Evect.fr

La potion magique de Feindouno

Publié le par Tibo 18 commentaires
Pascal Feindouno a marqué à sa façon l'histoire de l'AS Saint-Etienne, Loïc Perrin confiait sur le site de l'UEFA que le Zidane Black était le meilleur joueur avec qui il ait joué. Capable de gagner un match à lui tout seul, Feindouno était aussi un habitué des sorties nocturnes, ce qui lui vaudra une banderole désormais célèbre des Magic Fans : "Feindouno, les bars de Sainté te regretteront, pas nous !"

Hérita Ilunga a rapporté une anecdote sur son ancien partenaire lors de son passage sur le plateau de "Le Vestiaire". Avant les entraînements, Pascal Feindouno buvait une gorgée de rhum. Le dosage n'était peut-être pas toujours bon, ce qui expliquerait peut-être l'inconstance de ce génie du football. 


Tags : , ,

18 commentaires
hindobulo - Fri 14 Oct à 23h18
Pour paraphraser Oleg Tinkov, les gens tout le temps sérieux ne m'intéressent pas. Mais qu'est-ce qu'on s'ennuie avec eux ! Je les trouve chiants. 

Je garde un excellent souvenir de Feindouno,  Dimitrov et tous les autres bons vivants que j'ai oubliés. ALV
Voir la suite des commentaires
Künstler - Fri 14 Oct à 07h48
Avec cette hygiène de vie il ne se blessait jamais. Pourquoi ? On ne se blesse pas quand on ne court pas...
yanikounai - Thu 13 Oct à 20h45
Il y a eu aussi des histoires de coucherie avec feindouno et une femme d un joueur qui entraîne maintenant les u17
limousin - Thu 13 Oct à 17h24
Avec le spliff d'Assou Ekotto on a la paire :) !
Vert - Thu 13 Oct à 14h15 - Modifié Thu 13 Oct à 14h15
savez vous pourquoi Feindouno ne donnait presque jamais son maillot. Voici un extrait d'un interview de pascal Feindouno.


Je me souviens qu’à la fin d’un de mes premiers matches avec les Verts, Frédéric Piquionne était allé jeter son maillot au public. Les supporters l’avaient aussitôt déchiré. Je me suis mis à pleurer. Je venais d’arriver et je ne comprenais pas. J’ai pensé : ‘Alors ça se passe comme ça à Saint-Etienne ?’ J’ai évité de donner le mien par la suite. »
Vert - Thu 13 Oct à 14h09 - Modifié Thu 13 Oct à 14h10
Un grand joueur talentueux ce zidane black que le public vert a fait pleurer.. 
Mais que dire de "lubo"  scandé par tout un stade et qui a mit le grand Milan AC avec ses stars à la rue c'était en 1995. Certains frissonnent encore quand ils se souviennent de ce match
Pour moi Moravcik a été meilleur sur l'ensemble de sa carrière. A part Platini, Lubo c'est mon préf de tous ceux qui ont porté la tunique verte ( je ne parle pas des joueurs de l'équipe de 76 qui pour moi a été la meilleure de toute les équipe que Sainté a eu, puisque ils sont les seuls a faire une finale ligue des champions)
Buvette vin cho - Thu 13 Oct à 13h40
Feidouno était 1 magicien individuel du foot, seulement le foot c est collectif avant tout.  
blavert - Thu 13 Oct à 13h36
Feindouno l'art à l'état pur ,quel  merveilleux joueur ce Pascal
jaco15 - Thu 13 Oct à 13h23
Un soir de rugby (Italie Ecosse à geoffroy Guichard en coupe du monde), j'ai eu la chance de prendre plusieurs coupes de champagne avec Feindouno. Alors qu'il regagnait sa place pour suivre la 2eme mi-temps, mes 2 potes et moi-même l avions interpelé pour partager un moment avec nous. Nous avions decouvert un type très abordable, plein d'humour et pas egocentrique du tout. Nous avions fini par regarder le match dans la loge sur un petit ecran mais j'en garde un super souvenir. Je confirme que c etait un sacré fêtard mais ça faisait partie du personnage. Son côté fantasque explique ses performances en dent de scie. Mais quel bonheur quand il etait en mode Zidane. Très sincèrement, depuis, aucun autre joueur m'a vraiment fait rêver. Au niveau technique, c'etait très haut de gamme!
Künstler - Thu 13 Oct à 13h07
C'était un alcoolique tout simplement. 
Il faut appeler un chat un chat. 
Je ne le regrette pas. Son attitude m'a toujours insupporté. Quant à ses performances, pour 1 match génial, on avait droit à 10 matchs minables...
bayard - Thu 13 Oct à 12h58
bah , c'est de l'histoire ancienne, mais c'est dommage, il été un des pilier de la remontée fulgurante de l'asse. iL a toujours été un fidele, et l'est toujours. ( vous les fideles comme le chante renaud :-)

Moi je ne savais pas trop a s'tepoque, juste ça me faisait c... de le voir hiverner durant deux mois... Il a marqué des buts venus d'ailleurs sympa.

il ne faut ni juger ni critique, les addictions petites ou grandes a la fin, sont un manque affectif nOus manquons tous plus ou moins d'amour. c'est pour cela que je lui dit toute mon affection. Et je ne retiens que le principal, il n'avait peur de rien, surtout pas de jouer avec precision, mais le physique doit suivre quand même. J'avais meme adopté un pseudo : "hygiene de vie" a une epoque. bon ça fait partie de l'histoire du football, certain non rien a raconter, il ne se passe jamais rien. (sourire)
vertmisel - Thu 13 Oct à 12h16 - Modifié Fri 14 Oct à 10h00
Sincèrement je ne suis pas fan de ce genre de sujet ou l'accent est mis sur l'extra sportif  : Béric ,cette semaine , Feindouno aujourd'hui , quel est le but de mettre des étiquettes sur des joueurs et ainsi les dévaluer , nous savons tous que chaque humain possède des côtés sombres et que les sportifs ne sont pas des gens à part , de tout temps ont existé ses dérives  , alors pourquoi en faire des pestiférés  ?
De Feindouno je retiendrais le souvenir d'un joueur génial qui aurait du connaitre une carrière + extraordinaire , l'un des derniers artistes du ballon à avoir fouler le terrain de GG , il m'a fait aimé le foot celui du plaisir et des beaux gestes oubliés de nos jours  et malheureusement pas encore remplacer  !!!
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire