Evect.fr

L'ASSE friable dans l'emballage final

Publié le par Tibo 13 commentaires
L'ASSE friable dans l'emballage finalFace au Paris Saint-Germain, l'AS Saint-Etienne a craqué à la 73e minute, un mal récurrent pour les hommes de Jean-Louis Gasset qui ont encaissé 50% de leurs buts dans la dernière demi-heure de jeu. Le pourcentage descend à 33% dans le dernier quart d'heure, ce qui reste énorme et démontre la friabilité des Verts en fin de match.

Dans les dix dernières minutes de la rencontre, Sainté a encaissé neuf buts. Le constat est édifiant et le Progrès précise que si on arrêtait le match à la 80e minute, l'ASSE comptabiliserait aujourd'hui cinq points de plus. Voilà un problème qu'il va falloir solutionner rapidement pour les stéphanois. 

Tags :

13 commentaires
Chaudron63 - Wed 20 Feb à 13h44
Je ne suis pas optimiste pour cette fin de saison.
Voir la suite des commentaires
bayard - Wed 20 Feb à 12h18
les defauts d'arbitrage ont beaucoup nuit  au groupe avant quil remonte la pente, il faut le dire,
Macho Grandé - Wed 20 Feb à 11h59
Fatigue, choix tactiques, remplaçants...la cause de ces mauvaises statistiques est probablement plurifactorielle.
L'amélioration passe par la concentration, l'application, l'implication et bien sûr l'efficacité.
Quand on est efficace on est plus solide, plus sereins et les jambes vont mieux en général.
blavert - Wed 20 Feb à 11h54
Le modèle c'est M'VILA  Yan joue juste ,il libère son ballon sans aller chercher des gris gris ses passes sont toujours précises . Si la majorité de l'équipe viendrait à s'appliquer  un peu plus ,nous aurions beaucoup plus de situation de but ; En plus je constate qu'il manque parfois la Gnac dans cette équipe on pourrait mieux faire ,et je pense que Jean Louis commet une erreur en ne faisant pas assez appel aux jeunes du centre de formation ,. l'exemple de GUEYE que je trouve très intéressant ,dommage pour lui car ce gamin pourrait devenir une vraie bonne surprise. Maintenant avec la blessure  de KMP va t il faire confiance à certains jeunes,il serait temps
evect76 - Wed 20 Feb à 11h46
Gasset ne sait pas bétonner comme le faisait Galtier. Ce n'est pas sa culture. Et l'équipe n'est pas suffisamment concentré avec des pertes de ballon qui coûtent chers.
vertefibre - Wed 20 Feb à 11h12
dans le sprint final depuis des années on se fait griller sur le fil, mais cela s'explique assez facilement par la profondeur de banc que l'on a jamais eu, on en reviens toujours aux moyens financiers qu'on le veuille ou non.
fabio42 - Wed 20 Feb à 11h01
"Voilà un problème qu'il va falloir solutionner rapidement pour les stéphanois."

Impossible, on à une équipe vieillissante et un manque de banc, donc forcément les fin de match sont compliqué...
Subotic, Perrin, Debuchy quand ils se retrouvent pendant 90 minutes contre des Sarr, Pépé, Mbappé forcément ça devient très dur de tenir la longueur.
La fatigue emmène de l’approximation et un manque de concentration. rien de bien nouveau :)
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire