Evect.fr

L'ASSE perd sur Tapis Vert la Coupe de la Loire

Publié le par Tibo 33 commentaires
Largement victorieuses sur le terrain face au FC Saint-Etienne (7-1), les féminines de l'AS Saint-Etienne (équipe réserve) qui avaient remporté la veille la finale de la Coupe Rhône-Alpes, se sont vu retirer le titre en Coupe de la Loire sur tapis vert. Le FC Saint-Etienne a porté réclamation sur la qualification de plusieurs joueuses (7), s'appuyant sur un point de règlement interdisant le fait de faire jouer une joueuse ayant disputé plus de trois matchs avec les U19 Nationaux. 
La commission féminine du District a donné raison au FCSE, qui remporte le match sur tapis vert (1-0)

L'ASSE a tenu à réagir par l'intermédiaire de Michel Saez, Président de la Section Amateur du club sur ActuFoot42 : « L'AS Saint-Etienne a fait en sorte d'honorer tous ses engagements dans les compétitions, pour les instances, envers les organisateurs, et ne cesse de faire la promotion du football Féminin. A ce titre et compte tenu de la date qui a été avancée (du 12/06 au 05/06), nous étions confronté à une problématique puisque nous devions jouer la finale de la Coupe Rhône-Alpes (remportée 3-2 face à l’Olympique Lyonnais) le 04 juin et la finale de la Coupe de la Loire (remportée 7-1 face au FC Saint-Etienne) le lendemain (05 juin). Ceci nous empêchait d’aligner le même groupe, qui avait passé tous les tours de ces deux compétitions. Fort de ce constat qui ne nous permettait pas de présenter ce même groupe, réglementairement, médicalement et/ou physiquement, nous avons été forcé de piocher dans tous les effectifs susceptibles d’être qualifié pour cette finale de la Coupe de la Loire. Un forfait de notre part aurait été très dommageable pour l’image de l’AS Saint-Etienne, le district de la Loire, l’organisateur et la commune de St Priest en Jarez. Néanmoins, nous nous réservons le droit de faire appel de cette décision. La Ligue Rhône-Alpes de football a compris notre position. » 

Tags :

33 commentaires
Vert80 - Fri 17 Jun à 07h21 - Modifié Fri 17 Jun à 08h40
Si encore ils avaient perdu par un but ou deux d écart, la ligue aurait pu dire ok. Mais 7-1 c est du n'importe quoi. Quant aux pseudos supporters qui sont toujours à l affût pour critiquer le club, clôturés votre PEL et investissaient dans le club, pour que l'on puisse voir la différence.
Voir la suite des commentaires
Portug - Fri 17 Jun à 07h14
Fr16du42 tu es qui pour parler comme ça sur des amateurs ??
Tu fais la personne informée mais d ou tu sais que le fcse a refuse de repousser la finale (ce qui n est pas de son ressort c est uniquement la décision du district) ? L asse a fait jouee 7 u19 nationale (joueuses qui n avaient pas fait le reste de la compétition) pourquoi pas faire jouer les U18 régionales qui avaient le droit ! Tu parles de bonnes relations entre les 2 clubs et pour ces relations le FCse a envoye un mail a m saez (bien avant la rencontre) pour lui dire qu il allait poser une réserve !
pour conclure TOUS : arrêtez de taper et de baver sur des amateurs tous les dirigeants que vous critiquez sont des bénévoles et passent du temps et de l argent pour que des gamins et des gamines jouent au foot !!!
on est très loin du monde professionnel ! Alors laissez le FC saint Étienne et l asse féminine tranquilles !
le point du jour - Thu 16 Jun à 23h25
le loire monte et le tapis baisse
TontonJo - Thu 16 Jun à 20h27
L'explication de Saez est satisfaisante. Ce n'est donc pas une ignorance des règlements, tant mieux. Les dates des deux coupes se chevauchent justement pour que les gros clubs ne raflent pas tout. Le FCSE mérite cette coupe puisque les vertes avaient 7 joueuses non qualifiées.  
Ct42 - Thu 16 Jun à 19h27
Ça pue le manque de fair play du fcse et l'incompétence de ceux qui fixe les dates n'importe comment 
FM - Thu 16 Jun à 19h16
C' est balo !
steak - Thu 16 Jun à 17h31
Bien joué le FC St étienne !

ils savaient que l'ASSE ne pouvait aligner à 2 jours d'intervalle la m^me équipe et ils ont piégé les vertes en portant réclamation avec la belle complicité des instances du football féminin qui ainsi deviennent aussi pourri que celles du masculin

Beau sens du sport, du fair play ... si ça gagne maintenant le foot féminin, c'est dramatique

J'espère que l'ASSE portera réserve de ce jugement car m^me si nul n'est censé ignoré la loi, qu'aurait il fallu faire ? jouer à 9 qualifiées, faire forfait et payer une amende, galvauder une des 2 compétitions ?

Du bon sens messieurs les décisionnaires du foot féminin ! vous n'en sortez pas grandi !

Courage à Michel SAEZ, Hervé DIDIER et tous ceux qui s'occupent des filles !
salmo.salar - Thu 16 Jun à 17h28
On recommence les conneries comme lors de l'affaire des faux passeports, on n'apprend décidément rien dans ce club dirigé par des amateurs véreux depuis bien trop longtemps !
vert glas - Thu 16 Jun à 17h13
fabio42 au cas où tu le saurais pas, tu t'engages dans une compétition en sachant qu'un règlement existe, a toi de savoir si tu as les moyens de participer à cette compétition, de plus enfreindre les règles t'amène à être sanctionné, c'est ce qui se passe, ni plus ni moins et si tu comprends pas cela, c'est toi qui est bête camarade. geraldo0364 les instances établissent une compétition et toi tu regarde si tu peux participer en tenant compte des finales. au jeux olympique les athlètes choisissent dans quelles distances ils peuvent s'inscrire, à cause des horaires et des jours de compétitions. parce que c'est l'ASSE faut lui trouver toutes les excuses. pas d'accord, on se doit d'assumer nos erreurs. cela montre deux chose, la légèreté de l'entraineur qui aurait dû sans rendre compte et aussi certainement qu'il pensait pas aller au bout.
louloulebretonvert - Thu 16 Jun à 16h54
 les coupables sonts les verts comme on dit en justice  nul n'es  censé  ignorer la loi
Panthère verte - Thu 16 Jun à 16h45
La preuve qu'il existe trop de compétitions inutiles.
Plus de cours de cuisine et moins de Coupe de la Loire pour les féminines XD
Pifootnet - Thu 16 Jun à 16h31
Porter réclamation après avoir perdu 7-1 c'est quand même assez petit ...
geraldo0364 - Thu 16 Jun à 16h14
pas d'accord avec toi, vert glas; la faute en incombe aux instances de la Loire et de Rhone Alpes qui ont mis  2 finales avec seulement 24 heures de repos pour les même joueuses. Ne pas rejeter cette erreur sur notre club .

vert glas - Thu 16 Jun à 16h07
Toutes les excuses du monde ne fera pas qu'un règlement existant soit galvaudé, sinon c'est le règne du grand n'importe quoi. 
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire