Le PSG met fin aux rêves !

Pros | Publié le par Thomas | 99 commentaires
Christophe Galtier n'emmènera pas une nouvelle fois l'AS Saint-Etienne au Stade de France pour y disputer une finale. Lui et ses hommes ont été éliminés de la Coupe de France par le Paris Saint-Germain ce mercredi soir au Parc des Princes sur le score de 4 buts à 1.

Les stéphanois n'ont rien mérité de mieux ! La prestation collective a été de très loin insuffisante pour espérer accéder au match final.
C'est François Clerc qui fait la première erreur en accrochant du bras Lavezzi, lancé dans la surface de réparation. Sanction logique : Fredy Fautrel siffle pénalty pour le PSG que son attaquant vedette Ibrahimovic transformera (1-0, 21ème).
Les Verts reviendront toutefois rapidement dans le match. Après un bon travail de Yohan Mollo qui obtient intelligemment un coup franc le long de la ligne de touche, Romain Hamouma dévie de la tête le coup de pied arrêté tiré par le même Mollo (1-1, 25ème). Quelques minutes plus tard, Mevlut Erding sentira l'occasion (du siècle) sur une passe en retrait mal assurée de Van der Wiel. Malheureusement le Turc ne lève pas la tête, et après avoir éliminé Thiago Silva, oublie totalement Romain Hamouma, en bien meilleure position. Son tir sera contré. Sur le corner suivant, Loic Perrin plaça une tête puissante que Douchez sortira superbement.
A la mi-temps, malgré une domination globale parisienne, le score est de parité. Et si les coups avaient été bien joué côté stéphanois, l'ASSE aurait pu pointer en tête.

La seconde période ne verra qu'une seule occasion stéphanoise, un tir trop mou de Romain Hamouma capté sans difficulté, mais d'innombrables vagues parisiennes. Lavezzi redonnera l'avantage aux siens grâce à une tête croisée après un amour de centre de Pastore (2-1, 60ème). Lavezzi, encore, puis Ibrahimovic se procureront d'autres occasions. Si le Suédois n'a pas de chance dans un premier temps en voyant sa frappe s'écraser sur le poteau de Ruffier, il sera plus heureux dans les dix dernières minutes où il inscrira deux nouveaux buts. Le premier après avoir effectué un grand pont sur le portier stéphanois et pousser le ballon dans le but vide (3-1, 81ème), le second dans le temps additionnel où il s'ouvre le chemin du but en repiquant à l'intérieur puis en frappant lourdement du pied gauche au ras du poteau (4-1, 91ème)

Éliminés de la Coupe de France, Galtier et ses hommes vont désormais se concentrer uniquement sur le championnat et tenter d'accrocher l'Europe par ce biais. La 5ème et la 6ème place pourraient être qualificatives si le PSG remportent les deux coupes nationales.
Article plus récent chevron_right
Perrin énervé par l'élimination
keyboard_arrow_down Voir les 99 commentaires keyboard_arrow_down