Herbin ne comprend pas

Pros | Publié le par Tibo | 23 commentaires
Robert Herbin s'interroge lui aussi ouvertement sur les performances de l'ASSE au cours de la première mi-temps... L'ancien entraîneur des verts juge également dans sa chronique d'après-match sur le Progrès, que les verts s'en sortent bien face à Monaco.

"Avant toute chose, j’ai constaté une belle maîtrise des Monégasques en première période. Ils n’étaient pas très dangereux mais le ballon circulait bien. Cela m’a rappelé le Stade de Reims ou Nantes à une époque. Ils ont dominé assez largement. Je trouve d’autant plus curieux le renversement de situation par la suite.

Les Verts se sont réveillés et se sont montrés beaucoup plus entreprenants.

On entame mal les matchs, cela fait plusieurs saisons que j’en parle. Quand j’étais entraîneur, je demandais à mes joueurs d’attaquer les rencontres avec détermination. Là, c’est l’inverse qui se produit. On reste prudent. Si on a l’opportunité sur une erreur de l’adversaire d’aller marquer, OK. Mais en général, les premières mi-temps constituent l’échauffement de l’équipe. Je suis dubitatif. Je ne sais pas si c’est un plan qui est établi ou si ce sont les joueurs qui préfèrent évoluer de la sorte. En tout cas, c’est très curieux et je n’arrive pas à l’expliquer.

Face à Monaco, je trouve qu’on s’en est bien tiré. Ce match nul arrange encore moins les Monégasques que nous. Ils ont connu un début de saison catastrophique. Ils essaient de remonter la pente. Dimanche, ils nourrissaient l’espoir d’une victoire, eux. Alors que nous, on sentait que les joueurs se contentaient de ça."

Article plus récent chevron_right
Les temps changent à l'ASSE
chevron_left Article plus ancien
ASSE - ASM : Les stats
keyboard_arrow_down Voir les 23 commentaires keyboard_arrow_down