Le choix de l'investisseur effectué mi-mai

Club | Publié le par Tibo | 100 commentaires
L'AS Saint-Etienne est à un tournant de son histoire, le club recherche depuis plusieurs mois un investisseur, minoritaire ou majoritaire, afin de permettre au club d'avoir de nouvelles ambitions. Si le souhait de Roland Romeyer est de rapidement vendre, une fois le choix effectué, Bernard Caïazzo se montre plus enclin à prendre son temps, et à accompagner le futur repreneur. 

Le Progrès explique dans ses colonnes ce lundi, qu'un dossier devrait être sélectionné à la mi-Mai par les dirigeants. Ensuite, il conviendra d'entamer des négociations exclusives avec le porteur du dossier sélectionné. Parallèlement, le club chercherait à lever des fonds auprès d'une banque, comme l'a fait l'Olympique Lyonnais par le passé. Le club est accompagné dans cette démarche par Sport Value, une société dirigée par Eric Blanc.
La cinquième place pourrait aussi permettre de capter une manne financière importante via les droits TV. 

Pour être ambitieux, Saint-Etienne doit augmenter sa capacité financière. C'est l'enjeu des prochaines semaines pour le club. 
Article plus récent chevron_right
#MHSCASSE : Le résumé vidéo
100 commentaires
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
mariablack
access_time mar. 01 mai à 13h32
  0 réponse
Lubodinho
access_time mar. 01 mai à 12h40
Ça se bousculerait au portillon. On n'est pas loin des 70 candidats. Début du casting le 15 mai.http://www.butfootballclub.fr/ligue-1/saint-etienne/asse-les-futurs-investisseurs-se-bousculent-pour-racheter-le-club/
  0 réponse
Perrin85
access_time mar. 01 mai à 11h47
Et arrêtez un peu avec votre Kombouare ça me gave!
  0 réponse
VERTDICK
access_time mar. 01 mai à 11h40
Prenons
garde aux
fonds d'investissements qui
ne sont intêressés que par les dividendes (fonds de pension des
salariés américains ou veuves écossaises) avec un retour
d'investissement immédiat et une rentabilité rapide alors qu'un
club se gère a moyen et long terme si l'on veut privilégier la
formation.

Nous
avons des exemples : le plus récent le LOSC, mais avant lui le
PSG de Colony Capital qui aurait pu couler le PSG sans son rachat
par l'état du Quatar ou d'autres fausses bonnes solutions
(Azebadjian pour Lens, Chinois
pour Grenoble…)

JE
VEUX CROIRE nos
présidents qui se disent pas pressés de vendre et surtout pas à
n'importe qui pour avoir des assurances que notre club reste un club
populaire.

L'ASS
peut attirer des investisseurs sérieux attachés à un football sain
avec une reconnaissance internationale, Peu de club en France
(OM-ASSE-OL) peuvent y prétendre . 
  1 réponse
robrig
access_time mar. 01 mai à 08h40
ça me fait penser aux pseudos multiples entraineurs qui voulaient venir .. Mdrr
  0 réponse
papyvert71
access_time mar. 01 mai à 07h22
Pour les impatients : mettez la main à vos chéquiers    ALLEZ les VERTS
  0 réponse
Filsde
access_time lun. 30 avril à 19h59
Ah nos amis les banquiers! Comme on les aiment dans le foot. Vive Rothschild! Vive Lazard! Vive le pognon!
  0 réponse
VERTDICK
access_time lun. 30 avril à 18h51
La fuite en avant, la cavalerie... Je suis certainement un rétrograde.. mais 100% d'accord avec Ricoco. Il ne faut pas se prendre pour ce que l'on est pas (pour rester poli).Mais c'est certainement l'âge et je veux espérer me tromper. Je souhaite le meilleur pour mon club... 
  0 réponse
curcovic
access_time lun. 30 avril à 18h49
FAUX !!!! ce n'est pas le choix de l'investisseur qui se fera fin mai mais le choix d'un investisseur ou pas !!! car caiazzo  réfléchit a d'autres possibilités tel que des prêts bancaires
  3 réponses
dam
access_time lun. 30 avril à 18h21
Kombouare sera le nouvel entraîneur l'année prochaine les deux zozo reste il ne prendrons  pas d'investisseur je le sais de source sur  je suis cool à le dire car c'est ce qui va se passer 
  6 réponses
Perrin85
access_time lun. 30 avril à 18h07
J'ai l'impression que ça va être du très grand ART !!!
  2 réponses
Macho Grandé
access_time lun. 30 avril à 17h26
"Pour être ambitieux, Saint-Etienne doit augmenter sa capacité financière. C'est l'enjeu des prochaines semaines pour le club."Tout est dit, ou presque.Tous les supporters de régalent de voir des internationaux évoluer sous le maillot Vert, tout le monde souhaite une qualification en ligue Europa, se prend à rêver d'une saison pleine avec équipe et staff de haut niveau mais cela a un coût énorme. Et pas que pour les prochaines semaines...La phase "gestion en bon père de famille" s'est terminé avec la nomination de Paquet et la la prise de recul de Romeyer, c'est aujourd'hui irréversible. Demain, un ou des investisseurs vont débarquer au club pour le fortifier et faire fructifier leurs investissements. Ces changements vont immanquablement entrainer des changements pour les supporters. Il faut à la fois en être conscient et les préparer dès maintenant.
  2 réponses
ricoco
access_time lun. 30 avril à 16h24
L'argent, toujours l'argent ... vendre l'ASSE, c'est vendre son âme au diable. Arrétez de nous faire rêver avec des investisseurs qui ne seront là que pour faire des bénéfices pour les partager ensuite aux actionnaires. vendre à des investisseurs c'est vendre son âme au diable !!!!On va tout perdre, car qu'on se le dise ce qui fait la force du club c'est SES SUPPORTERS, et là, ils ne s'y retrouveront plus !!! (quels clubs repris par un actionnaire a progressé ? Grenoble, Lille, Rennes, Sochaux, Auxerre ...).L'ASSE est un des derniers club du football populaire, ne nous prenons pas pour Paris, Lyon ou Marseille avec qui nous ne pourrons plus jamais rivaliser sur du long terme(merci l'arrivée de l'argent en masse dans le foot !!!). Restons un club avec des valeurs, misons tous sur le football, misons tout sur la formation !!! (prendre l'exemple de l'Athletico Bilbao)
  13 réponses

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire