Evect.fr

Ici, c'est plus tout à fait le Chaudron ?

Publié le par Tibo 38 commentaires
Ici, c'est plus tout à fait le Chaudron ? C'est le titre d'un article publié dans le dernier numéro de France Football. Le magazine revient sur cette appellation qui a vu le jour le 6 novembre 1974, lors du match retour des huitièmes de finale de la Coupe des clubs champions face à Split. Saint-Etienne l'emporte ce jour-là 5-1, dans une ambiance indescriptible. La légende est née...

Peu avant 2000, Robert Nouzaret demande qu'un panneau "Ici c'est le Chaudron" soit installé à l'entrée du tunnel des joueurs. Il s'inspire alors d'Anfield : "A l'époque ou j'entraînais Caen, on avait fait des matchs amicaux en Angleterre. Quand j'ai vu "This is Anfield" je me suis dit qu'un jour je le referais. J'ai trouvé que le Stade Geoffroy-Guichard épousait parfaitement cette dénomination. Moi, le Lyonnais, j'ai appris à connaître le public de Saint-Etienne, c'était le même état d'esprit que celui de Liverpool. L’effet du stade est venu avec la médiatisation. À l’époque, on ne faisait pas de grandes déclarations et on n’avait pas la possibilité de parler de l’adversaire comme on l’a maintenant. Après, quand je suis devenu entraîneur, les choses étaient déjà différentes. La passion était montée un cran au-dessus, quitte à dépasser les limites. On a alors beaucoup plus parlé d’un effet stade."

Pour justifier son titre, France Football se base notamment sur le classement championnat des tribunes... on repassera. La baisse d'affluence est également évoquée, mais sans véritablement approfondir le sujet, en pointant du doigt notamment les mesures régulièrement prises par la commission de discipline de la LFP, qui viennent biaiser l'affluence. 

Sur le plan comptable, Saint-Etienne a perdu que 16% de ses 1 704 matchs disputés à Geoffroy-Guichard, soit 274 défaites ! En ne prenant que les rencontres de championnat, le constat est le même. 1 204 rencontres, 193 défaites soit 16% ! Cette saison, l'ASSE explose les compteurs avec 2.36 points par match en moyenne dans le Chaudron, finalement pas si "rouillé" comme le laisse entendre France Football. 

Moyenne de points pris à domicile :
2008-09 : 1.63 points
2009-10 : 1.15 points 
2010-11 : 1.47 points 
2011-12 : 1.63 points
2012-13 : 1.94 points
2013-14 : 2.15 points
2014-15 : 2.15 points
2015-16 : 1.79 points
2016-17 : 1.57 points
2017-18 : 1.63 points
2018-19 : 2.36 points / match


Tags :

38 commentaires
kopnord87 - Wed 13 Feb à 18h00
C'est se voiler la face de prétendre que notre chaudron n'a pas perdu une part de sa magie d'autrefois. Je suis d'une génération qui a connue les années 70, 80 etc... Je peux dire avec une certaine nostalgie que à part de rares occasions (derby, Europe, grosses affiches) la ferveur a baissé. Même dans les kops. C'est une des raisons qui m'ont poussé a moins fréquenter GG depuis quelques années. Beaucoup moins d'envie de faire mes 800 kms aller retour car je me retrouve moins dans l'ambiance en KN. La nouvelle génération de sup' a sa propre façon d'encourager et je dois dire que certains ne sont là que pour se montrer à la TV ou bénéficier du tarif avantageux du kop. La fréquentation du stade chute de saison en saison, tout sauf un hasard alors que paradoxalement le club a retrouvé une stabilité sportive et financière depuis plusieurs saisons. Donc le problème est ailleurs. Notre public vient des quatre coins de l'hexagone. Pourquoi vient il moins nombreux !? La tv OK mais pas que... 
vertefibre - Wed 13 Feb à 11h44
le titre démontre une fois de plus la jalousie de tous ces grands clubs, PSG, LYON qui malgré leur fric n'ont pas réussi à marquer tout un pays comme l'a pu faire le grand Saint-Étienne, une époque tellement formidable que le chaudron en est devenu un symbole, et oui l'argent ne fait pas toujours le bonheur.
Évidemment que les médias grassement payés par ces gros clubs, font tout pour ternir l'ASSE pour redorer le blason du PSG et l'OL, mais contre vents et marée l'ASSE est toujours debout, un peu comme le peuple français face à l'utra libéralisme. Conclusion , le chaudron restera toujours le chaudron , car les supporters verts sont tout simplement unique, ils respirent le foot comme nul part ailleurs, ils sont vivants, car lutter c'est vivre, et lutter le peuple vert en connait la signification..
vertdur - Tue 12 Feb à 19h47
France Football, c'est tout à fait un torchon !
leréverbère - Tue 12 Feb à 18h09
Le chaudron part en fumée. Merci qui ?
pierro0742 - Tue 12 Feb à 17h27
un Match a 19h en semaine ! tu veux qu on fasse comment pour venir de l'ardeche ??? On bosse !!! 

vertefibre - Tue 12 Feb à 15h01
Merci Monsieur NOUZARET, l'ASSE et le cousin germain de LIVERPOOL dans sa génétique cela ne fait aucun doute, hélas le clubs des REDS est devenu bien plus riche.
yark - Tue 12 Feb à 14h45
Dans les années 73/76 j'étais dans les populaires de G.GUICHARD et nous étions davantage Respectueux entre supporters des Clubs adverses, il n'existait pas alors cet Haine entre Groupes adverses, et nous Utilisions exclusivement de trés Somptueux "TIFOS" acclamés par la Foule pour l'Ambiance sans aucun Fumigènes qui empoisonnent l'existence du Club aujourd'hui avec les diverses sanctions légitimes.....!!!!!
papyvert71 - Tue 12 Feb à 14h32
SI c'est le CHAUDRON et le RESTERA  non mais     ALLEZ les VERTS encore & toujours
Pifou42 - Tue 12 Feb à 14h07
France Football est une publication du groupe de presse Amaury .....  Même groupe qui possède aussi L'Equipe et L'Equipe TV ..  entre autres ......  
C'est bien souvent les mêmes journaleux qui officient dans ces 3 bin's ..... 
Et quand on voit le nombre de conneries racontées sur l'Equipe ou dites à l'Equipe TV (sauf pour le PSG ....) ,  on peut se poser des questions ....    😂💣😂
panth42 - Tue 12 Feb à 14h04
2.36 c est enorme 
panth42 - Tue 12 Feb à 14h02
Le Chaudron sera toujours Le Chaudron 
JL73 - Tue 12 Feb à 13h48
Aucun intérêt ce genre d'étude, c'est pas le nombre qui fait le bruit (enfin pas tout à fait), maintenant c'est vrai qu'on se demande pourquoi certains vont dans les kops pour avoir les bras croisés tout le match.
fc42f - Tue 12 Feb à 13h38
L'horaire des matchs est le vrai problème .Pas besoin de chercher d'autres explications .
casanova - Tue 12 Feb à 13h24
Les horaires et programmations des matchs sont surtout les soucis du peuple vert éparpillé dans toute la france. Certes tout change mais la passion reste idemme malgré les mauvais résultats. on remet les matchs que les samedi soirs et je peux affirmer que geoffroy redeviendra celui d'antan. 
Zokora - Tue 12 Feb à 12h53
Ici c’est la leçon de supporterisme surtout...Je me fiche de l’avis arbitraire et pro parisien de ce torchon ou de ceux qui ne savent rien de tout ça...Nous avions le respect et la reconnaissance des plus grands groupes ultra européens,le mouvement se pratique avec plus de difficultés et de contraintes aujourd’hui mais le respect et la reconnaissance des plus actifs et connaisseurs nous l’avons toujours.😎
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire