Evect.fr

Le peuple vert est-il susceptible ?

Publié le par Dominique Bréard 41 commentaires
"Le peuple vert est amoureux de son club au point qu’il aspire à ce qu’on ne parle pas n’importe comment de lui" (Photo : Getty)
"Le peuple vert est amoureux de son club au point qu’il aspire à ce qu’on ne parle pas n’importe comment de lui" (Photo : Getty)
Ces derniers jours, notamment sur les réseaux sociaux, les propos de deux spécialistes ont fait du bruit... L'un critiquait ce que représentait le "peuple vert" quand l'autre prenait (encore une fois) plaisir à parler de l'ASSE ou de ses joueurs péjorativement. Alors le problème vient-il du peuple vert qui est trop susceptible ?  Lorsque Daniel RIOLO et Pierre MENES parlent de Saint-Etienne, on peut lire entre les lignes que ses supporters sont des gens qui n’acceptent pas la critique.

Pierre MENES s’exaspère à la simple évocation du « peuple vert » et se prétend seul détenteur des valeurs stéphanoises.

Et d’évoquer le glorieux passé de 76 qui n’aurait rien à voir avec ce que produit aujourd’hui l’ASSE en terme de jeu.

Quand à Daniel RIOLO, il rappelle à qui veut l’entendre que Saint-Etienne est le club de son enfance mais que plus rien n’en reste à ce jour.

De par mon expérience, je ne crois pas avoir été spécialement béni-oui-oui avec les verts dans mes différents articles et je renvois ceux qui en douteraient à une chronique intitulé « pourquoi tout ça » paru le 18 décembre dernier dans un journal papier.

Dans ce même journal, d’autres journalistes et chroniqueurs s’expriment sur les verts sans qu’on puisse leur reprocher une quelconque connivence avec le club ou avec ses fans.

Pour autant, on peut tous se promener dans Saint-Etienne et nos boîtes ne sont pas remplies de lettres de menace.

Mais de quoi parle-t-on ici ?

D’analyses ou d’invectives destinées à faire le buzz et se tuer pour un bon mot ?

S’agissant pour commencer du « peuple vert », en nier l’existence s’apparente à affirmer qu’il ne fait pas jour à midi.

Il y a bien une identité verte qui s’exprime dans toute la France et en dehors de nos frontières et je ne citerai parmi les centaines d’exemples que le fait que, à New York, un café diffusait la finale de la coupe de la ligue de 2013.

Simplement, ce peuple-là n’est pas figé à 1976 et c’est bien l’ASSE d’aujourd’hui qu’il soutient avec ses qualités mais aussi avec ses défauts.

Quant à sa prétendue sensibilité excessive face à la critique, il a quelques raisons de ne pas en accepter certaines.

Certes, on ne peut que regretter le fait que Daniel RIOLO n’ait pas pu se rendre au salon du livre de Saint-Etienne parce que sa sécurité n’y aurait pas été assurée.

Mais outre que cette interdiction a plus relevé du principe de précaution que d’autre-chose, je ne me rappelle pas avoir pu dîner chez des gens dont j’aurais critiqué avec vulgarité la décoration ou la cuisine de la maîtresse de maison.

Quant à Pierre MENES, je vous invite simplement à essayer de vous rappeler sa différence de ton entre son analyse à la mi-temps du derby gagner par les verts et celle de la fin du match.

Non seulement il s’est complètement déjugé à la fin du match mais encore il a essayé de nous faire croire qu’il avait anticipé cette belle performance.

En fait, le peuple vert est comme toutes les communautés de supporters.

Il est amoureux de son club au point qu’il aspire à ce qu’on ne parle pas n’importe comment de lui.

On peut dire ce qu’on veut sur les joueurs et le système de jeu, mais à quoi bon chercher à tout prix les termes qui font mal, les attaques personnelles de tel ou tel et les condamnations sans appel ?

Les analystes comme Pierre MENES ou Daniel RIOLO volent au secours du succès en se l’appropriant pour des raisons que je n’ai toujours pas comprises et, quand ça va moins bien, ils se posent en fossoyeurs.

Et le pire, c’est que par ailleurs ils osent condamner les débordements dans les stades sans jamais se demander si leurs propos ne sont pas parfois eux-mêmes d’une violence qui n’a rien à voir avec le foot.

C’est ça que le peuple vert n’apprécie pas et il a bien raison.

Sans donner de leçon à qui que ce soit, il faut toujours en rester à la notion de jeu.

Le peuple vert a une langue et un cerveau, il est capable d’analyser par lui-même et il n’a pas besoin de censeurs.

Tant qu’on en restera à des analyses objectives, il ne se fâchera jamais ou alors avec ce petit rien de mauvaise foi qui est une preuve d’amour et ne fait de mal à personne.

Mais à chaque fois que des Daniel RIOLO ou autres Pierre MENES souffleront sur les braises du côté obscur du football, il ne faudra pas s’étonner qu’ils essuient des réactions dont certaines pourront parfois être qualifiées d’excessives.

La violence appelle la violence, mais ça, apparemment, nos deux prétendus arbitres des élégances et du beau jeu ne l’ont toujours pas intégré.

41 commentaires
sebcbien - Mon 29 Dec à 21h30
L'AUTEUR DE CET ARTICLE ON INSULTERA TA FAMILLE ON VERRA SI TOI AUSSI A TON TOUR TU NE SERAIS PAS SUSCEPTIBLE VOIRE DAVANTAGE...

ALORS ARRETE AVEC CES ARTICLES BIDONS... défends Sainté emploie ton temps à aider le club à progresser...
SHERAF - Mon 29 Dec à 20h25
Nous sommes le peuple vert et on vous emmerde
Basta!
Nick - Mon 29 Dec à 11h37
Etre supporter c'est être amoureux et être amoureux c'est tout sauf être objectif. SI quelqu'un te dit que ta femme est moche, même si elle fait 90 kilos et a la gueule de travers, t'auras quand-même envie de lui casser la gueule.
R - Mon 29 Dec à 09h39
Parler de ceux qui nous critiquent, c'est leur donner de l'importance.

Et au niveau de la susceptibilité, il n'y a qu'a voir les réactions vis-à-vis de l'article du Monde pour voir que les Stéphanois ne supportent pas la critique.
bergessio - Sun 28 Dec à 20h35
greg marcel , JM L comme commentateur ou journaliste
Pairaudl - Sun 28 Dec à 15h41
Pour ma part, je demeure bien trop loin pour venir au stade mais ai toujours été supporter des Verts depuis 1975, que l'équipe soit au sommet ou dans ses bas fonds. On peut critiquer le jeu, les dirigeants, etc..., ça n'enlèvera rien à un certain sentiment d'appartenance au peuple vert.
Quant aux deux personnes citées qui n'ont jamais été, joueurs ou dirigeants de clubs pour avoir une certaine objectivité, dont l'approche est essentiellement sur la polémique, les propos tranchés pour faire le buzz et ainsi s'assurer une forme de reconnaissance médiatique pour exister et durer, je pense sincèrement qu'ils ne s'acharnent pas plus que cela sur le club en particulier sauf pour stigmatiser une faiblesse de l'attaque et du jeu cette saison, et une excitation particulière du gros Ménès sur Brandao qui frise le ridicule et la bêtise. Maintenant, je pense que, d'une part, on leur donne trop d'importance et que le mieux est de les ignorer et, d'autre part, avoir des personnes autour qui daignent les remettre à leur place un peu moins mollement que ceux qui les entourent lors de leurs interventions.
ANTOON41 - Sun 28 Dec à 14h31
Ces gens attisent la haine...
Je pense que l'un comme l'autre n'aiment pas St té, mais pire n'aiment pas le foot francais.
Comment peut on etre credible quand on met un mec comme Ruff remplacant en equipe type et titulaire en équipe flop... ce mec ne connait que 2 gardiens dans le championnat de france ????
Et l'autre, qui nous parle du peuple vert. Il veut nous faire croire qu'il comprend mieux le francais que le foot !!! Vous vous rappelz ce type qui n'a pas de parole .... qd il crache sur Evra et que ce dernier le provoc' sur des jongles.
Je demande juste, pour ma part, a Evect, de ne plus faire suivre les commentaires quels qu'ils soient, de ces deux messieurs.
En parler c'est cautionner.
L'ignorance est bien la meilleur des réponses (pas comme moi -:) )
Psych0-42 - Sun 28 Dec à 11h27
Pourquoi sauter une ligne à chaque phrase ?
magic-42 - Sat 27 Dec à 21h51
olalalala quelle catastrophe cette article... enfin en tout cas ça me permet de bien rigoler et de voir a quelle point les gens sont bornés, et ne savent pas prendre du recul, analyser... daniel riolo se créé un personnage. il critique beaucoup, a parfois tord ( ex récent : mettre ruffier dans ces flops du début de saison), mais a très souvent raison et surtout sur les problématique de fond... et vous vous êtes là dans ves réactions grotesques à croire qu'il ne critique que l'asse etc... hahahahah non mais laisser moi rire ! continuez de croire que l'équipe joue super bien, continuez de croire que nos jeunes sont géniaux (st maximim, diomandé & co), continuez de croire que le niveau de l'équipe est bon, continuer de vous enflammer dès qu'un joueur fait un bon match (ex : hamouma, gradel etc...), continuer de croire que le niveau de jeu progresse alors qu'offensivement on était bien meilleur il y a 2 ans ! etc... il faudrait peut être comprendre que si chaque année on prend un plus de points c'est surtout parce que le niveau de la ligue 1 chute et qu'il y a de plus en plus de petit club vraiment pas bon...
et pour en revenir à une chose qu'à dit pierre menez au sujet de ricky il a tout a fait raison. il a été certes un peu mieu en cette fin de demi saison, a été décisif sur quelques buts (en même temps on marque tellement peu...), mais son impact dans le jeu reste très limité. (d'où ses notes moyennes sur whoscored malgré ses buts et passes dé)... il est trop lent, ne prend pas la profondeur, et n'est pas physique. il est bon mais sans plus dans un rôle d'attaquant finisseur plutôt fin techniquement (en même temps pas difficile d'etre au dessus de la moyenne....)
anti-OLas26 - Sat 27 Dec à 20h35
quand on tend le bâton pour se faire battre, il ne faut pas se plaindre, quand on sort des conneries c'est un peuple qui se lève et pas une personne, c'est pour ça qu'on nous appelle le PEUPLE VERT, je connais pas d'autre club où les supporters ont un nom comme le notre qui de plus rappel la couleur dominante du club
Elloco - Sat 27 Dec à 18h56
La seule chose qui compte : A la mi saison nous sommes à 2 points du PSG...
Kev Kev - Sat 27 Dec à 16h57
Moi la seule chose que j'analyse c'est qu'ils ont tous compris car la Famille verte on la vois maintenant se lever contre eux plutot que de se tirer dessus entre nous pour de la merde du genre on aurai du acheter lui ou l'autre ou encore les ultras sont des voyous donc ils ont fait en sorte d'unir certain qui pourtant n'etait pas fais pour s'entendre et oui les gars
bergessio - Sat 27 Dec à 16h27
le problème il n'y a que ces 2 journalistes à 2 balles qui balancent que des conneries
car quand herbin ou L Fernandez ou JM L eux ils font une analyse complète des matchs des verts ils rajoutent le schéma tactique si'il est bon ou pas
verde - Sat 27 Dec à 16h04
relayer sans cesse leur propos ne sert-il pas qu'à leur donner l'importance qu'ils recherchent ? Je ne vois pas l'intérêt de sans cesse s'offusquer sur les propos de personnes qui n'ont aucune crédibilité. Sainte et Marseille sont dans le cœur des français, la où il n'y aura jamais de place pour Paris et les quenelles...
kop nord - Sat 27 Dec à 15h59
il ne faut pas oublier une chose,ce ne sont que des chroniqueurs et rien d'autre ! ils sont dans l'analyse d'un ralenti et d'un résultat final,c'est tout ! s'ils avaient les qualités requises pour commenter un match a sa juste analyse,l'un ne serait pas a faire le fanfaron au CFC et l'autre aurait une meilleure reconnaissance que TV5...le peuple vert dérange et c'est une vérité pour plusieurs raisons ! il n'accepte pas ce terme de "peuple vert" parce qu'il existe depuis toujours,depuis sa création contre vents et marées elle est resté intacte...ce qui dérange ces pseudos PLM c'est que l'ASSE est le club du peuple,le club des français...pourquoi ils nous rabaissent plus bas que terre ? tout simplement parce qu'ils ne peuvent pas valoriser un club,un public,un staff ou je ne sais quoi sans évoquer que sainté fait mieux...et ça c'est dérangeant ! alors a la première occasion ils nous allument...aujourd'hui la coupe d'europe a été du pain béni pour eux et ils s'en ont donné a coeur joie ! bin oui un club au salary cap qui n'est qu'a 2 points d'un club a 500 briques et sauvé de la ligue 2 des qatarix fait tâche...comment peuvent ils valoriser le déplacements de 1500 parisiens pour la plus belle des compétitions a madrid alors que dans le même temps sainté en déplace 10 000 pour une compétition que ces deux buses dénigrent sans saveur,et qui plus est pour des phases de poules !!! comment peuvent ils s'opposer face a la marée verte que le stade de france n'est jamais connu depuis sa création !!! comment peuvent ils s'opposer a notre classement ! a notre meilleure défense ! a la gestion de notre club ! a notre système d'associations qui est unique en ligue 1 et repris par le club france ! la jalousie fait des petits puisque nos parcage se réduisent...moi ce qui me fait plaisir,c'est de sentir la rage envers nous et c'est ce qui nous rendra encore plus fort...
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire