Evect.fr

Galtier : "Je ne suis pas dans la saison de trop"

Publié le par Tibo 97 commentaires
C'est la question ou plutôt l'affirmation qui revient régulièrement concernant Christophe Galtier. Depuis quelques saisons déjà, il est souvent question de la saison de trop. Cette année encore un peu plus que les précédentes. Invité sur le plateau de BeIn Sports dans l'émission Football Show, l'entraîneur des verts n'a pas éludé la question et affirme que ce n'est pas la saison de trop. 

"Je ne suis pas dans la saison de trop, je suis bien à Saint-Etienne, c'est un club qui m'a permis de me découvrir en tant qu'entraîneur principal. Désormais le débat chaque année depuis la 6e saison, est de savoir si c'est l'année de trop ou pas l'année de trop. Chaque année on atteint des objectifs importants avec nos moyens, en étant Européens chaque année. Il y a une compétition, il y a les poules de la Ligue Europa, là il y aura un 16e de finale. Il y aura l'objectif de finir dans les cinq premiers, est-ce qu'on va y arriver ? je ne sais pas. 

Après je suis en droit aussi de réfléchir concernant mon avenir, mais est-ce que mon avenir passera par un départ de Saint-Etienne pour aller dans un autre club, le jour où je serais en fin de contrat (en 2018) ? Ou est-ce que mon avenir sera, comme le font certains entraîneurs, de récupérer durant quelques mois, se ressourcer pour retrouver de l'énergie. 

Cette année, mes dirigeants m'ont donné beaucoup de moyens pour étoffer mon staff, pour améliorer mon staff, pour avoir des gens en plus, je pense à Eric Blondel qui est mon Team Manager, à René Lobello avec qui je travaille cette année et qui a un certain vécu dans ce rôle d'adjoint. Mes dirigeants me donnent beaucoup de moyens pour pouvoir mener à bien la saison. Je ne sais pas quel sera le résultat final. Mais je ne suis pas dans l'année de trop, je le sais. Je n'ai pas besoin d'être convaincu, je le sais, je le ressent en moi. Simplement cette année, la concurrence est plus forte que lors des saisons précédentes.On va se battre et je me battrai jusqu'au bout pour atteindre le meilleur résultat possible."

Tags :

97 commentaires
fan83 - Tue 10 Jan à 12h07 - Modifié Tue 10 Jan à 12h08
Galtier a prouvé sa capacité à influer sur un groupe, par le charisme et le discours.

Mais le temps fait son oeuvre et les lacunes techniques de son métier ressortent un moment donné. N'oublions pas qu'il n'a pas voyagé, il est encore un jeune entraineur dans ce sens avec beaucoup de choses à apprendre. Le haut niveau il n'en a aucune expérience à ce jour, la gestion d'un groupe étoffé.
Et surtout, il a beaucoup à apprendre sur les aspects tactiques du métier, les systèmes, l'adaptation des joueurs. Quant à la préparation physique il doit aussi se mettre à la page ......

Mais tout cela est normal, il est dans l'apprentissage, les échecs de ces 2 dernières saisons lui serviront .....

En attendant, que nos Dirigeants se réveillent !!!
darking42 - Tue 10 Jan à 11h37
année de trop ou pas ... je pense pas que c'est le probléme .
mais c'est surtout remise en question ou pas .
il le dis lui même , on lui a donner plus de moyen . plus de compétences .
il a des joueurs meilleurs ... et pourtant aucun progrés .
c'est a lui de changer sa vision du foot , de coaché .
juste une remise en question 
hindobulo - Tue 10 Jan à 11h25
"Cette année, mes dirigeants m'ont donné beaucoup de moyens pour étoffer mon staff, pour améliorer mon staff, pour avoir des gens en plus" (Galtier)

Jusqu'à maintenant, le retour sur investissement est très moyen pour ne pas dire médiocre tant l'Europa League est l'arbre qui cache la forêt. Si dans 5 mois, le jeu ne s'améliore pas, il faudra tirer les conclusions qui s'imposent.
sicilien58 - Tue 10 Jan à 11h13
@Mouais continue de relever tout mes commentaires, tu dois avoir une vie bien triste...ce Gus prend tout au premier degré ET ne connaît pas l'humour, triste personnage...
vert glas - Tue 10 Jan à 11h11
Il a bien des défauts mais pas celui d'être con en ce qu'il le concerne personnellement. 
Il sait très bien qu'ailleurs ce sont de véritables présidents de club qui l'attend et qu'avec ces hommes, il sera viré très vite pour incompétence. 

Ailleurs la pression des supp se ferait très vite sentir et jamais ils ne fermeront leurs bouches pendant des années comme ceux de l'Asse. 

Perso, j'ai toujours dit qu'il fera une année sabbatique, puis comme Renard il végétera en divers pays africains ou il sera un consultant comme tant d'autres à la TV. 

Il espère depuis longtemps un club d'importance Anglais, mais personne ne veut de lui, sa réputation dans le milieu est mauvaise. 

Galtier n'a aucune intelligence tactique et est trop imbu de lui-même pour reconnaître qu'il est à côté de la plaque depuis 2014/2015. 

Qu'il parte et sa carrière sera comme la majorité des entraîneurs Français de L1, végétative pour pas dire terminée. 

Galtier n'est qu'un adjoint et ne sera jamais un véritable entraîneur. 
vertonio - Tue 10 Jan à 10h56
On est en droit de critiquer le jeu de l'ASSE cette annee, mais on ne peut pas non plus ignorer que la concurrence est plus forte, ce qui est une bonne chose pour la Ligue 1 et ca va nous obliger a monter en gamme petit a petit.
fan83 - Tue 10 Jan à 10h51
il l'avoue lui même, et ça se voit au fil des semaines: " ...........Ou est-ce que mon avenir sera, comme le font certains entraîneurs, de récupérer durant quelques mois, se ressourcer pour retrouver de l'énergie........."

les joueurs ont capté cette méforme de Galtier dans son rôle d'entraineur, elle est propre à tous dans ce métier, c'est humain. Et pour Galtier, c'est maintenant, on y est . 
Alors on va perdre 6 mois, et plus grave, l'essentiel de nos cadres. Et gagner un cycle d'anonymat......

La faute n'en revient pas à Galtier, mais aux Dirigeants qui n'ont pas eu la lucidité nécessaire à passer ce cap. Zozo bataille aux instances et Roro s'est dilué dans les célébrations (40 ans, coq sportif, toussa ......)

Dommage, on est passé près de la LdC ces dernières années, il faudra un moment avant d'espérer, les autres Clubs ont refait leur retard. 

E t dire qu'on a eu de cesse d'entendre: "la LdC ? doucement, il faut pas grandir trop vite ...."......
louloulebretonvert - Tue 10 Jan à 10h50
moi je trouve qu'il a  le mérite  d'etre  tres  clair et dire qu'il cherche des excuses  en disant que  la  concurence est plus rude  c'est stupide  car en effet cette année l'om et  est  la  n  et d'autres qui  n'y était pas  la saison précédente
twaregvert - Tue 10 Jan à 10h49
des nouvelles de ruffier aprés le tennis ballon?
bayard - Tue 10 Jan à 10h46
on t'aime, on t'estime, on te demande beaucoup, car on sait que tu a les epaules  christophe, reste le plus longtemps possible, dix ans ou 20 ans .
Mouais42 - Tue 10 Jan à 10h44
Non il n'est pas dans l'année de trop,  c'était l'année dernière 😁 
evect76 - Tue 10 Jan à 10h44 - Modifié Tue 10 Jan à 11h38
"Simplement cette année, la concurrence est plus forte que lors des saisons précédentes".

Après les blessés, la pelouse, voilà une nouvelle excuse. Le PSG est moins fort et seul Monaco semble se detacher avec Nice dont on sent qu'ils commencent à fatiguer. Mais dans l'ensemble, on a des équipes moyennes, que l'ASSE devraient pouvoir battre, étant donné qu'on a soi-disant plus de moyens

La verité, c'est que si la concurrence est plus forte, c'est avec des équipes en zone de relégation, car le niveau de l'ASSE a baissé. Et c'est vrai qu'il devient difficile de gagner des matchs, avec une attaque qui s'appauvrit d'année en année avec un entraineur qui semble dépassé en la matière.

VERTcingetorix - Tue 10 Jan à 10h38
ok il n'est pas dans l'année de trop , c'est possible mais son système de jeu tout le monde le connait et ne fait plus peur , sa façon de travailler me chagrine , son discours passe t il  vraiment , installé confortablement dans un fauteuil doré se remet il vraiment en question , les joueurs ont ils confiance en lui . il se demande si on finira dans les 5 premiers , si on continue comme lors de cette 1ère partie de saison , on connait tous la réponse
RIX680 - Tue 10 Jan à 10h34
Dans une compétition, il y a un gagnant, les autres n'ont que leurs yeux pour pleurer.
fabio42 - Tue 10 Jan à 10h33
Il a raison, partir pour aller où ? qui va vouloir de lui ? qui va lui offrir plus que Saint-Etienne ?
Il a des moyens pour recruter, on lui donne du pouvoir, le staff qu'il veut, on ne le remet jamais en question.. Certains le vénère comme un dieu, d'autres sont lucides sur ses qualités, chacun son opinion.
On peut respecter son engagement et son parcours, mais on peut aussi être sur d'une chose, Saint-Etienne existera encore quand il ne sera plus là !!!! ;)
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire