La panthère noire au sommet de l'efficacité

Pros | Publié le par Tibo | 41 commentaires
Salif Keïta a marqué de son empreinte son passage dans le Forez. On lui doit d'ailleurs l'emblème du club, la panthère noire. Il faut dire que le natif de Bamako a brillé sous le maillot Vert entre 1967 et 1972 inscrivant 142 buts en 186 matchs toutes compétitions confondues ! 

L'Equipe publie d'ailleurs une infographie sur les joueurs les plus efficaces sur les 50 dernières saisons et le numéro 1 est justement Keïta. Avec 81 buts en 85 matchs de Ligue 1, le Malien présente un ratio de 0.95 but par match, il devant Ibrahimovic (0.93) et Neymar (0.92).
Article plus récent chevron_right
Leçon d'arbitrage pour les Verts
chevron_left Article plus ancien
Souici heureux de rejoindre la Suisse
41 commentaires
Bouffonvert
access_time jeu. 15 août à 08h22
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
CHC
access_time jeu. 15 août à 00h00
Ben vous savez quoi, ce post est une preuve de plus que le bon vieux temps, c'était quand même cool. J'aime bien voir les anciens se rappeler leurs souvenirs, de Keita ou d'autres. Que des bons commentaires, aucune prise de tête, aucun adolescent genre Crapouilloux, Link ou stephane83000 pour cracher sur le club. Ça fait du bien. Merci les anciens, la génération qui vous suit apprécie grandement 😉
  1 réponse
chopaire
access_time mer. 14 août à 22h44
Mis à part quelques mn téléchargées sur le site ina.fr je n'ai pas trouve mieux pour obtenir des images de Keïta contre le Bayern . Habitant loin de sainte à cette époque je n'ai pas pu vivre ce match inoubliable 
  0 réponse
Bouffonvert
access_time mer. 14 août à 22h34
Bolox
access_time mer. 14 août à 18h16
Un joueur exceptionnel, du niveau d’un Et’oo. En me remémorant le match contre le Bayern, je pense aussi àSamardjic qui avait aussi été éblouissant. Si quelqu’un pouvait me donner des infos sur la suite de sa carrière, je lui en serais reconnaissant, car je crois qu’il n’est pas resté longtemps au club.
  1 réponse
RICO38
access_time mer. 14 août à 16h10
Une seule panthère !...et quelques copies !
  0 réponse
Trencavel
access_time mer. 14 août à 15h49
J’aurais aimé voir sa réplique en la personne de M. Gueye... mais non, ce n'était qu’un rêve.
  0 réponse
Bouffonvert
access_time mer. 14 août à 15h33
Symbole avec Mekloufi de l’époque héroïque des années 60. Quel joueur le Salif. On n’est hélas pas prêt de voir un 9 de son niveau, aujourd’hui à Sainté. Faudrait mettre plus de 2 M. 😂
  2 réponses
Sphynx
access_time mer. 14 août à 15h20
Un immense joueur ! Ballon d'or africain ! Pas pour rien que j'ai choisi cette photo avec Salif qui s'amuse avec Henri Michel... Dommage qu'on n'ait pas pu le garder...ALV !
  4 réponses
lifegreen
access_time mer. 14 août à 14h38
Comme nous l'informe notre ami Santus plus bas, c'est Charles Dagher, qui était un diplomate libanais résidant à Bamako et supporteur inconditionnel des Verts qui le conseille au Club, comme quoi prendre le temps pour une détection d'un amateur peut parfois se révélé paiement. L'histoire est belle puisque Salif  débarque sans un sou sur Paris. Il se rend à Saint-Etienne en taxi que le Club va payé. En clair ça sera le montant investi pour le recruter, la modique somme de 160 euros. Il est né au Mali, à l'époque pays presque inconnu et encore moins pour son Football. S'il serait né dans un pays comme la France, le Brésil ou l'Argentine, son statut ne serait pas loin des stars comme Pelé, Maradona ou Platini  
  1 réponse
Zokorigolo
access_time mer. 14 août à 13h15
Rien sur Roudolphe Douala ? Bizarre...
  0 réponse
evect76
access_time mer. 14 août à 13h08
Quelqu'un sait comment il a été détecté et par qui, et qui a décidé de le recruter ?
  6 réponses
Savoie42
access_time mer. 14 août à 13h08
Il aurait pu avoir le ballon d'or s'il avait existé à l'époque. Sa simplicité tranche avec ses deux suivants si superficiels.
  4 réponses
blavert
access_time mer. 14 août à 12h57
Quel diamant ce Salif. heureux de l'avoir vu joué ,des souvenirs plein la tête ,avec Skoblar de l'OM c'était 2 grandes stars du même niveau que nos stalettes surpayés d'aujourd'hui
  3 réponses

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire