Ilunga : "Je dois presque tout à Saint-Etienne"

Anciens Verts | Publié le par Tibo | 13 commentaires
Hérita Ilunga a porté entre 2003 et 2007 le maillot de l'AS Saint-Etienne, décrochant la remontée en Ligue 1 avec le club du Forez. Le Franco-Congolais reste marqué à vie par les Verts, comme il l'a confié dans le dernier numéro du programme d'avant-match "Maillot Vert" :

"Je dois presque tout à Saint-Étienne ! C'est le club qui m'a révélé, là où tout a commencé! Il faut dire qu'on a été tout de suite compatibles. Je ne suis pas quelqu'un qui triche sur le terrain et, à Sainté, le public te le rend immédiatement. Je suis vraiment reconnaissant d'avoir connu un club, un public et environnement comme ça. À Saint-Étienne, tout est fait pour réussir.
On a tout eu pour ma première année: un titre de champion et l'ascension en Ligue 1 ! Personnellement, j'étais heureux et complètement intégré. Moi, l'amoureux du foot anglais, j'étais servi: j'avais l'ambiance, le contact avec le public, cette passion si particulière et ce côté familial. Car ce ne sont pas que des mots: on partageait beaucoup de choses, on rigolait, on allait voir les supporters. Tout le monde servait l'intérêt du club."

Et lorsqu'il évoque ses souvenirs, il revient sur une anecdote qui en dit long sur sa détermination : "Il y en a tellement… Je pense au dernier match de la saison 2003-04. On avait déjà assuré la montée mais on voulait absolument décrocher cette première place parce qu'on la méritait vraiment, et on l'a eue! Je me souviens du public envahissant le terrain, c'était indescriptible. Je me souviens aussi très bien de mon tout premier match, à Châteauroux. Je prends un gros choc mais je veux tout donner alors je continue. Plus tard, on réalisera que je m'étais fracturé deux côtes! Sainté, c'est ça! Même les moments douloureux restent comme des bons souvenirs. J'ai tout le temps le sourire quand je pense à Saint-Étienne."
Article plus récent chevron_right
Replay ASSE - Stade de Reims
chevron_left Article plus ancien
Ribéry a giflé Patrick Guillou
keyboard_arrow_down Voir les 13 commentaires keyboard_arrow_down