Evect.fr

La révélation Dijonnaise ne craint pas les Verts

Publié le par Tibo 12 commentaires
Les Verts ne font plus peur. Pierre Lees-Melou (5 buts - 3 passes décisives) est la révélation Dijonnaise de cette saison 2016-2017. Le milieu de terrain des Bourguignons a encore en travers de la gorge la rencontre du match aller, et voit Saint-Etienne comme une équipe prenable. 

"C’est un souvenir mitigé parce qu’on gagnait jusqu’à la 94ème minute. J’avais marqué donc personnellement, c’était particulier. Mais on se souvient tous de ce qui s’est passé avec ce penalty accordé à Saint-Etienne dans les arrêts de jeu. Je resterai sur ce sentiment mitigé mais ça nous a montré aussi que Saint-Etienne était une équipe prenable. 
On est beaucoup plus efficace en termes de points à domicile qu’à l’extérieur. À la maison, il va falloir engranger un maximum de points, et cela passe par une victoire dès dimanche."

12 commentaires
fc42f - Fri 17 Mar à 13h33
Quand je lis une telle déclaration la moutarde me monte au nez
Voir la suite des commentaires
le point du jour - Fri 17 Mar à 13h09
ne pas craindre les verts n’empêche pas pour vous de se faire mettre des buts, chers dijonnais.
lifegreen - Fri 17 Mar à 12h25
La réalité c'est plus personne nous crains plus une révélation, on n'a définitivement perdu cet ascendant psychologique qui nous faisait tellement de bien ces dernières années... notamment au Chaudron qui n'est plus imprenable...   
blavert - Fri 17 Mar à 12h11
Victoire sans problème des Dijonnais  . Le ressort est cassé de tous les côtés encore 3 ou 4 pts est peut être le maintient. Que c'est triste et pendant ce temps les Vilains filent vers la finale Europa Ligue Notre  club n'a plu de fierté ,Vite du changement ,avec "ARIEL"la lessive doit nous apporter du neuf
FM - Fri 17 Mar à 11h46
Merde ! Encore une "révélation" qui n' est pas issue de notre centre de formation ! ...C' est ballot !
MF91-12 - Fri 17 Mar à 10h08
En même temps en cette fin de saison qui nous craint?
Buvette vin cho - Fri 17 Mar à 09h59
Nos  chèvres  ne craignent pas Dijon
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire