Gasset : "Il faudra des guerriers, et il m’en reste"

Pros | Publié le par Faustine | 39 commentaires
C'était il y a quarante ans, l'ASSE s'imposait 5-3 à Marseille. Depuis, les Verts n'ont plus jamais gagné en terres phocéennes. Une statistique ahurissante qui donne à Jean-Louis Gasset l'envie d'être à la tête de l'équipe qui mettra fin à cette malédiction en témoignent ses propos retranscrits sur le site officiel.

"Marseille revient à grands pas. L’OM, en prenant Mario Balotelli, a envoyé un message très fort au mercato d’hiver. C’est un joueur qui prend à la fois la pression et la lumière. Marseille y croit à nouveau, le public va revenir, donc la machine est relancée. Il faudra des guerriers. Et il m’en reste. On a un construit un groupe pour ça. Trois sont sur le flanc dont deux qui peuvent jouer à différents postes et dans différents systèmes. Les choix sont un peu plus limités mais on prend des jeunes avec nous. On essaie. Il y a parfois des équipes qui ne vous réussissent pas. Mais, il y a toujours une exception à la règle. Et, heureusement que dans ce métier on peut toujours espérer. Il y a quelques temps, le Vélodrome était difficile, même pour les joueurs de l’OM. Et, quand j’y allais avec Paris, c’était un enfer. Il faut garder la tête froide, savoir jouer ce genre de match et bien défendre en restant concentré."

Article plus récent chevron_right
La séance du jour en photos
chevron_left Article plus ancien
Maupay joueur de l'année
keyboard_arrow_down Commentaires (39) keyboard_arrow_down