Evect.fr

Gradel : "Au moindre contact, je savais qu'il allait se jeter"

Publié le par Paul 25 commentaires
Dans les colonnes du Progrès ce mardi, Max Alain Gradel revient sur la prestation de son équipe face à l’ASSE. Pour l’attaquant ivoirien, il n’y avait pas penalty en seconde mi-temps lors de son contact avec Yohan Cabaye.

"Je sais que Yohan est un joueur d’expérience, je savais qu’au moindre contact il allait se jeter. L’action a été vérifiée par la VAR, il n’y avait rien de dangereux. J’aime beaucoup Stéphane Ruffier, mais je me suis dit que je ne pouvais pas tout le temps lui faire des cadeaux lors de mon penalty." L’ancien Stéphanois qui n’a d’ailleurs pas célébré son but se souvient d'ailleurs de ses années sous le maillot des Verts : "Je sais l'ambiance qu'il règne ici pour la coupe d'Europe, j'espère qu'ils vont aller loin et faire une bonne saison. Je me souviens d'un match contre Karabukspor ou l'on se qualifie aux TAB ainsi que le match à San Siro contre l'Inter, ce sont des moments forts et inoubliables pour moi."


Tags : ,

25 commentaires
lifegreen - Tue 17 Sep à 15h14
il y avait péno pour nous comme votre 3ème but était valable
Voir la suite des commentaires
newt42 - Tue 17 Sep à 14h58
Ben perso je l'aime pas mais qu'est ce qu'il nous ferait du bien à l'heure actuel dans l'effectif  !
Unsupporter - Tue 17 Sep à 14h42
Ce mec est vraiment un furoncle.
Unsupporter - Tue 17 Sep à 14h42
Fred42 - Tue 17 Sep à 14h30
^Y’avait rien de dangereux .......personne ne réclame un rouge ..;en revanche y’avait bel et bien faute indiscutable pour la France entière sauf l’arbitre et l’autre fils de P...derrière son écran 
Stefanoi68 - Tue 17 Sep à 14h21
Il savait qu'au moindre contact il allait se jeter xD .. la blague .. il lui a sauter dessus, les jambes de Max était au niveau de la nuque de Cabaye ... Faut arrêter qu'elle mauvaise foi ... Pk ne pas admettre avoir fait faute et dire qu'il a eu de la chance sur ce coup là .. cela aurait été plus honnête de sa part ..
Bouffonvert - Tue 17 Sep à 14h13
Tu es de mauvaise foi, la pintade. Il y avait péno indiscutable. 
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire