Evect.fr

Heusler : "Nous nous sentons discriminés"

Publié le par Tibo 25 commentaires
Le Président du club Suisse de Bâle, Bernhard Heusler, s'est exprimé sur l'interdiction de déplacement de ses supporters. Une décision inédite pour lui, bien que ce soit monnaie courante en France. Forcément, il regrette grandement cette décision qui pénalisera son club et qu'il juge discriminatoire. 

"Nous avons tout essayé ! Pour la première fois en douze ans, depuis que je suis là, nous nous déplacerons sans nos supporters. La décision est non seulement discriminatoire pour nous, mais aussi pour la compétition, qui vit aussi des supporters visiteurs." Le Président est d'autant plus remonté, que deux jours plus tôt, la capitale accueillera les virulents supporters de Chelsea ! L'incohérence de l'interdiction est donc flagrante : "Bien sûr, nous nous sentons discriminés. Mais nous ne savons pas la menace, les motifs de la décision ne sont pas encore connus. Il y a une discussion au niveau politique. C'est une décision de politique intérieure, je ne peux pas commenter étant de l'extérieur."

Source : Tageswoche

Tags :

25 commentaires
cienfuego - Fri 12 Feb à 09h13
dac avec le président  discriminatoire!
Gui-ASSE - Fri 12 Feb à 09h25
"La premiere fois en 12 ans" ahah c'est ca qu'on voit le niveau de repression comparé a un pays limitrophe... Quelques 300 interdictions de deplacement depuis le debut de l'année .. Et au lieu de se preparer un minimum correctement pour cet Euro, ils preferent rien faire et s'enfoncer dans leur mediocrité, le jour J ca va etre chouette ... Les autorités abusent de leur pouvoirs .. Elle est belle la France libre. "On continuera d'aller dans les stades" qu'il disait l'autre crétin.
Dayka - Fri 12 Feb à 09h27
Bienvenue en France
CHRISHER - Fri 12 Feb à 09h28 - Modifié Fri 12 Feb à 09h33
En période d'attentat les instances politique utilisent le gilet par
Bâle pour prévenir tous risques.......
Tazlc - Fri 12 Feb à 09h30 - Modifié Fri 12 Feb à 09h32
Il faudrait peut être qu'un jour tous les supporters de France se mobilisent et fassent une journée blanche. Personne dans les stades pendant un weekend (pour certains, ça ne changera pas grand chose). Peut être que les médias relaieraient enfin ces décisions incroyables à quelques mois de l'euro et au moment où Paris presente sa candidature aux JO (dans laquelle figure Geoffroy Guichard pour des matchs de foot).
ultras, indépendants, tous les supporters devant leur télé, sans son évidemment.
attention, je comprends l'état d'urgence, mais il semble que certains préfets profitent bien de la situation pour annuler pas mal de rassemblements..
j'espere on pourra aller en Suisse, on a déjà posé des congés.
Lebabs - Fri 12 Feb à 09h35
PARDON ???????????
Les supporteurs de Chelsea vont au Parc ?????????????

MAIS QU'ILS AILLENT BIEN TOUS SE FAIRE ENCULER ! J'appelle le peuple Vert à baiser cette décision en gardant des places pour nos Suisses !!!
zorgue - Fri 12 Feb à 09h42
ah zut alors jespere que dimanche à  15h les supporters de COURRIERES auront l'autorisation de faire le deplacement de 12kms pour assister a la rencontre de promotion excellence ligue NORD PAS DE CALAIS  entre NOYELLES GODAULT  ET COURRIERES LOL 

POUR VOUS DIRE QUE CELA DEVIENT RIDICULE CETTE SITUATION 
92Nikolai - Fri 12 Feb à 09h45
Degoute pour les suisses... Une nouvelle fois c'est une decision totalement incoherente. Heureusement que notre amour pour notre club est grand, parceque franchement toutes ces decisions ca degoute du foot actuel.
langevert77 - Fri 12 Feb à 10h49
quelle est la cause de cette interdiction? l'état d'urgence ? et lors de l'euro les supporters seront interdits ?  nous ne pouvons dans ce cas parler de rivalités entre clubs comme avec lyon paris ou marseille , il est vrai que l'on peut ressentir certaines tensions entre suppoters de ces clubs la mais la franchement avec bâle ne ne comprend pas....
vert glas - Fri 12 Feb à 10h58
Hollande façon, le peuple aura ta peau ( en 2017) lol.
louloulebretonvert - Fri 12 Feb à 11h27
bun oui ça c'est du grand n'importe quoi  mais  c'est  a  l'image de ce qui se passe hélas en france
louloulebretonvert - Fri 12 Feb à 11h27
bun oui ça c'est du grand n'importe quoi  mais  c'est  a  l'image de ce qui se passe hélas en france
Gui-ASSE - Fri 12 Feb à 11h32
C'est vrai que c'est clairement discriminatoire. Les "supporters" de Chelsea sont autorisés mais on en parle de l'an dernier et de l'episode du métro sur Paris, avec ces memes "supporters" de Chelsea ?? Quand a ceux de Bale ben y a rien a dire, ils demandent juste des places et ils se font baiser sans avoir leur mot ..
Papiantigone - Fri 12 Feb à 11h58
Vous savez Mr Heusler les supporters stéphanois se sentent eux aussi discriminés, pris pour de dangereux criminels, pour des terroristes qu'il faut absolument éliminer ! Mais rassurez vous, début juin,par le plus grand des hasards, toute interdiction concernant les supporters Suisses disparaîtra comme par enchantement et vous pourrez profiter de notre ex-beau pays pendant un euro lucratif pour l'entreprise UEFA ! Voilà , mais en attendant il vous faudra faire avec la Hollandie ! 
Golene43 - Fri 12 Feb à 12h15
Il fallait s'y attendre malheureusement
Lire les commentaires suivants
 Ajouter un commentaire 
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire