Monnet-Paquet : "La finition a toujours été mon plus gros défaut"

Pros | Publié le par Faustine | 56 commentaires
Véritable couteau suisse de l'ASSE, Kévin Monnet-Paquet se montre performant depuis plusieurs semaines, que ce soit à la droite de la défense ou devant cette dernière. Un positionnement qui soulage l'ailier de formation, qui reconnaît que la finition reste toujours son plus gros défaut.

"En ce moment, je suis le piston du couloir droit. Le système que le coach a mis en place nous réussit. C’est éprouvant physiquement mais je tiens le rythme. J’ai de la caisse et des jambes. C’est un poste qui me correspond bien. Pour moi comme pour l’équipe, ça marche. Avant, je disais que je préférais jouer ailier, là où j’ai toujours joué depuis les catégories de jeunes. Ici, j’ai appris à reculer, dépanner. J’essaie de m’adapter. La finition a toujours été mon plus gros défaut. Mais, il n’y a pas que les statistiques. C’est toujours mieux de marquer ou faire marquer, c’est ce qu’il y a plus difficile. Désormais, ce n’est pas mon rôle premier. En partant de plus loin, j’ai plus de facilités avec mes courses et le fait d’avaler les espaces."


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Photo de Kévin Monnet-paquet
chevron_right Voir la fiche de Kévin Monnet-paquet
Article plus récent chevron_right
#ASSEPSG : Lucarne Opposée avec Culture PSG
chevron_left Article plus ancien
Gasset : "Plein, ce stade est magique"
keyboard_arrow_down Commentaires (56) keyboard_arrow_down