Galtier analyse l'Inter

Pros | Publié le par Etienne | 7 commentaires
Jour J pour les hommes de Christophe Galtier, qui affrontent ce soir l'Inter de Milan dans le cadre de la 3ème journée d'Europa League. Dimanche dernier, le coach stéphanois avait effectué une petite visite dans la cité milanaise, pour y voir évoluer l'une de ses deux équipes. Voici ce qu'il en a retenu :

J’attends l’Inter qui a gagné ses deux matches européens en marquant chaque fois des buts. C’est le grand favori de la poule. On a vu tous les matches de l’Inter cette saison. Autant on a identifié un système de jeu très précis, autant il y a un effectif avec quasiment que des internationaux qui ont une qualité individuelle très forte. "


Il a ensuite essayé d'analyser les chances de son équipe dans cet affrontement :


Cette équipe dégage une force sur le plan athlétique, celle que l’on doit voir sur les matches européens. C’est toute la différence qu’il peut y avoir entre mon équipe, mes joueurs et ce qu’est l’effectif de l’Inter. Après, sur un match, tout est possible. Dimanche soir, j’étais à San Siro avec mes assistants et l’Inter a été bloqué par un adversaire de qualité mais a su se révolter et a montré beau­ coup d’orgueil. Je n’ai pas senti une équipe en crise, un entraîneur lâché par ses joueurs. On sait à quoi s’attendre. Je n’espère qu’une chose, c’est que mes joueurs ne seront pas pris par l’enjeu dans ce beau stade. La notion de plaisir doit être ancrée en nous. On n’a aucune pression. "  


Interview réalisée dans Le Progrès.

Article plus récent chevron_right
L'Ange Vert se veut confiant
chevron_left Article plus ancien
Aubame double la mise !
7 commentaires
blueberry
access_time jeu. 23 oct. à 18h31
Et surtout Coach si Défaîte il y'avait, ne pas prétexter une possible FATIGUE de vos Joueurs, alors que L'INTER à égal affronté un beaucoup plus Rude adversaire que LORIENT (DIMANCHE en Soirée) en l'occurrence NAPLES.
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
evect76
access_time jeu. 23 oct. à 13h50
Si Lemoine joue, on aura déjà de bonnes chances de tenir en milieu de terrain. Avec Perrin et Bayal en defense centrale, et Ruffier dans les buts, on sera quand même costaud.

L'inconnu reste le secteur offensif. Une rentrée de Brison en fin de match pour marquer un but comme à marseille et forcer la decision ?
  0 réponse
herbin29
access_time jeu. 23 oct. à 12h35
tu va ramasser une branlée mon con
  0 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire