L'Equipe accuse l'ASSE de complicité

Pros     | Publié le par Tibo | 48 commentaires
Dans les colonnes du quotidien sportif de ce samedi, on tente d'entretenir la "fausse affaire" des banderoles lors de Saint-Etienne - Paris Saint-Germain. Quoi de mieux pour relancer cette polémique ridicule que d'accuser les dirigeants Stéphanois de complicité. 

L'Equipe a pu prendre connaissance de notes rédigées par des agents de sécurité du Stade, pour l'enquête interne du club (qui ne serait donc pas interne) et notamment un témoignage en particulier : "Lors de la rencontre qui opposait l'équipe de l'ASSE à celle du PSG, les supporters Magic Fans ont déployé plusieurs banderoles. Ces banderoles se trouvaient dans le local du groupe Magic Fans avant l'ouverture des portes. Profitant de l'ouverture de ce local afin de prendre leur matériel (porte voix - tambour...) les supporters Magic ont rapidement pu introduire les banderoles dans la Tribune. Au cours de la rencontre, les banderoles ont été déployées. Aucun message émanant du PC sécurité à mon intention m'a demandé d'intervenir en tribune pour ces faits. Un contact a été pris avec Cordo 2 (un salarié du club). Ce dernier avait sur son portable les textes de plusieurs banderoles qui semble t-il avaient été validés..."

Toujours selon les informations du journal, une réunion entre la Direction et des représentants des groupes se serait tenu quelques jours avant. Un accord aurait ainsi été conclu : Pas de fumigènes mais des banderoles. SI le quotidien sportif est aussi bien renseigné que pour la prétendue Liste noire, on peut évidemment fortement douter de la véracité des propos et des affirmations... 
chevron_left Article plus ancien
L'ASSE inspire l'OM
48 commentaires
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
kardid
access_time sam. 06 févr. à 22h05
en plus il me semble bien que les magic n'ont plus de local au stade mais a confirmer
  0 réponse
salmo.salar
access_time sam. 06 févr. à 20h49
Et pourquoi après l'ASSE aurait diligenté une enquête contre nos banderoles, alors ? Désolé, mais je reste persuadé que l'aseptisation des tribunes constitue une volonté assumée de nos dirigeants, de la LFP (dont l'un d'eux y est vice président & à la tête de sa "Première Ligue" antisportive...), et des instances politiques avant leur Euro de merde, juste pour plus de blé... Et ils finiront par y parvenir...Finalement, mon texte provocateur et volontairement grandiloquent publié sur le progrès ne resterait-il pas plus que jamais d'actualité, sachant que j'avais vu le coup venir avant les tristes incidents à Nice, avec notre Roro en super pompier pyromane au préalable : http://www.leprogres.fr/asse/2013/10/24/lettre-ouverte-aux-presidents-de-l-asse     Dans tous les cas, le récent article du monde en ligne semblerait le confirmer tristement : http://latta.blog.lemonde.fr/2016/02/04/et-maintenant-une-loi-pour-criminaliser-les-supporters/ ;
  0 réponse
patouna
access_time sam. 06 févr. à 20h00
Un vrai torche cul ce journal...  Puis non, tout compte fait, il me ferait trop mal aux fesses... 
  0 réponse
suppr
access_time sam. 06 févr. à 19h54
vide
  0 réponse
viv'asse
access_time sam. 06 févr. à 19h27
ah c'est certain ! qu'une banderole qui va à l'encontre , de la puissance financière du Qatar , et qui plus est vivant dans une ville de Paris qui appartient au Qatar . et bien , ils obéissent aux règles Qatariennes . aucune liberté d'expression .
  0 réponse
patus55
access_time sam. 06 févr. à 18h08
On s en fout de ce que dit ce torchon sur le déclin!
  0 réponse
Pafuch
access_time sam. 06 févr. à 17h45
On dirait qu'il y en encore qui croient qu'il n'y avait pas de liste noire, pour moi elle aurait du être plus longue encore !!!kkkkkkkkk¡!!!!
  0 réponse
xavierlr
access_time sam. 06 févr. à 17h40
Commence à nous faire chi*** ce torchon. Il veut la même punition que Le Monde, comme ça, il nous ferons des excuses publiques après. ALV
  0 réponse
salmo.salar
access_time sam. 06 févr. à 17h39
Vivement la diversité avec plusieurs VRAIS quotidiens sportifs !  
  0 réponse
Zirkafar
access_time sam. 06 févr. à 17h36
L'ASSE complice de... quoi déjà ? Ah oui ! De liberté d'expression. Sympa, ce truc à double tranchant.
  0 réponse
stefloire
access_time sam. 06 févr. à 16h50
L'équipe est passé en format tabloïd pour la présentation mais aussi pour le contenu vu les articles diffamatoires et de pietre qualité.vaut mieux lire legorafi car au moins c'est drole!
  0 réponse
angevert42
access_time sam. 06 févr. à 16h42
Alors comme ça l'équipe est devenu l'avocat des qataris..un bon moyen de se discréditer au yeux de tous. Il ne vende plus mais se vende au Qatar..
  0 réponse
Crapouilloux
access_time sam. 06 févr. à 16h09
L'équipe ne cherche qu'à polémiquer.....sinon elle ne vend plus son torchon....c'est comme ça dcepuis Knysna...et l'affaire Anelka
  0 réponse
moilevert
access_time sam. 06 févr. à 16h06
le cheik machin president de la fifa ca c est grave ,pas que ce soit un cheque mais que ce soit un cheque ou le football n excite pas dans son pays comparer aux reste du monde ,mais chut sinon on pourrait croire que des cheik ont ete payer en blanc.alv honteux je trouve cela moi !et ici en france le qsg dirige le foot ,pfffff ,vive la petanque et la  lyonnaise  et le pinard .alv
  0 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire