Le coup de gueule de Galtier : "Chacun pense à sa petite gueule"

Pros | Publié le par Thomas | 39 commentaires
Le technicien stéphanois Christophe Galtier a mis un peu de temps à venir voir les journalistes en conférence de presse après la défaite de ses hommes contre Bastia (1-0). Et pour cause, il est passé sous la douche pour calmer ses esprits. C'était un homme très remonté après le coup de sifflet final. On le comprend, même s'il a sans doute sa part de responsabilité dans ce non-match incroyable.
Quoi qu'il en soit, l'entraîneur a lancé un pavé dans la mare en pointant clairement du doigt l'individualisme omniprésent dans le vestiaire. Très inquiétant quand on sait les enjeux de cette fin de saison. Les retours de leaders comme Perrin et Lemoine dès le prochain match seraient les bienvenus !!


"Bastia mérite sa victoire et aurait pu l’emporter beaucoup plus tôt dans le match. Il aurait fallu, non pas un mais deux miracles pour gagner: mettre un but et ne pas en prendre. Heureusement que mes défenseurs ont eu de la réussite. Mais on a concédé trop d’occasions pour espérer un nul. Quant à la victoire… On a manqué de caractère, de détermination et d’un certain état d’esprit qui a été notre point fort pendant longtemps. La vérité du vestiaire, c’est que chacun pense à sa petite gueule. Si on continue comme ça, on va finir à soixante points et gâcher une saison certes pas exceptionnelle en terme de qualité de jeu, mais elle l’était en terme de résultats. Les états d’âme c’est pour le 24 mai, après la fin du Championnat. Là, j’ai trop de joueurs qui pensent de manière individuelle. Or, notre force a toujours été notre collectif. Peut-être suis-je aussi un des responsables de cette situation, à force de trouver des circonstances atténuantes. On joue comme on s’entraîne et c’est à croire que depuis trois semaines on ne s’entraîne pas très bien."
 
Source : L'Equipe
Photo de Victor Petit
chevron_right Voir la fiche de Victor Petit
Article plus récent chevron_right
Clément, sobre et lucide !
keyboard_arrow_down Voir les 39 commentaires keyboard_arrow_down