Evect.fr

Glasgow 76 : J'y étais !

Publié le par Occitan Vert 32 commentaires
Le 12 Mai 76, J’étais à Glasgow bien sûr ! 3 jours de congés avaient été nécessaires pour cette expédition car mes moyens, ne me permettaient que de payer un voyage en autobus. Organisé par un bar disparu depuis, mais que je remercie encore aujourd’hui : 500 frs place de match et sandwichs compris ! C’était donné !

C’est à Boulogne que nous devions embarquer, mais le Ferry ne nous avait pas attendus. Heureusement, cette ville comptait de nombreux bars, tous très accueillants et, tout au long des 4 heures d’attente, nous pouvions constater que la fièvre verte était montée jusque-là.

Dans la matinée suivante, nous voilà enfin en terre promise ! Première surprise, notre bus (et les autres) accueilli par des drapeaux Verts aux fenêtres ! Nous apprendrons plus tard que nous avions traversé un quartier plutôt «Celtic» et que c’était là une façon de remercier les stéphanois d’avoir éliminé le grand rival «Rangers».

Dans la ville, c’était à se demander si nous avions quitté la France ! Tous les accents du pays retentissaient partout où nous passions. On nous informa qu’une rue piétonne était le point de rassemblement ! Nouvelle surprise, un choc même ! Cette rue pourtant très longue était toute Verte ! Des milliers de personnes étaient là ! Et quelle ambiance ! Même les rares allemands qui passaient par là étaient de la fête ! Pas le moindre « Policeman » à l’horizon !
Par contre ils étaient devant le stade… et à cheval ! On avait jamais vu ça nous ! Certains prenaient la pose devant le canasson et son jockey, toujours dans la bonne humeur !

Je ne savais pas alors, que nous étions devant l’un des plus vieux stades du monde. L’ Hampden Park, avaient déjà 73 ans à l’époque, et il les faisait bien ! Il fut en son temps le plus grand stade de la planète. Il pouvait accueillir, à sa création, 149 000 personnes !!

L’image qui s’offrit à nous, en débouchant dans la tribune, ne s’effacera plus jamais ! Le stade était Vert !! Incroyable ! A 2000 kms de la maison ! La chair de poule pour tous ! Il faut se replacer dans le contexte de l’époque ! Cela n’était jamais arrivé auparavant ! Personne même, n’aurait imaginé qu’un club français puisse un jour, rassembler derrière son maillot une foule pareille ! Tous les clubs du championnat de France étaient représentés à Glasgow !

Même les Ecossais, étaient avec nous ! Pendant le match on les entendait s’époumoner avec des drôles de « sin Étienne » ! La fièvre Verte n’avait pas de frontière ! Grace à Dominique Bathenay, je m’étais fait un copain ! Lorsqu’il a fracassa le ballon sur le poteau carré, mon voisin (que je ne connaissais pas) et moi, étions tendrement enlacés pensant qu’il y avait but !

Quelle déception au coup de sifflet final ! Je n’ai jamais vu Beckenbauer recevoir le trophée, j’étais déjà devant le bus. Les pubs de Glasgow ayant eu l’autorisation exceptionnelle de fermer plus tard ! Nous étions « obligés » de faire honneur à cette faveur ! Ce fut fait ! Certains d’entre nous (2 ou 3) manquaient à l’appel à l’heure convenue pour le départ ! Après une longue attente, il n’était toujours pas là, leurs sièges resteront vides. Au moins l‘un d’entre eux était en Kilt, j’espère qu’il avait gardé son pantalon en dessous.

Le retour fut bien sûr, plus monotone, «Qui c’est les plus fort», la chanson de Monty ne retentit que 2 ou 3 fois, contre « 550 (au moins) » à l’aller ! La déception était cependant atténuée par une certitude : Les 30 000 français présents en Ecosse, en étaient tous convaincus, ce n’est que partie remise : La Coupe aux grandes oreilles sera bientôt brandie au balcon de l’Hôtel de Ville devant le peuple Vert ! On connait la suite !

Mon seul souhait aujourd’hui, est que les jeunes supporters qui le méritent bien, et les autres, vivent un jour, pareil évènement ! Qu’ils puissent, eux aussi, dire fièrement, à leurs enfants : «J’y étais !»

Jacky
L’Occitan VERT.

Tags : ,

32 commentaires
mezenc43 - Thu 12 May à 19h07 - Modifié Sat 14 May à 13h15
Moi j'avais 15 ans pas de thunes, pas de boulot évidemment...déjà pour faire le trajet Le Puy/St Etienne il fallait deux heures en train avec une douzaine d'arrêts pour 80 bornes!!! ça a pas du changer depuis!
roro38 - Thu 12 May à 18h39
C'est à cause de ces souvenirs racontés à nos enfants qu'ils sont devenus supporters de Sainté. D'ailleurs j'ai fait tomber mon fils dans le chaudron également et c'est certainement de ce fait qu'il y a autant d'amoureux des verts un peu partout. Mais c'est sûr qu'aujourd'hui il sera difficile de revivre des évènements aussi forts vu le contexte économique et le foot-biz. Mais j'ai la fierté d'être toujours resté fidèle à ce club comme la majorité sur ce site.
momo64 - Thu 12 May à 18h00
vu le reportage sur canal beaucoup de frissons, je suis né en 65 en banlieu parisienne  et toujours vert ,quand je vois les synaegel piazza  janvion etc pleurés d'émotion en revoyant les images ,putain  eux ils aimaient leur club , a montrer aux joueurs d’aujourd’hui 
Lubodinhoax - Thu 12 May à 16h46 - Modifié Thu 12 May à 17h28
Vous êtes marrant les Franchouillards, loosers dans l'âme ! Monaco a réalisé une épopée en LDC autrement plus disputée que du temps de Charlemagne mais n'en fait pas des tonnes. Les Rémois avec leur Stade ont disputé 2 finales de C1 mais préfèrent se gargariser de vin de champagne. Francfort, le Partizan Belgrade, Pana, Leeds U, le FC Bruges, j'en passe et des meilleurs ont eux aussi atteint sans succès la finale de la compétition sans en fêter le bicentenaire tous les 4 matins. 

Vous êtes tellement dans le culte de la défaite que vous ne vous rendez pas compte que vous zappez complètement les 10 titres de champions et les 6 coupe de France autrement plus mobilisateurs qu'une finale perdue dans un champ de houblon écossais. Même Galtier n'en peut plus de cette attente démesurée au tour du club ! J'ai une proposition qui pourrait relancer l'ASSE et la mettre sur les rails du succès : qu'on efface des tablettes Glasgow 76 et qu'on ferme sur arrêté préfectoral ce musée de la lose. ALV
TontonJo - Thu 12 May à 16h12
B'en j'y étais aussi et ces souvenirs nous rajeunissent pas!... A l'entrée au stade on avait été surpris par les poteaux carrés; on pensait que ce n'était plus règlementaire... Et à la fin du match, notre groupe en avait après l'arbitre Palotai qui avait validé le but alors que notre mur reculait. (On se fait toujours enc... par les arbitres, ça change pas!). En tous cas je souhaite sincèrement à tous nos jeunes supporters de connaître un jour la folie que nous avons vécue. ALV for ever.
louloulebretonvert - Thu 12 May à 15h55
j'écoute france bleu sainté depuis ue je suis revenue  de  chez la dentiste et vraiment revivre  ça donne des  frissons et en plus comme ditait  bachelet  "  en ce  temps la j'avais 20 ans "
Andy-fun - Thu 12 May à 15h45
Lire et entendre  tous ces témoignages 40 après. Tout ceci est le témoignage que le football a perdu son   âme et ses valeurs et que les footballeurs ne sont plus des Hommes mais des business-mans du ballon rond. La course à l'argent, la courses aux profits, écrasent toutes les valeurs humaines.Pas seulement au foot, en ce 12 mais 2016 ou le grand patronat s'associe au gouvernement pour faire passer des lois qui écraseront encore plus les petits. L'argent impure du "Q...."  tronque le football de l’hexagone, entraine les autres clubs vers la médiocrité (OM)  ou bien l’hypocrisie(OL) L'argent impure des Banques  fait les mêmes dégâts. Nous sommes nombreux aujourd'hui à rechercher ces mêmes émotions qu'il y a 40 ans, on voudrait voir nos verts dominer les Munichois en finale Européenne. On voudrait voir des socialistes (soit disant) faire des lois pour aider les plus démunis, trouver un travail pour tous ...Christian Lopez ne sera pas Président et Hollande notre buteur. On est fichus
evect76 - Thu 12 May à 15h26
Quand on les a vu descendre les champs elysées ensuite à la télé, alors qu'ils avaient perdu la finale, c'était incroyable. Car arriver en finale après avoir jouer des matchs épiques et incroyables comme le quart de finale retour contre Kiev, c'etait énorme à l'époque car sur le plan international, la France, c'était une petite équipe.
DaBlaguePanthère - Thu 12 May à 14h44
J'ai que 20ans et j'ai des bons souvenirs de la coupe de la ligue mais je n'ose imaginer ce que devait être l'ambiance pour 76 très bon post en tout cas!
vertdu33 - Thu 12 May à 14h21
Malgré mes vingt ans, lire un témoignage comme ça met les larmes aux yeux ! Merci et allez les verts 
claude29 - Thu 12 May à 14h09
les premier match tele

les verts ;pour la vie 41desupporter
claude29 - Thu 12 May à 14h09
les premier match tele

les verts ;pour la vie 41desupporter
vertmisel - Thu 12 May à 14h00 - Modifié Thu 12 May à 14h03
Lubodinhoax On a souvent échanger sur ce site et bien souvent on se complète dans les analyses , je ne peux te rejoindre lorsque tu fais le parallèle entre une défaite sportive et des guerres coloniales ! Glasgow représente bien plus qu'une défaite c'était l'émergence d'une équipe aux yeux de l'Europe et de la France , c'était le renouveau du foot Français , c'était la découverte de notre ville , Glasgow c'était une équipe de jeunes repéré par un certain Mr Garonnaire qui fait tant défaut aujourd'hui dans la formation, c'était aussi un groupe de joueurs talentueux  tout ce qui fait défaut en ce moment , c'était des soirées LDC avec des grandes équipes à GG, les poteaux carrés c'est un truc de journaliste , Sainté c'était une ville heureuse à l'économie florissante, qui connaissait la ville de Sainté à cette époque personne,  elle est célèbre grâce à qui aujourd'hui , certainement pas par l'équipe actuelle, ne salissons pas la mémoire de ce grand président  : Roger Rocher  !!!
RIX680 - Thu 12 May à 13h56
La demi finale de 1976 fut la seule cuite de ma vie et pendant ce temps là, les gones étaient 17 ème au classement de la ligue 1.
loengladn - Thu 12 May à 13h33
je suis partagé entre le super post parce que ca a laissé une super trace et plein de souvenirs a beaucoup et puis d'un autre coté je me dis que le 28 mai prochain, nous verrons une nouvelle fois que nous sommes a des annees lumieres de la finale de la champ league comme de celle de la coupe des pauvres d'ailleurs. Nous sommes loin, trop loin de tout ca et j'ai peur que notre club ne touche plus jamais les etoiles...
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire