Evect.fr

Herbin ne s'explique pas cette différence de comportement

Publié le par Tibo 26 commentaires
Observateur attentif de la rencontre entre Angers et Saint-Etienne, Robert Herbin a noté comme tout le monde, les deux visages de l'ASSE à Jean-Bouin. Une telle différence d'une mi-temps à l'autre, qu'il ne s'explique pas comme il l'a déclaré dans les colonnes du Progrès.

"J’ai le sentiment que si nous avions été menés 2-0 à la mi-temps, ce qui aurait pu se produire sans plusieurs interventions décisives de Stéphane Ruffier, nous aurions perdu ce match. Pendant la première période, cette équipe stéphanoise ne fut guère emballante. Elle me donnait l’impression d’être extrêmement fatiguée, incapable de faire des efforts, le moindre sprint. Bref, elle fut empruntée et c’est une chance qu’Angers n’en ait pas profité. Nos adversaires ont fait preuve de tonus, d’un certain enthousiasme tout au long de la partie mais les Angevins ont fait preuve aussi de maladresse. Vous me dîtes que Ruffier arrive à la trentaine, eh bien alors, il a encore un bel avenir devant lui ! Il n’en rajoute jamais. En revanche, les Verts se sont montrés très entreprenants en seconde mi-temps, ils ont été capables de réagir. Je ne m’explique pas cette différence de comportement d’une mi-temps à l’autre. À la pause, il y a eu des discussions qui ont porté leurs fruits."

Tags :

26 commentaires
LP83 - Tue 29 Nov à 20h25
Très belle définition, faites vous plaisir les rageuses:

En marge de la rencontre entre Stéphanois et Marseillais, Thomas Granger est en partie revenu sur cette anecdote à travers une interview accordée au Phocéen."Christophe Galtier contesté par les supporters ? Ça dépend. Les spectateurs des tribunes latérales, qui sont un peu embourgeoisés, le critiquent de plus en plus. En revanche, les kops et les groupes de supporters gardent énormément d'estime pour lui, on n'a pas la mémoire courte. On sait d'où il nous a sortis quand il a pris l'équipe. On allait descendre et aujourd'hui on joue l'Europe.Beaucoup pensent qu'il fait la saison de trop, mais le jour où il partira, je pense qu'il aura droit à une belle ovation. C'est vrai qu'ici on espérait Rudi Garcia cet été, mais Galtier a rempilé, et ce n'est pas une mauvaise chose.''
Voir la suite des commentaires
salmo.salar - Tue 29 Nov à 20h05
Avec un tel effectif limité en qualité & donc fatigué, surtout avec les très rares 2/3 joueurs valables régulièrement blessés, il est logique que l'on cravache à chaque rencontre... tout le monde en L1 est susceptible de nous battre ! Réaliser des séries positives relèveront toujours du hasard, de la chance, des astres... Seul un supplément d'âme peut nous faire avancer, encore nous faudrait-il être efficace... sans attaquant ou presque... 
vert glas - Tue 29 Nov à 18h35
Il y a rien à expliqué, on est mauvais dans le jeu depuis 2014. Mais on a le résultat. 
Demain y aura t il 40000 supp au stade ? 
ANO - Tue 29 Nov à 18h20 - Modifié Tue 29 Nov à 18h33
Commentaire supprime
robrig - Tue 29 Nov à 17h46
Sur la premiere Mi temps ils jouent la peur au ventre et sur la deuxième ils se lachent a fond pour sauver les meubles.. cela s"appelle "un manque sérieux de fond de jeu" .. la faute a qui?
goal42 - Tue 29 Nov à 17h28
Il y a quand même pas mal de blessés
louloulebretonvert - Tue 29 Nov à 17h28
moi j'aimerais  que  le club donne une place a  roby comme conseiller
Evect78 - Tue 29 Nov à 17h21
Quand les règles de ton sport t'expliquent clairement que ton ballon doit rentrer dans le but adversaire pour gagner je pense que la règle est connue de tous et que le problème est dans la tête des joueurs et non du coach. Malgré toutes ces circonstances, je constate que Sainté est toujours là avec déjà plus de matchs dans les jambes que d'autres écuries. Rappelez moi les exemples à suivre du début de saison selon certains : Nantes, Bordeaux, Toulouse, Saint-Maximin.... Saint-Maximin je ne sais même plus si c'est une ville du sud est ou un joueur ??? Ah non la ville c'est Saint-Raphaël ! C'est qui l'autre alors ???
Papiantigone - Tue 29 Nov à 16h58
Quelques annees de jeu timoré, de culture de la passe en arrière, de matchs à ne pas perdre(en lieu de matchs à gagner) d'effectifs de qualité très moyenne et nous avons notre club tel qu'il est actuellement:pas trop mal placé au classement,qualifié dans une modeste Europa league, mais indigeste à regarder jouer(?) !Quand on est un gourmet on déguste volontiers des grives, mais ,là, on se contente de merles ! 
Filsde - Tue 29 Nov à 16h48
On a une équipe de timorés qui jouent avec le frein à main sans prendre le moindre risque offensif. A qui la faute? Aux joueurs ou à l'entraineur?
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire