Evect.fr

Larqué : "Les défaites ne forgent pas la légende des Verts"

Publié le par Tibo 44 commentaires
Larqué : "Les défaites ne forgent pas la légende des Verts"Dans une interview accordée au site parlons sports, Jean-Michel Larqué évoque sa venue à l'AS Saint-Etienne, lui, l'enfant du pays-basque, reconnaissant même ne pas avoir été convaincu par son choix à l'époque :
"Ce n’était pas prévu, ça s’est fait par hasard. J’ai fait le concours du jeune footballeur que j’avais préparé avec mon père, à Colombes. On lui a tapé sur l’épaule en lui demandant si je pouvais venir à l’ASSE. J’ai fait un stage entre la première et la terminale au club, ça m’avait bien plu. J’étais pas convaincu que c’était la voie que j’allais suivre mais ça a été l’expérience de ma vie."

Forcément, lorsqu'on parle de Jean-Michel Larqué et des Verts, on pense à l'épopée de 1976 en Coupe d'Europe des clubs Champions. Pour le journaliste désormais à la retraite, ce ne sont pas les défaites qui ont forgé la légende des Verts, mais les retournements de situations incroyables, comme face à Split en 1974 (ndlr : Battus 4-1 à l'aller, victorieux 5-1 au retour dans le Chaudron)  :
"Nous n’étions pas forcément les meilleurs à cette époque-là, mais nous avions des qualités sur le plan physique et mental que n’avaient peut-être pas les autres. Les défaites ne forgent pas la légende des Verts, ce sont plutôt les retournements de situations qui resteront dans les mémoires. Le plus beau pour moi, le match retour contre Split en 1974."

Retrouvez l'entretien complet en cliquant-ici

Tags : ,

44 commentaires
JJVERT - Tue 01 Jan à 09h23
C'est effectivement dommage que nous soyons obligés de vibrer "que" sur des souvenirs.Tous ici aimeraient bien vivre,voir revivre de grands moments.Mais les faits sont têtus,l'ASSE aujourd'hui,ce n'est plus le plus grand club de France!!...Il est devenu,un club modeste de milieu de tableau,en déclin,à l'image d'une ville,elle aussi,moribonde.
ub42 - Mon 31 Dec à 18h28
Jean mi-mi fait parti de la légende des verts pour l'éternité. Personne ne peut lui enlever ce privilège aujourd'hui.
Sanctus Stephanus de Furano - Mon 31 Dec à 12h33
Le passé a fait le présent et fera l’avenir.
Pour moi le plus beau match c’est en 1969 contre le Bayern en coupe d’Europe
Premier exploit et match de la légende et c’est là que la vraie histoire des verts commencent.
2- 0 perdu en Allemagne
Et une victoire de 3- 0 chez nous .
J’y étais !!!
Et en 2019 on n’y sera en coupe d’Europe des clubs champions.
Allez les verts !!!
Macho Grandé - Mon 31 Dec à 01h52 - Modifié Mon 31 Dec à 02h44
Grand Monsieur. Capitaine légendaire, professionnel hors pair. Amoureux du football et des Verts.
Il aura aussi réussi admirablement sa reconversion dans les médias.
Finalement, seules ses expériences en tant que dirigeant auront été des échecs, mais après tout, y a que celui qui ne se mouille jamais qui ne pas se tromper.
À jamais dans nos cœurs Jean Mimi. 💚
Link - Sun 30 Dec à 22h20
pourrait on s interesser a 2018 et pas a il y a 40 ans??? va t on en sortir un jour?? marre de cette odeur de moisi et de cette poussiere qu on nous met du matin au soir dans la tronche...

on est 80% a ne pas avoir connu cette epoque et perso ils ont reussi a nous en degouté a nous en parler toutes les semaines, MARRE DE L EPOPEE occupons nous d aujourd hui et des choix cruciaux qui vont arriver quant a l avenir du club en ligue 1...putain les marseillais l ont gagné cette putain de coupe et ca fait + de 20 qu ils n en parlent plus, nous on la perdu on en parle depuis 40 balais merde vous nous faites chier avec votre epopée et votre maillot coq sportif au vert chiasse de cette année...

on a pas tous 80 balais, on voudrais a la limite pouvoir acheter un maillot le porter dans la rue sans se faire foutre de notre gueule...le vert chiasse c etait a la mode en 76 il y a 40 ans...on est en 2018 AUSSI A SAINT ETIENNE on est pas tous ringards...comme le vieux qui nous tiens par les couilles
Sphynx - Sun 30 Dec à 21h53
Un match de ouf vraiment ! Tintin qui met un doublé de folie ! Un match de légende mais le plus intense fut pour moi le match face à Kiev...Un truc inoubliable ! les photographes qui envahissent la pelouse....les flashes, un bruit assourdissant et un bonheur absolu ! Que l'on puisse revivre des moments semblables ! pour les nouvelles générations de supporter(trice)s verts qui n'ont pas eu la chance de vivre ces moments ALV !
RIX680 - Sun 30 Dec à 21h22
Mon plus beau souvenir, la victoires 3 à 0 des verts face au Bayern du Kaiser Benkenbauer, Gert Muller et j'en passe au match retour. ( allez perdu 2 à 0 )
Chaudron63 - Sun 30 Dec à 19h11
Split marque le début de cette fameuse épopée   (qui se terminera à Anfield Road en 77 ) mais LE match marquant, c'est quand même Kiev 
djensaad - Sun 30 Dec à 18h35
c'est chaud... vous parlez de vos plus gd souvenirs avec l'asse... split... kiev...

... moi mon plus beau GG c'était contre chateauroux ! lol
panth42 - Sun 30 Dec à 18h25
J ai pas connu cette époque mais c est grâce à ces matchs que par la suite les magic sont devenus amis avec ceux de split ?
yark - Sun 30 Dec à 17h51
Raisonnement trés perspicace et juste de Capt'ain LARQUE....!  Car effectivement que retiens-t'on d'un Club sportif de Haut Niveau, les Victoires qui s'affichent au Palmarès et enflamment public et supporters et point les échecs qui enveniment la polémique et les critiques et n'engagent que Régression sportive et budgétaire......!!!!!!!!!  Soyez un tant soit peu réalistes.
Platoche26 - Sun 30 Dec à 17h50
Pour moi, les retournements de situation contre Split, Kiev en Ce mais aussi Nantes, par exemple, en CdF, 0-3 puis 5-1 à GG, m'ont aussi forgé le caractère. A 10 ans, à l'époque, j'oublierai jamais ! Ne rien lâcher et se battre jusqu'au bout. À Eindhoven c'était pas mal non plus. On avait dû sortir les barbelés et Curko le super grand jeu pour tenir le 1-0 de l'aller. Comme une victoire ! 
Guy - Sun 30 Dec à 17h31
Pour moi, c'est le match retour contre KIEV ! Le but de Révélli sur contre attaque, lancée par une remontée fantastique d'Oswaldo PIAZZA, juste après que Blokhine ait été contré in extrémis par le libéro VERT, le coup franc magistral de Cap'tain Larqué et enfin, le but libérateur de l'ange VERT durant les prolongations, alors qu'à la fin du temps réglementaire il était perclus de crampes : ce match, plus peut-être que les autres, représente pour moi ce qu'on peut faire lorsqu'on a un minimum de qualités physiques et techniques requises pour jouer à un tel niveau, et un cœur gros comme ça !  
FM - Sun 30 Dec à 17h22
ASSE / Split, j' y étais....le match qui m' a vraiment le plus marqué.  déjà ASSE / Bayern c' était pas mal
verteprairie - Sun 30 Dec à 16h02
split c est la que tout commence  . je crois que le match retour n a meme pas ete televise tellement personne n y croyait....j avais 12 ans...c est le debut de l epopee ...bereta triantafilos.....
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire