L'ASSE paie plus de charges sociales que la Bundesliga

Pros | Publié le par Tibo | 52 commentaires
C'est le constat dressé par le cabinet AyacheSalama, mandaté par le syndicat Première Ligue présidé par Bernard Caïazzo, concernant le poids des charges sociales et de la fiscalité sur la compétitivité du football Français.

En ligue 1, les charges sociales patronales et salariales sont un désavantage concurrentiel très important par rapport à nos voisins européens, au point que certains clubs vont payer, en charges, l’équivalent de l’ensemble des clubs des ligues concurrentes.

En effet, les clubs français ont le double désavantage d’avoir 1) une absence de plafonnement des cotisations sociales salariales ou patronales et 2) des taux de cotisations sociales plus élevés.

Ces dernières années cela a été amplifié par diverses taxes qui se sont ajoutées aux charges sociales. On peut citer la taxe sur les hautes rémunérations ou encore l’augmentation des cotisations retraites AGIRC/ARCO (+30 M€ de charges pour les clubs).

Si les taux d’impôts sur le revenu sont concurrentiels en France par rapport à ses voisins européens, le poids des charges sociales vient effacer cet avantage.

La France n’a donc pas un régime fiscal et social avantageux dans le domaine du football professionnel contrairement à certains de ses voisins. Le régime de droit commun des charges patronales et salariales est tel, qu’il ne peut être comblé par une fiscalité avantageuse.

Quelques exemples :
  • Le PSG paie plus de charges sociales que l’ensemble des clubs de Bundesliga, de Liga et de Serie A réunis.
  • L’OL ou l’OM paient plus de charges sociales que la Bundesliga et la Liga réunies.
  • L’ASSE paie plus de charges sociales que la Bundesliga.
  • Le SCO Angers, le SM Caen et le Toulouse FC supportent individuellement des cotisations sociales patronales annuelles supérieures au Borussia Dortmund.
  • Le SCO Angers, le Montpellier HSC et l’AS Saint Etienne paient respectivement 12, 20 et 26,5 fois plus de cotisations sociales patronales, par an, que le Real Madrid.
Article plus récent chevron_right
U18 : Deux sur deux pour Tormin
chevron_left Article plus ancien
Paquet garde un oeil sur la MLS
52 commentaires
jplasticot
access_time lun. 25 mars à 09h27
Je préfère garder la Sécu française plutôt que gagner des coupes d'Europe. Certains feraient bien de réfléchir avant de répéter les conneries de BFM...Et de toute façon en 152 coupes d'Europe depuis les années 50 on en a gagné 2, donc on est juste pas un pays de club.PS : si on était compétitif, c'est Lyon qui gagnerait une coupe d'Europe, pas nous, c'est pas dans notre intérêt de toute façon !! ;-)
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
Evect78
access_time lun. 25 mars à 09h23
On ne va pas refaire de cours d'éco et d'analyse éco ici, mais le constat est simple et claire et ce, pas que dans le foot. Alors que l'on parle cotisations ou impôts, nous sommes loins d'être compétitif et nos jeunes continueront de répondre à l'appel des sirènes (l'argent bien entendu) sans avoir fait leur preuve, sans aucun projet, sans aucun plan de carrière. Il y a encore du boulot avant que ça change !
  0 réponse
Evect78
access_time lun. 25 mars à 09h23
On ne va pas refaire de cours d'éco et d'analyse éco ici, mais le constat est simple et claire et ce, pas que dans le foot. Alors que l'on parle cotisations ou impôts, nous sommes loins d'être compétitif et nos jeunes continueront de répondre à l'appel des sirènes (l'argent bien entendu) sans avoir fait leur preuve, sans aucun projet, sans aucun plan de carrière. Il y a encore du boulot avant que ça change !
  0 réponse
jofran
access_time dim. 24 mars à 22h34
"Une absence de plafonnement des cotisations sociales salariales ou patronales" … vaut mieux lire ça que d'être aveugle, mais quand même … Ce que nanard oublie volontiers dans sa croisade anti-charges sociales symbolisée par ce "comparatif" entre France et Allemagne, c'est qu'en Allemagne, beaucoup de ces charges sociales sont soit prises en charge par l'Etat (prestations familiales - en France ça coûte 5,25% du salaire en charges patronales), soit payées à des assurances privées pour les hauts salaires (assurance maladie - en France :13% du salaire) ! Quand même un peu désolant de publier de telles "infos" sans aucun recul ni analyse … 
  0 réponse
vertonio
access_time dim. 24 mars à 21h08
Je préfère que le PSG continue de casquer en cotisations sociales parce que même s’ils en payaient pas du tout ils gagneraient pas la ligue des champions
  0 réponse
Enfantdelamine
access_time dim. 24 mars à 19h37
Hé Bhein elle est pas belle la vie ??? Ça date pas d’aujourd hui ces avantages ça a toujours exister ça serrait si on est était tous égaux
  0 réponse
Diable666
access_time dim. 24 mars à 17h34
"Je ne faisais pas l'idiot dans les bars", Zidane évoque son hygiène de vie en carrière https://rmcsport.bfmtv.com/football/je-ne-faisais-pas-l-idiot-dans-les-bars-zidane-evoque-son-hygiene-de-vie-en-carriere-1658648.html via BFMTVTéléchargez l'application BFMTV https://www.bfmtv.com/app/bfmtv
  0 réponse
Vertjus
access_time dim. 24 mars à 17h33
Ne pas oublier : la France est une république socialiste qui a bien tournée.... contrairement à ses "soeurs" de l'Est....
  0 réponse
robrig
access_time dim. 24 mars à 16h39
les clubs FRANCAIS en générale comme les entreprises PME payent beaucoup plus que d'autres pays .
  0 réponse
Fabullon42
access_time dim. 24 mars à 16h31
Il n y aura pas de demi mesure ni pour les sportifs ni pour personne. Les mentalités ne sont pas prêtes pour ça en France!
  0 réponse
bayard
access_time dim. 24 mars à 16h26
Voila  quand on se pose les bonnes questions, avec des bons chiffres a l'appui, cela nous apprends reellement des choses.
  0 réponse
bergessio
access_time dim. 24 mars à 16h19
Nous à l asse on paye beaucoup pour la sécurité sociale vu le nombre de blessés depuis 10 ans 
  1 réponse
seb du 42
access_time dim. 24 mars à 15h47
vive la France 🇨🇵😱
  0 réponse
canadaenvert
access_time dim. 24 mars à 14h28
Cette problématique touche de nombreuses entreprises françaises.C est la ou il faut reconnaitre les valeurs de certains joueur comme ruffier, perrin qui auraient facilement trouvé un club a l étranger pour toucher 3 x plus.ALV
  0 réponse
tajabone
access_time dim. 24 mars à 12h52
Le problème n'est pas que les clubs français paient des charges sociales importantes, c'est surtout que les clubs étrangers n'en paient pas suffisamment au regard des revenus qu'ils empochent. Il faudrait une harmonisation européenne sur ce sujet.
  4 réponses

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire