Evect.fr

Galtier évoque les incidents

Publié le par Thomas 0 commentaire
Encore muet jusqu'à là sur les événements d'avant-match, le coach stéphanois Christophe Galtier a pour la première fois évoqué ces péripéties : "C’est toujours désolant, même si personnellement je n’ai rien vu. Mais évidemment je suis informé et le premier constat, je l’ai fait lorsque je suis sorti : il n’y avait plus aucun supporters des Verts dans les tribunes. C’est un sujet sensible et délicat mais auquel il faut faire face. D’après des infos que j’ai, nos supporters ont eu un accueil très chaud. Ce qui n’exclut pas que lorsqu’on rentre dans une enceinte, il faut savoir se maîtriser. Là, j’ai des pensés pour les gens qui ont pu être blessés et également pour nos supporters qui auront fait douze heures de voyage sans voir jouer l’équipe." http://www.envertetcontretous.fr/images/content/upload/ASSE-galtier-en-colere-328983856.jpg
0 commentaire
IronGreen - Tue 26 Nov à 09h31
Les mots justes de quelqu'un qui a du recul et le discernement acquis après l'expérience de certains excès et conneries faits dans les tunnels de D1 à une certaines époque....

Comme quoi avec l'expérience on retient la leçon de ce qui a de l'importance et ce qui est plus futile.
Voir la suite des commentaires
sebcbien - Tue 26 Nov à 09h29
Les bofs qui parlent sur ce site en critiquant les ultras feraient bien de s'interroger si eux mêmes s'étaient vus agressés par des niçois non encadrés, recevant bien des projectiles de toute sorte.. n'auraient ils pas eu la rage .. avant de critiquer sur les conséquences rares..il faut le souligner..dans les tribunes...
il serait intelligent de comprendre l'enchainement de causes qui a conduit à rentrer dans un sentiment d'injustice..de la part des supporters..
durand - Tue 26 Nov à 09h02
facile à dire quand on est pas concerné, se maîtriser quand on arrive dans un stade, si les supporters stéphanois n'avaient pas été provoqués, je pense qu'ils se seraient tenus tranquilles. Quand on caillasse un bus, et que des supporters niçois s'approchent des stéphanois, c"étaient surement pas pour chanter l'hymme à l'amour" de Nabucco !! ll me semble que l'Etat se désengage de la sécurité de ses conitoyens au profit des clubs qui ne peuvent s'offrir le luxe d'une compagnie de CRS ou de gendarmerie et se contentent des stadiers qui n'ont pas le rôle de vous fouiller, c'est aux gendarmes de le faire.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire