Evect.fr

Les 5 raisons : suprématie régionale (ASSE/OL)

Publié le par Hugo 41 commentaires
Souvenez-vous, lors du dernier derby : le banc stéphanois avait été décoré en l'absence des supporters Verts (Le Progrès)
Souvenez-vous, lors du dernier derby : le banc stéphanois avait été décoré en l'absence des supporters Verts (Le Progrès)
La saison dernière, le classement de L1 a connu une situation peu habituelle : en effet, l'ASSE a fini l'exercice 2013-2014 une place (4ème) devant son rival et néanmoins voisin Rhodanien : l'Olympique Lyonnais (5ème). Fierté du peuple Forézien, au grand désespoir des Gones et de leur (souriant) président JM Aulas, cette suprématie régionale nouvellement acquise est cependant tout à fait méritée. Pourtant, au risque d'éveiller la colère des plus fanatiques d'entre vous, je crains que cette situation ait du mal à perdurer. Voici les 5 faits sur lesquelles je m'appuie, avec quelques idées pour solutionner ce problème : les 5 raisons qui font que l'ASSE aura du mal à rester longtemps devant l'OL.
1- Parce que l'OL sans-le-sous ne durera plus très longtemps :
Depuis quelques années, l'OL s'appuie sur un recrutement low-cost, loin des standards des années fastes où JMA empilait les millions pour s'offrir les Tiago, Lisandro et autres Bastos qui nous on fait tant de mal lors des derbys. En plus de recruter pas cher, ces bougres de Lyonnais ont aussi mal recruté ! Bisevac, Gourcuff ou même Danic nous ont bien fait rire du côté de Geoffroy Guichard ! Cependant, Lyon présente toujours un budget annuel de plus de 120M€ au bas mot, quand Sainté s'appuie seulement sur 60 à 70M€ chaque année. Cette différence est depuis 3 saisons gommée par le Grand Stade de Lyon qui engloutie une bonne partie des fonds de notre cher voisin. En revanche, d'ici 2 ans quand ce Stade sera terminé, l'écart se creusera de nouveau et Lyon redeviendra actif sur le marché des transferts, et risquera donc de retrouver le podium... au détriment des Verts. Bombe à retardement.

2- Parce que notre modèle économique a ses limites :
En effet, l'ASSE demeure d'une part effrayée par les investisseurs, étrangers notamment. L'argument principal est (à juste titre je pense) le risque d'une perte des valeurs, de l'identité du club. Or, l'ami JMA affiche depuis quelques années une volonté d'attirer les investisseurs (Chinois, Qataris entre autres) sans toutefois céder la majorité du Capital qui reste sous son contrôle. Ne serait-ce pas une solution pour Sainté ? Par ailleurs, le stade évoqué plus haut risque à l'avenir de faire la différence au niveau financier : un club propriétaire de son Stade dispose de ressources immenses. L'ASSE doit donc trouver une solution pour s'approprier complètement la manne que le stade représente. De même, le Salary Cap finira par poser problème: on le voit bien avec les cas Trémoulinas ou Ruffier, voire même un hypothétique Alliadière que le club peine à faire signer faute de salaires assez élevés. A l'inverse, Lyon n'hésite pas à aligner les chèques pour bloquer ses top players (Grenier, Lacazette, …). Or, la réussite passe par un groupe de bons joueurs de club avec 3 ou 4 Top Players pour faire la différence. Le modèle économique stéphanois permettra-t-il toujours cela ? Incertain.

3- Parce que notre centre de formation ne fonctionne pas :
Lacazette, Gonalons, Grenier, Lopes, Zeffane, Ghezzal : voici quelques un des joueurs issus du centre de formation de l'OL qui disposent d'une place de titulaire ou luttent pour, et qui attirent les grands clubs. Passons maintenant aux anciens de l'Etrat se trouvant dans le même cas : Zouma, Guilavogui. En effet, l'ASSE n'a su faire éclore (en le conservant au club) qu'un seul joueur sur les 5 dernières années (Guilavogui, en excluant son chaotique retour en prêt, partant une demi saison après son explosion), alors que Lyon sortait dans le même temps l'équivalent d'une équipe prête à jouer en L1. C'est là une réelle faiblesse côté Stéphanois : à l'heure de la morosité et de la rigueur financière, on doit être capable de produire les Top Players à défaut de pouvoir les acheter. En la personne de Lacazette, Lyon dispose pour pas un sous de l'attaquant de niveau Européen qui fera défaut à l'ASSE en League Europa cette saison. Pour ma part, je pense que le problème des Verts est de ne pas assez donner leur chance aux jeunes. Pour ne citer que le prometteur Saint Maximin, j'imaginais que cette saison, Galtier lui donnerait un peu de temps de jeu. Résultat : 4 pauvres bouts de match, en Coupe et en Europa League. L'ASSE ne doit-elle pas faire un peu plus confiance à sa jeunesse ? Espoir.

4- Parce que l'effet «MHSC» n'est pas éternel :
D'abord, qu'est-ce que j'appelle l'effet MHSC ? C'est le fait qu'un groupe moyen accompagné de quelques joueurs au sommet de leur art progresse bien au-delà de sa valeur réelle, en conservant la même base de joueurs pendant plusieurs saisons (Montpellier champion en 2011, avec entre autres Belhanda, Giroud, Yanga-Mbiwa, Bedimo) En l’occurrence, l'ASSE est depuis 3 saisons portée par un groupe cohérent et stable de bons joueurs de championnat (Cohade, Lemoine, Clerc, Bayal...) accompagnés de Top Players : Ruffier, Perrin et jusqu'à l'an dernier Guilavogui et Aubameyang. La saison 2014-2015 sera à n'en pas douter la dernière de Ruff' sous le maillot Stéphanois. De même, Perrin pourrait bien partir si un club jouant la Champions League remarque enfin son talent indéniable. Comme Montpellier, nous progressons grâce à la grande cohésion de notre collectif et l'apport de nos tops players. Mais comme Montpellier, nous perdons ces joueurs de top niveau et ne les remplaçons pas : Giroud et Belhanda sont partis, comme Aubame et Guilavogui, sans qu'on ne leur trouve de remplaçants à leur niveau. De plus, l'équipe vieillit et comme toutes les épopées, après l'apogée vient le déclin. Il faut donc s'attendre à ce qu'après une progression constante sur les 3 dernières saisons, Saint Étienne commence à stagner ou perdre du terrain, même si je vois le club demeurer dans le Top 7. A l'inverse, Lyon risque au contraire à l'avenir de retrouver le Top 3 assez régulièrement. Pessimisme.

5- Parce que Galtier ne sera pas toujours là :
C'est la raison la plus incertaine mais aussi la plus inquiètante : quoi après Galtier ? En effet, le natif de Marseille ne restera pas éternellement dans le Forez, surtout si l'on ne lui donne pas les moyens de ses ambitions. En Mai dernier déjà, celui-ci a brièvement hésité à poursuivre l'aventure avant de se raviser, sans doute tenté par une aventure Européenne qu'il avait échoué à débuter en 2013. Cependant, Galtier est jeune, et il finira par s'en aller vers un plus gros club étranger ou peut être l'OM, qui lui a déjà fait du pied par le passé. Or, il est à n'en pas douter la clé de voûte du succès Stéphanois : sa relation avec les joueurs, son sens tactique, sa capacité à unir autour de lui et à tirer le meilleur de son groupe et de chaque individualité. L'après Galtier, c'est l'inconnu : peut-être que tout continuera à marcher comme sur des roulettes, avec un nouvel entraîneur de qualité, des recrues intéressantes. Mais peut être aussi qu'un scénario catastrophe se dessinera : un groupe qui se délite, les cadres qui s'en vont, un nouvel entraîneur pas à la hauteur... et donc le retour du voisin Lyonnais devant l'ASSE au classement. Galtier est à coup sûr la clé pour connaître l'avenir du club, mais l'impact de son départ reste incertain. Déterminant.

Saint Étienne, après s'être emparée du leadership en Rhône-Alpes en 2013-2014, doit maintenant penser à faire perdurer cette situation. Et comme tout porte à croire que L'OL risque de progresser, l'ASSE n'a d'autre choix que de faire de même ! Et pour cela, plusieurs axes de réflexion : formation, recrutement, politique économique... De quoi vous faire cogiter jusqu'à la reprise !


41 commentaires
alexof42 - Sat 26 Jul à 01h15
Un bon article, après tout n'est pas encore joué.

Comme tu l'as cité dans ton article on a encore 2 ans avant la livraison du stade de l'OL. Si l'OL chute fais moins de bénef ... Si leur stade prend du retard, si le coup du stade explose ...

Tant de facteurs qui font qu'Olas va devoir quand même rembourser son stade et ils ont aussi des problemes pour tout ce qui concerne transport en commun qui achemineront vers leurs stades.

Pour le salary cap, ca me fait un peu rire les commentaires de certaines.
Si on met le salary cap à 100k on augmentera perrin, erding, ruffier ...
D'un coup on sera obligé de mettre xx joueurs au même niveau.

Moi je suis pas contre le fait de le réhausser, encore faut-il gagner plus. On a toujours un budget de 50M. Tant qu'on arrive pas à dégager plus, on pourra pas augmenter ce salary cap.

Celà implique par une meilleure billeterie (à la fin du stade il sera plus rempli donc ok)
Un club européen chaque année et qui arrive à faire un parcours ( c'est pas gagnée)
De meilleurs droits tv ( on en prend le chemain)
Et surtout de meilleur sponsor et un meilleur revenu en merchandising. Si on arrive à améliorer juste ca, on pourrait dégager les millions qui manque pour augmenter le salary cap et notre budget transfert.
DIEU VERT - Fri 25 Jul à 23h59
Notre problème est que l'on doit faire venir plus de sponsors autour du football pour pouvoir mettre en place un deuxième échelon du salary cap, qui nous permettrai de garder nos meilleurs joueurs et d'en attirer d'autres plus facilement. Bien sur ce second échelon serait aussi conditionné par rapport aux performances du club. En cas de non performance le salaire annuel du joueur de la saison écoulé serait calculé d'office sur la base du premier échelon du salary cap.
simploliv - Fri 25 Jul à 16h27
un article tres realiste helas...argumenté sur des analyses concretes et non discutable (c clair et net que quand l ol va avoir son stade les choses iront bcp mieux pour eux)
le salary cap nous plombe
aubam et guila jamais remplacé
lemoine perrin et ruff ne sont pas eternels....galette nan plus

Apres on peut toujours rever a une eclosion d'un st maximin, une revelation d'un tabanou, de voir mollo redevenir le bon joueur qu il est quand il est bien dans sa tete...
sebcbien - Fri 25 Jul à 14h00
Des articles comme celui ci me font gerber,

putain, mais je sais pas qui tient les reines du site mais franchement pour battre sa coulpe, et faire les beausseignes à longueur de temps, et en filigrane de manière induite NOUS FAIRE ENTENDRE ET avaler qu'il n'aurait été qu'anormalité que nous ayons fini CETTE EXERCICE devant les rigolos..

mais putain, redressez la tête bordel, arrêtez de faire vos beausseignes, à vous masturbez la cervelle en ayant peur du lendemain de ce qui va bien pouvoir te tomber sur la tête, mais plutôt que de faire des articles stériles qui n'ont le mérite d'intéresser que vous et de continuer à entretenir cette beausseignie ambiante... de gens qui au fond culpabilisent d'avoir fini devant les guignols/.///


au lieu de DEPENSER L' ENERGIE BETEMENT EN NOUS EXPLIQUANT QUE LES LYONNAIS SONT DES GENS SUPERIEURS ET QUE NOUS NE SOMMES QU'UN ACCIDENT DE PARCOURS SPORTIF 2013-2014....

EMPLOYONS NOUS PLUTOT A TRAVAILLER FORT ET POSITIVER QU'ON VA Y ARRIVER ET NOUS Y ARRIVERONS !!!!! CAR NOUS SOMMES SAINT-ETIENNE ET QU'ON VA FAIRE CHAQUE ANNEE DE MIEUX EN MIEUX....

A BEN LES LYONNAIS toujours + nombreux QUI SQUATTENT CE SITE EVECT DOIVENT BIEN SE FENDRE LA GUEULE DE LIRE DES TRUCS PAREIL ... COMME SI EUX AU DEBUT DES ANNEES 2000 AURAIENT PU DEPLOYE TOUS LES MAUVAIS ARGUMENTS POUR DIRE QU'ILS RESTERAIENT DANS L'OMBRE DU GRAND SAINTE... EN ARGUMENTANT MARIBOR ETC ETC .....
Marie Pierre Andre - Fri 25 Jul à 12h43
tres belle chronique tout a fait realiste
vertmisel 42 - Fri 25 Jul à 12h31
pour répondre à roro38 le salary cap en soit est une bonne initiative pour des clubs sans moyens et sans trésorerie conséquente mais qui à la longue sera voué à l'échec car il ne peut perduré continuellement, nous vivons avec des clubs pros dans une conjoncture économique difficile et qui sont pris en charge pour leurs stades et divers infrastructures par le domaine public donc par nos impôts donc à vouloir le beurre et l'argent du beurre on aura que les yeux pour pleurer. Les grands clubs se dirigent vers la privatisation et des investisseurs privés et deviennent propriétaires de leurs clubs et des infrastructures ils gèrent un club comme une entreprise avec tout les risques que cela comporte, nous à l'ASSE on a le cul entre 2 chaises on passe de l'auto satisfaction quand cela nous arranges à la critique de l'autre quand il y a des difficultés mais sinon ils ne sont responsables en rien en cas de pépins ! Ou alors tout les clubs Français s'adonnent aux salary cap et on aura une L1 insipide avec des joueurs de seconde zone et nous regarderons à la télé les autres championnats se débattre pour les coupes Européennes et nous à nous faire " plaisir " avec la coupe de France et de la Ligue et attendre la coupe du monde pour apercevoir de grands joueurs et se faire piller chaque année nos meilleurs jeunes et joueurs qui eux n'auront aucune honte à faire le choix du compte en banque !!!
coco43 - Fri 25 Jul à 12h16
entierement d'accord avec cet article
Fabrice Blanc - Fri 25 Jul à 11h37
Oui il est clair que l'OL est dans le modèle d'avenir alors que nous nous sommes dans celui du présent qui nous lie encore trop au on vouloir des politiques locaux. Nous ne sommes pas encore un grand club et donc nous serons condamnés à rester derrière les "gros" dont fait partie incontestablement l'OL.

Maintenant rien n'est rédhibitoire en football et il est possible que pendant un temps on soit plus fort qu'eux. Pendant un temps seulement...
****--.angel-green.--**** - Fri 25 Jul à 10h29
sainté
1-pas beaucoup d'équipe arrive a remplacer les cadre comme bordeaux montpellier,sochaux qui fonctionne une année et après se casse la gueule

-Quand ont a vendu matuidi,rivière et payet qui était 3 piliers de l'équipe ,je penser qu'on aller chuter mais non ont a su les remplacer ...
-Quand ont a perdu zouma,guilavogui,ghoulam ,aubamayang qui était 4 piliers de l'équipe je penser encore qu'on aller chuter mais non ont a su les remplacer et faire une meilleur saison avec des joueurs qui ne se connaissait pas forcément au niveau du jeu ....

2-Maintenant il se connaissent ,il ont appris a jouer ensemble
ont a un des meilleur gardien de ligue 1 ,une des meilleur défense ,idem pour le milieu et l'attaque ...les équipes adverse savent que le danger viens de partout face a nous ,par pour rien qu'il nous craigne !

3-le centre de formation sa fait 2 ans que je m’intéresse vraiment au jeunes en suivant le résultat ,les commentaire des entraîneurs de se qu'il pensent ,si avant ont a eu 2-3 joueur qui sorté du lot ,quand ont regarde les u15-u17-u19 meme la cfa2(qui a un moment était dernière et a fini première de sont groupe ...) ,dans une des classe une a marqué plus de 100 buts !!
pour moi faut être patient car ont il y a beaucoup de jeunes a surveiller il n'ont pas encore 20 ans alors que chez les bouffons ils ont déjà 22 ans
bref dans les prochaine années ont va avoir des surprise avec nos jeunes,le centre de formation fonctionner peut etre pas mais sa va changer et ont pourra s’appuyer sur des jeunes qui veulent porter nos couleur .

4-lyon je les ai jamais vue aussi bas depuis qu'on a passer l'an 2000 ,perso je les voie pas se renforcer mais puisser leur dernières arme pour essayer de tenir ,fut un temps il acheter des joueur a 20 M euro ,il était premiers ,et jouer la ligue des champion ...maintenant il achètent des joueur a 2M ,il sont 5 ème et joue la ligue europea ,cette année ils ont perdu gomis et briand 2 attaquand qu'il les ont sauvé beaucoup de fois ...partie gratuit et pas remplacer

5-je pense pas être le seul a l'avoir remarquer ,fut un temps sainté ne gagner cas domicile ont luter a l’extérieur pour un match nul ,peu a peu ont a appris a gagner et maintenant limite c'est sainté qui fait le jeu a l’extérieur ont cherche la victoire et quand tu entend les chants stephanois ,bin tu a juste l'impression d’être dans le chaudrons xD


-sainté fait quoi depuis qu'il y a galtier ??? il montent au classement !!!

voila moi je veut rester positif maintenant !!! il ont eu une leçons l'année dernière en sous estiment un peu leur adversaire ,et sont remonter a bloc pour cette année !

ALLEZ LES VERTS !!!!
vertmisel 42 - Fri 25 Jul à 10h18
peu importe HugoFlorian beau travail collégiale !!!
Junkyard - Fri 25 Jul à 09h46
Etre capable de mettre 5 millions sur Tabanou, qui n'a JAMAIS rien prouvé, et ne pas aligner 4 millions sur Trémoulinas, c'est quand même fort.
Et pour le coup c'est un choix de Galtier (attention je le trouve très bien, mais il a aussi commis des erreurs, que ça soit sur des choix tactiques ou sur le recrutement).
Bref, notre modèle est bon et sain (je pense) mais pour franchir un palier, c'est sûr qu'il faudra faire autre chose. Et combien de temps peu durer un recrutement qui pour l'instant est d'assez bonne qualité (Lemoine gratuit... c'était quand même LE super coup) sur des joueurs gratuits ou très peu cher ?
Mais si déjà on se stabilise dans le top 6-7, qui cracherait sur ça ? Quand on sait d'où on vient...
La formation est la différence, et l'élément clé, qui fait que l'OL est encore dans le top 5. La saison dernière plus qu'une autre. C'est une nécessité, surtout avec notre modèle, de performer dans ce domaine.
Après l'OL on s'en balance, nous ce qu'on veut c'est que notre club performe et se stabilise dans la partie haute du classement, en gagnant des derbys, ce qui nous fait défaut depuis 20ans. S'ils finissent devant nous, à la limite c'est "normal" étant donner l'écart financier creusé depuis des années.
Et comme beaucoup j'imagine, vendre le club à un étranger non merci, on laisse ça au QSG, ça ne me fait pas du tout rêver. Après des investissements sur une partie du capital, oui pourquoi pas.
Bertrand26 - Fri 25 Jul à 09h45
Je tiens d'abord à féliciter le rédacteur de cet article, du beau travail.
Ensuite pour rebondir sur certains points :
Je vais d'abord parler des lyonnais pour finir par sainté.
Tu as complètement raison, à l'achèvement du grand stade, ils vont faire mal je pense. Déjà cet année, il termine derrière l'asse (à notre grand bonheur), mais faut reconnaître qu'ils ont fait une bonne saison avec des jeunes joueurs. Perso, je ne les voyait pas tenir jusqu'au bout comme ça.

Ensuite ce fameux JMA (enfin cet enc... de JMA,lol), s'il y a bien un président en france qui sait mener sa barque c'est lui. (putain, ça me fait mal de dire ça, mais c'est ce que je pense). Bon il mène souvent en bateau aussi mais c'est une autre histoire.
Bref, il est quand même super intelligent, faire un stade qui va lui appartenir réellement, c'est impressionnant.

Enfin, pour sainté, je suis pas inquiet, il faut laisser encore un peu de temps, se faire la main en europa league.
Je suis encore moins inquiet quand à la gestion financière du club. Les deux président savent où ils vont. Ils ont réussi à faire ce que peu de clubs savent faire, c'est à dire équilibrer les comptes. Et je trouve que ça reflète bien les valeurs du club.
D'abord équilibrer ensuite on verra.

Donc la seule chose que j'aimerais voir arriver au club serait une évolution du salary cap. par exemple un passage de 90000 à 110000€. Ca serait d'abord une juste récompense pour certains et ça permettrai de pouvoir peut être s'attirer quelques noms plus prestigieux et maintenir la pression sur les voisins, car comme le rédacteur, je crains que d'ici peu de temps ils repassent devant.

Voilà j'en ai terminé, et encore bravo pour l'article.
ASSSE - Fri 25 Jul à 09h44
ce genre d'article , je trouve ca bidon ca a ca place dans un magazine qui veu vendre pour faire du chiffre , je pensai pas qu' evect etait comme ca.
Andy-fun - Fri 25 Jul à 09h43
Globalement l'analyse est bonne ...
Ma vision complémentaire est que les actionnaires de l'ASSE le sont par amour du fric et pas par amour du club ...
L'asse est saine mais sans ambition (au delà de celle précédemment
discutée)
Il est indiscutable qu'ils se servent sur le gâteau.
J'ai une question très simple: La vente de Goulham n'était pas prévue dans le dernier exercice financier. Mais il a été très bien vendu. Pourquoi cet argent n'est pas misé sur Trémoulinas ???? Où est cet argent sinon dans la poche des actionnaires ?
La vérité est nul part ailleurs il suffit d'ouvrir les yeux
vertmisel 42 - Fri 25 Jul à 09h42
Tout d'abord je félicite Florian pour cette analyse pertinente et qui à le mérite d'être d'une grande lucidité, je rejoins ton analyse mais je l'étendrais non seulement sur une rivalité régionale mais sur l'avenir de l'ASSE dans le championnat Français, cette situation de gestion " paternaliste" risque dans le temps de nous faire tomber de haut et le cas Trémoulinas est là pour nous rappeler ses limites ! Galtier est l'arbre qui cache la forêt et ton analyse le concernant j'y souscrit pleinement, l'OL est géré par un seul homme seul lui prend les décisions importantes ce qui n'est pas notre cas, Lille songe aussi a des investisseurs, mais nos dirigeants donnent l'impréssion de s'accrocher à leur pouvoir et font preuve de frilosité, le salary cap malheureusement ne sera pas la panacée indéfinie sinon il faut le breveter !
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire