne passe pas inaperçu au sein du milieu de terrain stéphanois. Ce milieu défensif de 18 ans sait étirer ces grands compas pour récupérer le cuir et l’orienter vers l’avant. Après 3 sélections en Équipe de France U16, il n’avait plus porté le maillot bleu jusqu’en septembre dernier. Il a joué avec la sélection U19 et dominé les États-Unis à l’occasion d’un tournoi en Serbie. Côté club, il est apparu 5 fois en CFA2 et 6 en U19 cette saison. Sa progression est à surveiller.


Les espoirs de l'Étrat : milieux de terrainHabitué de l’Équipe de France U16 (11 sélections), Adrien Fleury ne compte plus de cap depuis juin 2015 et la Dream Cup. Pourtant ses performances sous le maillot Vert restent notables. Sa présence (et son absence) dans l’équipe de Julien Sablé se font vite remarquer. Son influence et son intelligence de jeu en font un joueur à suivre de près. A 17 ans, il compte cette saison 12 apparitions (10 titularisations) en U19.


Les espoirs de l'Étrat : milieux de terrainProfessionnel depuis un peu plus d’un mois, le cap-verdien Kenny Rocha Santos a fêté ses 17 ans hier, 3 janvier. Utilisé dans l’équipe qui en avait le plus besoin la saison passée, ce « joker » a donc déjà évolué en U17, U19 et CFA2 alors même qu’il n’avait que 15 ans. Milieu offensif, il s’entraîne régulièrement avec le groupe de Christophe Galtier mais évolue le week-end sous les ordres de Laurent Batlles (5 entrées en jeu en CFA2 cette saison) ou Julien Sablé (9 titularisations en U19). Il est sous contrat jusqu’en juin 2019 et était surveillé par Manchester City selon Eurosport


Les espoirs de l'Étrat : milieux de terrainCapitaine des U17 de Jean-Philippe Primard, Baptiste Gabard est également le métronome de cette équipe. Il a été titularisé lors des 14 rencontres de la première partie de saison. Son jeu et son attitude ne sont pas sans similitude avec Ole Selnaes, également gaucher. A bientôt 17 ans, il joue pour les Verts depuis les plus jeunes catégories et pourrait bien suivre sa progression dans les catégories supérieures. C’est tout ce qu’on lui souhaite (et qu'on espère) !


Les espoirs de l'Étrat : milieux de terrainAppelé fin novembre avec l’Équipe de France U17, Wesley Fofana n’a pas eu l’honneur de connaître sa première sélection. Mais ce marseillais de naissance, dans le Forez depuis 2015, ne cesse de progresser. L’homonyme du rugbyman français a été retenu pour représenter la Ligue Rhône-Alpes lors des dernières interligues, fin octobre. Cette saison, il a été titularisé 7 fois en U19 et 3 en U17. Son évolution est également à surveiller.


Les espoirs de l'Étrat : milieux de terrainLui aussi a été retenu par la Ligue Rhone-Alpes et lui aussi connait le Centre Technique National de Clairefontaine sans pour autant comptabiliser de sélection. Arrivé à 10 ans à Saint-Etienne en provenance d’Oullins Cascol (Rhône), Aïmen Moueffek est, à 15 ans, un joueur important du groupe U17 de Jean-Philippe Primard. Titularisé à 10 reprises, il a inscrit 4 buts cette saison. 


Les espoirs de l'Étrat : milieux de terrainPassé par plusieurs clubs du Sud de la France, Bilal Benkhedim était surveillé par de nombreuses formations de Ligue 1 avant de signer un accord de non sollicitation avec l’AS Saint-Etienne. Il a rallié le Forez cet été. Ce numéro 10 de 15 ans est doté de compétences techniques très largement au-dessus de la moyenne. Destiné à évoluer avec les U16 (U17 régionaux), il compte tout de même 9 apparitions en U17 Nationaux (dont 6 titularisations). Et si on voyait enfin un joueur technique éclore du centre de formation ?


A l'instar des focus sur les gardiens et les défenseurs, d'autres joueurs méritent d'apparaître dans cet article, soit pour leur investissement sous le maillot Vert, soit parce qu'ils pourraient s'avérer être de bonnes surprises. C'est le cas de Dylan Chambost (actuellement en stage en Espagne avec les pros), Antoine Baumel, Cyril Martin-Pichon et Victor Petit.

Tags : , , , , , , ,

11 commentaires
fabio42 - Thu 05 Jan à 14h07
http://ultimodiez.fr/2017/01/05/coaching-comment-instaurer-la-notion-tactique-chez-les-jeunes/#.WG5D5xvhCUk

un article sympa sur une possibilité d'éducation des jeunes, ne pas respecter bêtement ce que nous apprend la fff en tant qu'éducateurs..
vmps42 - Thu 05 Jan à 07h21
Je suis d'accord avec Vert glas, il faut lancer des jeunes de 18/19 ans, pas les U16.dans les listes il manquent beaucoup de joueur .. pourquoi!!?? car eux ne sont pas pistonner ou cousin de  !!!  c est la loi !!  et rapporte rien au club  .... d autre qu on a lâcher  et que si il avaient la confiance aurait aussi été des perles ...
riktavert - Thu 05 Jan à 03h42
Malheureusement malgré eux je ne pense pas qu'ils iront en equipe 1 pour le moment mais merci à evect pour les informations détaillées de ces joueurs 😉
passionVERT - Wed 04 Jan à 23h33
Bilal Benkhedim à été arraché à la concurrence grâce au scout Rafik Allaf. Il vient du même club (Avignon) que le prometteur arrière gauche des U17 Morad Touit. C'est un 10 très élégant, il aime le ballon, il prend du plaisir à jouer, continue, éclate-toi !
Gabard, le clin d'oeil à Selnaes est bien vu, il est à l'aise dans une formation dominante mais quand ça s'emballe en face il manque de gnaque. (ce n'est que mon avis)
Madhi Camara : beaucoup de blessures ont freiné sa progression...a voir sur une saison complète.
Rocha Santos est un bon milieu relayeur (un 8), des qualités techniques et c'est un travailleur. Alors va-t-il tenir le choc et devenir le premier étranger ( sur plusieurs dizaines ! ) à "sortir du centre depuis...depuis ???

Et merci Evect de nous parler des jeunes, car l'avenir de Sainté ce n'est sûrement pas les Pajot, M'bengue ou Saivet, mais c'est peut-être ceux-là...
Goubi44 - Wed 04 Jan à 23h20
Vert glas a raison....laissons les mûrir....pour ferri ...il a fait deux saisons pleine en cfa vers 20 ans....et on connaît son niveau maintenant ....une chose importante la réserve doit revenir en cfa et vite....sinon tous ses jeunes connaîtront un cap trop difficile à passer entre la cfa 2 et la l1....ou on continuera les prêts de ses jeunes pépites!!!!!!!
darking42 - Wed 04 Jan à 20h14
La plus part rentre dans la nouvelle politique du club , mis en place apartir de l'année dernière on jugera sur l'avenir 
mannix - Wed 04 Jan à 20h12
quand est-ce qu'on les voit intégrer des bouts de matchs avec la une pour que les soit disant briscards se fassent bouger de leur poste?
Gavroche 4226 - Wed 04 Jan à 19h32
Habile des 2 pieds ce Dylan Chambost, et trés fort sur coup francs
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire