Evect.fr

Katranis : "Chaque entraînement était une leçon"

Publié le par Faustine 44 commentaires
Arrivé cet été en provenance de la Grèce, Alexandros Katranis a dû s'acclimater au Forez, aux méthodes françaises et à une nouvelle vie loin de son pays natal. Un changement important dans la vie du latéral gauche comme il l'a expliqué à sport-fm.

"Tout était nouveau pour moi. Nouvelle langue, nouvelle philosophie, nouveau football. Mon ancien club, l'Atromitos, avait de très bonnes installations, mais là encore la différence est énorme avec celles de l'ASSE. Je savais que ce serait difficile de jouer en Ligue 1. Les premiers mois m'ont demandé beaucoup de travail pour m'acclimater. J'ai joué dix-sept matches avec la Réserve. Et même si je n'ai pas joué avec l'équipe première, le National 3 était tellement compétitif que j'ai progressé. Je me suis amélioré dans tous les domaines, à la fois sportivement et physiquement. Chaque entraînement était une leçon. Ce changement pour moi a été un grand bond en avant."
Katranis : "Chaque entraînement était une leçon"

Tags :

44 commentaires
Lubodinho - Thu 07 Jun à 07h47
Katranis : "Chaque entraînement était une leçon (...) sous le regard moqueur d'un certain Zokora et les quolibets des Evectnautes !"
YoannRpz92 - Thu 07 Jun à 05h10
Bonne chance pour la suite
Que cette expérience le fortifie pour la suite de sa carrière avec ou sans nous
besta88 - Thu 07 Jun à 02h20
si les verts ne veulent plus de cabella et bien a ce prix la nous non plus surtout qu'il reviendra de blessure.
le prix est trop elevé.
vert84 - Wed 06 Jun à 23h05
Une leçon, mais une pale copie.
Zokora - Wed 06 Jun à 22h56
Tu m étonnes quand t as Mbengue qui t apprend à ressortir le ballon proprement ça fait la diff’ 😄😄
Macho Grandé - Wed 06 Jun à 22h45
C'est Katranis day?
lifegreen - Wed 06 Jun à 21h22
Igor Gomes, brésil, 19 ans, milieu offensif, un style de jeu proche de celui de Kaka, fait d'une excellente vision de jeu, anticipation, de dribbles efficaces, puissance et malice dans son jeu, bel investissement pour un  joueur qui n'a pas encore été appelé en équipe une, qui ouvre la possibilité de le prendre à un prix modéré  : https://www.youtube.com/watch?v=GL1firfck-8 (Ceci n'est qu'une vidéo le recrutement mérite un suivi plus concret)
lifegreen - Wed 06 Jun à 21h08
Rien à voir avec l'article, mais quel Club le BARCA ! pour la saison 2017/2018, des benjamins en passant par toutes les catégories jusqu'au pro… Toutes les équipes ont été championnes de leur championnat incroyable… c'est la culture de la gagne et du projet
besta88 - Wed 06 Jun à 20h55
http://letalkshowstephanois.fr/un-nouveau-rebondissement-dans-la-vente-du-club/

c'est dramatique pour le club.
avec cette affaire le club risque d'etre retrogradé.
affaire a suivre.
tocard73 - Wed 06 Jun à 20h35
Je pense qu’il ne peut pas être pire que Mbengue, Janko ou polomat... alors gardons le et donnons lui sa chance, car il semble en avoir plus dans le crâne que certains... n’est ce pas Polo???
lifegreen - Wed 06 Jun à 20h11
Kieran Tierney, 21 ans, écosse, çà c'est du latéral de haut niveau 
darwine42 - Wed 06 Jun à 19h58
Ce mec là il a PAYÉ POUR DEVENIR FOOTBALLEUR PROFESSIONNEL... IL EST VRAIMENT NUL A CHIÉ 👎👎👎👎
besta88 - Wed 06 Jun à 19h55

les dirigeants n'arriveront meme pas a garder cabella c'est dire pour la suite.

en meme temps vu le nombre de bons matchs de canella 10-12 millions ca fait trop cher.

faut vite passer a autre chose meme si cabella est un super mec et vraiment humain.

en plus il sera operationnel seulement en septembre.
passionVERT - Wed 06 Jun à 19h40
Chère @Faustine, je ne sais pas où tu as pris cette traduction mais elle est incomplète et erronée...
Karanis ne dit pas qu'il a progressé sportivement et physiquement mais qu'il doit progresser sportivement et physiquement...alors reconnaissons sa modestie et sa lucidité.
V'là l'article en plus complet et plus vrai pour ceux qui sont intéressés :
"Tout est nouveau pour moi : nouvelle langue, nouvelle philosophie, nouveau football. Aller à Saint-Etienne, c'était franchir un palier très important. C'est formateur. Tu dois gagner même si tu n'as pas joué en Ligue 1. Atromitos
a de très bonnes installations, mais là encore la différence avec
saint-Etienne est énorme. Mon transfert s'est fait très rapidement, je
sortais d'une saison à 26 matches. Je savais que ce serait difficile de jouer en équipe première, ça ne me dérangeait pas, je voulais relever ce défi. Mes premiers mois d'adaptation, j'ai
eu une grosse charge de travail. J'ai joué 17 matches avec l'équipe
réserve, avec laquelle j'ai décroché le titre de champions. Même si je n'ai pas joué de match officiel avec l'équipe fanion, le championnat était tellement compétitif que j'y ai gagné.
 
C'était une saison difficile pour Saint-Etienne. L'entraîneur est parti, nous avons eu de mauvais résultats à la fin de l'automne. Mes entraîneurs sont satisfaits mais il est possible que je sois prêté. Une année sans aucun match joué en équipe une, ça ne me rend certainement pas heureux. Les deux parties souhaitent que je fasse une saison pleine avec du temps de jeu. Ma priorité est de rester dans un championnat étranger. Si ce n'est pas possible, j'étudierai les opportunités en Grèce.  Je sais que dois m'améliorer dans tous les domaines, notamment dans la lecture du jeu, la défense et l'agressivité. Je dois progresser sportivement et physiquement. La
plus grosse différence avec le championnat grec, c'est que les Français
jouent principalement avec leurs qualités physiques. Ils sont forts,
ils courent et ils sont endurants. Ce changement a été pour moi un grand bond en avant. Chaque entraînement était une leçon."
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire