L'USS témoignera de son recueillement à Reims

Pros | Publié le par Thomas | 6 commentaires

L'Union des Supporters Stéphanois, l'un des groupes de supporters de l'AS Saint-Etienne a communiqué ce jeudi soir. L'association a appelé à la mobilisation de ces membres présents au Stade Auguste Delaune samedi soir pour la rencontre Stade de Reims - AS Saint-Etienne (20h) :

Bonjour à toutes et à tous,

La liberté est en danger. Par ces mots, l'Union des Supporters Stéphanois débutait un message mis en ligne mercredi sur Twitter, peu après les tragiques événements survenus à Paris au siège et aux abords du journal de Charlie Hebdo.

Par ces actes odieux, c'est la Liberté d'expression qui était visée. Mais au delà, c'est toute la Nation, la Démocratie et la Liberté qui ont été ébranlées.
Alors que nous, supporters, sommes parfois limités dans nos déplacements comme ce sera le cas à Reims, que pouvons nous dire lorsqu'on tue pour la Liberté d'expression ?
Nous ne pouvons et devons bien sûr cautionner de tels actes.
Un jour de deuil a été décrété, et pendant trois jours les étendards de la Nation seront en berne.

A l'unanimité des membres du Bureau et du Conseil d'Administration qui se sont exprimés, l'USS a décidé de marquer notre indignation à l'occasion du match Reims - ASSE lors de la 20ème journée de Ligue 1 qui se déroulera samedi 20 heures.
Aussi, nous demanderons aux 200 membres de l'USS qui se déplaceront, de mettre les drapeaux, bâches et étendards en berne, de porter un brassard ou de barrer en noir le sigle de l'USS. 
Les autres Groupes Historiques de l'ASSE ont été informés de notre action.
Alors qu'une minute de silence sera respectée avant match, nous voulons rendre à notre façon un hommage appuyé aux victimes d'hier : Journalistes, Intervenants et Policiers tous lâchement assassinés.

Certains d'entre vous ont peut-être eu idée d'annuler ce déplacement sous prétexte que des opérations ont eu lieu à Reims. Nous ne devons pas céder à la terreur et faisons confiance aux Forces de l'Ordre qui ont déjà payé un lourd tribut et qui seront là pour assurer notre sécurité pour ce match.
 
L'Union des Supporters Stéphanois.
Article plus récent chevron_right
Galtier ne veut pas recruter
chevron_left Article plus ancien
Galtier : "Ne pas se tromper d'objectif"
6 commentaires
Codutility France
access_time ven. 09 janv. à 10h38
limité à reims ? je n'est pas vu de sujet sur ça
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
bayard
access_time ven. 09 janv. à 00h05
un point pour renaud qui parle même de manufrance dans une de ses chansons, sur le plateau de michel polac que j'adorai regarder le samedi soir, j'vais vingt ans, c’était en 82. Disparus, coluche gaimsbourg polac et autres derisoirs, qui se penchaient deja surl l'avenir du petit charlie.

La disparition de "Charlie Hebdo" et la production ...

et oui, un peu la tradition française , p'tet que renaud va nous fire une petite chanson, je l'sent bien.
Il est deja demain.
  0 réponse
le point du jour
access_time jeu. 08 janv. à 23h17
le mardi 13 janvier à 21 heures aura lieu le match contre le psg, c'était aussi le jour de l'anniversaire de jean cabu.
  0 réponse
bayard
access_time jeu. 08 janv. à 22h12
Oui, la vie ne doit pas s’arrêter, tout en oubliant jamais ces événements que tous les citoyens français, même en tant que musulmans condamnent..
  0 réponse
François Allais
access_time jeu. 08 janv. à 22h05
Excellentes initiatives, le but recherché de ce massacre est de créé un sentiment de peur et de bâillonner la liberté d'expression. Rendre de manière digne un hommage aux victimes en se déplaçant à Reims, ville qui a été citée dans cette terrible affaire, est l'une des meilleurs façon de dire à ces enculés que nous serons toujours les plus forts.
  0 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire