Evect.fr

Jouer et être décisif, ça plait à Corgnet

Publié le par Thomas 10 commentaires
Buteur décisif puisque égalisateur, Benjamin Corgnet a eu une grande importance dans le résultat final mardi soir lors du quart de finale de Coupe de France à Boulogne sur Mer. En conférence de presse d'avant-match (avant ASSE - FC Lorient), le milieu de terrain est revenu sur ce match de coupe :
"Le plus dur n'était pas de ne pas marquer, mais plutôt de ne pas jouer. Mardi, j'ai pu aider l'équipe. Marquer mon premier but de la saison était important. Surtout à ce moment-là. Les matches de coupe ne sont jamais évidents. Être en 1/2 finale de la Coupe de France n'est pas anodin."

Source : @ASSEofficiel
10 commentaires
Crapouilloux - Fri 06 Mar à 20h20
Il ne doit pas être fatigué lui......
Renardvert - Fri 06 Mar à 16h27
Et maintenant le plus dur est de te voir jouer..mais rassure toi tu n es pas le seul.
mezenc43 - Fri 06 Mar à 16h07
il y a de tout sur ce site c'est génial, des poètes, des rêveurs, des censeurs et parfois ça parle un peu foot!
fc42f - Fri 06 Mar à 14h23
Corgnet va retrouver son niveau j'en suis convaincu.Son but peut nous conduire au SDF et cela doit lui donner un sacré moral.
patagreen - Fri 06 Mar à 14h15
ils ont pas joué mardi, mais alors pas du tout ! ça court dans tous les sens, ça se gêne ! c'était vraiment du n'importe quoi !!
le point du jour - Fri 06 Mar à 14h05
par ma moustache d'antiféministe, j'espère que l'asse serat saignante en attaque, et que se sera la " regle" pour tout joueur, stephanois.
même avec des absents, debrouillez vous pour gagner, on écoutera pas les chouines de ceux qui trouvent toujours a redire.
bayard - Fri 06 Mar à 14h01
si Benjamin revient au premier plan, comme yohan mollo, alors je signe tout de suite.
un match âpre a venir
Entre les loups rodeurs j'erre parmi la plaine,
Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine
D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.
Las, tes autres agneaux n'ont faute de pâture,
Ils ne craignent le loup, le vent ni la froidure :
Si ne suis-je pourtant le pire du troupeau.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire