Evect.fr

Il y a 40 ans, l'ASSE allait écrire l'histoire

Publié le par Thomas 66 commentaires
Les plus anciens d'entre vous se souviennent probablement du mercredi 17 mars 1976. Après avoir perdu deux semaines plus tôt sous la neige de Crimée contre le Dynamo Kiev (2-0), l'AS Saint-Etienne reçoit l'équipe du ballon d'or Oleg Blokhine pour un match retour .. d'anthologie. 

Devant plus de 37 700 supporters stéphanois tassés dans un chaudron bouillant, les Verts de Robert Herbin vont réaliser l'exploit. Pourtant, l'histoire aurait pu être tout autre. Après une première mi-temps soldée sur un score nul et vierge, la star russo-ukrainienne obtient une énorme occasion à l'heure de jeu devant Ivan Curkovic mais c'était sans compter sur le retour importantissime de Christian Lopez (vidéo en bas d'article). Sur le dégagement du défenseur, les foréziens ouvriront le score par Hervé Revelli
Quelques minutes plus tard (71ème), Jean-Michel Larqué inscrira le second but sur un coup franc direct obtenu après une faute sur Hervé Revelli. 2-0, 2-2 au score cumulé, les acteurs se dirigent donc vers les prolongations. Et c'est à la 112ème minute que l'Ange Vert, Dominique Rocheteau, inscrit là l'un des buts les plus célèbres de l'histoire du club (vidéo en bas d'article), donnant l'avantage et la qualification à son équipe. 
A bout de souffle, les stéphanois garderont leur avantage pour les quelques minutes restantes et se qualifieront ainsi pour le dernier carré de cette Coupe des Clubs Champions 1976. 

Un point historique plus complet est disponible sur l'excellent blog de Thierry Clemenceau.


Tags : , , ,

66 commentaires
louloulebretonvert - Fri 18 Mar à 11h26
 moi ce  jour  la  j'étais a  l'armée  on étaient  montés sur  les  chaises avec les rangos on faisaient tellement de briut que  on entendaient plus le commentateur et  je vous dis pas  les  kro  apres .
yark - Fri 18 Mar à 09h06
Et il faut bien l'avouer, nos VERTS à cette époque faisait Rêver, alors qu'au jour d'aujourd'hui ils font davantage pleurer, avec ce JEU trop latéral et inoffensif qui ne fait pas Honneur à nos anciens, comme les frères REVELLI, où ROCHETEAU.
FM - Fri 18 Mar à 08h25 - Modifié Fri 18 Mar à 08h36
Hier soir, je me suis régalé sur un très grand Dortmund, et un Aubame encore plus grand. Eux aussi, ils attaquent à 4 ou 5 à toute vitesse et en même temps. L' entraineur actuel à beaucoup apporté (parait il ?) sur le nutritionnel des joueurs.....Et 2 beaux buts d' Aubame marqués à un certain Lloris !!  chaud au coeur !
vertmisel - Fri 18 Mar à 08h02 - Modifié Fri 18 Mar à 08h03
Regardez sur le but de Rocheteau combien de joueurs Stéphanois se trouvaient dans la surface et dans les 6 m , 5 joueurs... dont Larqué absent sur l'image  et un latéral Farizon , et la passe en retrait de P. Revelli le battant un régal ,le KMP de l'époque mais lui savait centrer et marquer aussi !!!
vertmisel - Fri 18 Mar à 07h46 - Modifié Fri 18 Mar à 07h51
Le club à l'époque avait déniché une génération de jeunes joueurs exceptionnelles avec 2 joueurs étrangers inconnus :Curkovic et Piazza ,  au manette du club un duo tout autant exceptionnel Rocher - Garonnaire et un jeune coach Herbin avec des méthodes avant gardiste , il faut se rendre à l'évidence de nos jours il aurait été impossible d'avoir ses jeunes au club quand on voit les sommes proposés pour acquérir de jeunes joueurs d'avenir ( n'est ce pas Dembélé ? ) . Ce qui me chagrine actuellement c'est que nous n'avons ni les hommes , ni les idées , ni les finances pour étoffer notre palmarès il ne reste que le rêve utopique et une certaine nostalgie maladive , les générations précédentes ,suivantes et celles à venir se consoleront avec ce titre exceptionnel  obtenu 30 ans après : celui de la coupe de la LIgue , notre seul challenge consiste à visé une course aux strapontins avec une équipe au jeu soporifique et ennuyeux  voilà à quoi nous sommes réduits en 2016 !!!
asse79 - Fri 18 Mar à 07h16
je m'en souviens comme si c'était hier ......
alexaloisio - Fri 18 Mar à 00h20
Ouais, les saisons passent les joueurs passent les entraineurs passent mais l ASSE est ETERNELLE !!
salmo.salar - Fri 18 Mar à 00h06 - Modifié Fri 18 Mar à 00h07
On signe où pour avoir la même équipe capables de renverser des scores improbables face à de tels ogres pour l'époque ? Sniff, faudrait planter des buts, et on a Roux...
vert glas - Thu 17 Mar à 23h29
panth42 - Thu 17 Mar à 23h03
Put1 la photo ça craint ^^

Aelle42 - Thu 17 Mar à 22h43
ça c’était des guerriers ! Rediffusion obligatoire pour tous le boutonneux des Kops qui ne connaissent pas la légende et crachent sur ceux (joueurs - dirigeants et coachs - supporters) qui ont fait que SAINT-ETIENNE a été respecté dans le monde entier, avec ses valeurs et sa popularité ! Et dédicace spéciale au QSG (pour qui ces valeurs et cette popularité sont à éliminer !)
blavert - Thu 17 Mar à 22h20
J'habitais Nancy ce soir la la ville était déserte une soirée inoubliable ,je me rappelle les concerts de klaxon tue st jean cces verts c'était autre chose que les millionnaires. Quataristes.. A. L. V
Vert-a-vie - Thu 17 Mar à 22h16
Ils nous rendaient fier et heureux et Osvaldo c était vraiment un super joueur d ailleurs y a un type qui lui a fait une chanson .... Argentino, Osvaldo.... Bathenay et ces yeux bleus, Rocheteau l idole des jeunes ..j en pleure encore de cette finale perdu après ...
momo64 - Thu 17 Mar à 22h14
Et putains les gars ils se defonçait pour leur clubs et il gagnait une misère  par rapport  à  aujourd'hui  et ils se plaignait  jamais 
FM - Thu 17 Mar à 22h07
LOl ! Pour parler un peu du foot d' aujourd' hui...La Lazio éliminée par Sparta Prague qui gagne à Rome 3/0  Et Bâle, carrément tombé dans le trou ! 3/0 à la mi temps pour Séville.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire