Herbin n'y va pas avec le dos de la cuillère

Pros  #FCGBASSE   | Publié le par Tibo | 79 commentaires
Dans sa traditionnelle chronique d'après-match, Robert Herbin n'épargne personne et s'inquiète vivement de la situation à l'AS Saint-Etienne. L'ancien entraîneur des Verts dénonce des vérités et demande aux joueurs de faire preuve d'un peu d'orgueil...

"La situation est inquiétante. J'ai du mal à comprendre. On fait du surplace, voire on régresse match après match. J'ai eu l'impression que les Verts n'étaient pas entrés dans le match. Ils étaient complètement paumés sur le terrain et ce premier but qui est arrivé rapidement leur a mis un coup sur la tête. Je ne comprends pas comment fonctionne le club, l'équipe. Que font les responsables ? Quelle est la mentalité au sein du club ? Sablé est arrivé puis on a fait venir un autre entraîneur dans la foulée. Mais qui commande en vérité ? Sablé n'a aucune expérience comme entraîneur à ce niveau, comment peut-il faire autorité. J'ai lu l'une de ses déclarations avant le match contre Bordeaux où il disait : "il faut rester uni". 
S'il le réclame, c'est qu'il n'y a pas de cohésion, pas d'unité au sein de son groupe. C'est un aveu troublant. J'ai le sentiment également que les joueurs ne s'investissent pas pour améliorer la situation. Ruffier, ça devrait être le patron, comme Curkovic l'était à une époque. Il transcendait les gars, les bougeait, se montrait exigeant avec chacun d'entre eux. Je me rends compte que Loïc Perrin n'est pas en super forme non plus. Il semble un peu dépassé. Il subit la situation, s'économise. Les autres sont des seconds rôles, des joueurs de seconde zone. Ce ne sont pas des génies, plutôt des rentre-dedans. Mais au moins pourraient-ils faire preuve d'un peu d'orgueil, s'ils en ont."

Source : Le Progrès
Article plus récent chevron_right
Silva n'est pas soigné dans le Forez
chevron_left Article plus ancien
Cabella et Pogba forfaits pour Nantes
keyboard_arrow_down Voir les 79 commentaires keyboard_arrow_down