Evect.fr

Les effectifs deviennent instables

Publié le par Tibo 29 commentaires
Une tendance se dégage dans le Football et se confirme en France. Les effectifs des clubs sont de plus en plus remaniés, et comportent de moins en moins de jeunes formés au club. Deux points qui sont indissociables puisque la dernière étude du CIES - Observatoire du Football, montre que les jeunes partent de plus en plus tôt à l'étranger poursuivre leur carrière. 

En matière de formation, on dénombre 18.1% de joueurs formés au club au sein des effectifs. C'est le pire pourcentage depuis 2009 !


On constate également une hausse des joueurs expatriés au sein de la Ligue 1, 35,9% (+3,7% depuis 2009) ! Les joueurs recrutés en 2017 atteignent un nouveau record également 42,4% (+8,1%). Une stabilité inférieure à la Bundesliga (30.9%) et à la Premier League (33.3%).

Tags :

29 commentaires
Vert et tout kmp - Mon 06 Nov à 00h06
Alors les deux connaisseurs,  il est où votre foudre de guerre?  Arrêtez un peu svp .........
jofran - Thu 02 Nov à 23h51
L'instabilité des effectifs de L1 est proportionnelle à l'appétit financier des agents et autres intermédiaires, et inversement proportionnelle à la compétence* des dirigeants des clubs concernés !

* avec honnêteté ça marche aussi ...
LORANGEVERT - Thu 02 Nov à 14h42
RAPHASSE 85 et VERT TOUT KMP moi je voudrais seulement savoir pourquoi ce joueur effectivement à priori bien apprécié en ITALIE n'a pas sorti plus d'un seul bon match à savoir le 1 er contre NICE? joue t il à son poste quand le coach le fait jouer? était il désiré par OG ? je crois  connaitre les 2 réponses et malheureusement elles expliquent son parcours pas à la hauteur chez nous;
vertmisel - Thu 02 Nov à 12h57
 Le véritable changement dans le monde du foot à débuter par l'arrêt Bosman , ensuite pêle mêle  : les droits télé ,  les investisseurs , les riches clubs Anglais , les sponsors , les agents qui gravitent autour des jeunes , bref l'économie des clubs de foot sont désormais géré comme des multinationales l'argent a inondé les esprits et mis des clubs en difficultés  ! Avant cette déferlante des clubs équivalent au standing de l'ASSE pouvaient prétendre à lutter en LDC voir l'emporter , ils pouvaient conserver leurs meilleurs jeunes issus de la formation sans avoir à les céder , ces clubs actuellement survivent voir disparaissent ils n'ont comme moyens que de recruter low cost des joueurs bas de gamme là ou les autres s'entourent de stars , les parts du  gâteau diminues seul les + riches se le partageront aux autres les miettes du festin !La formation est devenu un moyen pour vendre de jeunes talents ou viennent se servir ses grands clubs  pas étonnant que l'amour du maillot disparaisse 
92Nikolai - Thu 02 Nov à 12h19
Le club qui m'impressionne dans ce foot moderne c'est l'Athletic Bilbao avec une uniquement des joueurs basques ou formés dans un club basque.
92Nikolai - Thu 02 Nov à 12h15
La faute à tout ce fric dans le football. Et on peut pas y changer grand chose malheureusement.

C'est quand même dommage d'avoir de moins en moins de bons joueurs formés au club avec un véritable amour du maillot qui n'est pas celui du baratin habituel prononcé par chaque joueur recruté.

Hélas il faut vivre avec notre époque. Je pense que ce qu'on regrette le plus de notre grande épopée (même ceux qui comme moi ne la connaissent qu'à travers des redifusions) c'était de voir une bande de potes tout donner pour emmener le club le plus haut.

On peut redevenir un grand club mais ce sera à coup de millions sur des joueurs avec l'arrivée d'un investisseur.

Triste Football...

bayard - Thu 02 Nov à 12h10
Hier j'ai vu goulam bien jouer, mais aussi se blesser; il en impose physiquement le bb.
bayard - Thu 02 Nov à 12h09
bin merde alors, on est toujours l'etranger de quelqu'un, pourqu'oi des jeunes de pays etranger ne viendrianet il pas s'aguerir  en france? tout en privilegiant nos jeune né sur le territoire cela va de soi.
Vert et tout kmp - Thu 02 Nov à 12h00
Pas trop à se plaindre par rapport aux anglais,  mais ça c est plutôt normal vu le pognon qu' ils brassent. Par contre les italiens c est le désert total. Peut être pour cela que dioussé vallait 5 million, il manque tellement de jeune joueur la bas, en France un joueur comme lui vaut 500 mille euros , pas plus. En plus des jeunes africains c est pas ce qu' il manque chez nous,  un maiga par exemple sorti de notre centre n a rien à lui envier. Si le salaire Mdr.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire