Evect.fr

Flash : Un référé déposé contre l'interdiction de déplacement à Marseille

Publié le par Tibo 37 commentaires
L'Association Saint-Etienne Lutte pour un Football Populaire (Kop Sud) vient de publier un communiqué officiel sur son tout nouveau compte twitter. L'Association a décidé de déposer un référé ce jour devant le tribunal administratif de Marseille, dans le but de faire annuler l'acte. L'audience se tiendra le jeudi 13 avril prochain.
Flash : Un référé déposé contre l'interdiction de déplacement à Marseille
Quelques mois que notre association n'avait pas fait parler d'elle. Pour autant, la répression pour les supporters de football ne s'est pas arrêtée, loin de là...

Depuis un an, au côté de l'Association Nationale des Supporters, nous avons été de tous les combats relatifs aux libertés des fans de football: Fichier Stade, audition au Sénat pour la loi Larrivé, actions en justice contre les dispositions que nous jugeons liberticides dans cette même loi et bientôt au Conseil Constitutionnel pour analyser la constitutionnalité de celle-ci.

Depuis hier, nous sommes également sur le dossier de l'interdiction des supporters Stéphanois à Marseille ce week-end (16/04/2017). En effet, la nouvelle est tombée : la préfecture des Bouches-du-Rhône ne souhaite pas la venue des supporters Stéphanois pour le match opposant les deux équipes les plus titrées de l’Hexagone. Elle met en avant l’État d'Urgence, qui est devenu la raison ultime pour interdire ou limiter déjà 10 fois les supporters Stéphanois cette saison. Un État d'Urgence devenant ainsi État Permanent pour nous supporters.

Mais l’hypocrisie de la préfecture va encore plus loin :
  • L'été dernier, comment cette même préfecture a-t-elle fait pour accueillir non pas 1000 supporters, mais des dizaines de milliers déferlants de l'Europe entière ?
  • La semaine dernière, comment la préfecture a-t-elle fait pour gérer le flux de 30.000 militants politiques sur le Vieux-Port ?
  • Comment la Préfecture du Rhône, la même semaine, peut accueillir plus de 15.000 supporters turcs, alors que 300 kilomètres au Sud, on ne peut pas autoriser moins de 1000 supporters Stéphanois ?
Il est inutile de préciser que ces 3 situations se sont - ou vont - se dérouler sous le régime de l’État d’Urgence. Incohérence…

Encore une fois, la ferveur est criminalisée. Ceux qui étaient la référence Française sur la scène Européenne il y a deux mois à Manchester, comme l’avait constaté l'ensemble des institutions et autres journalistes, se retrouvent interdits d'exprimer leur passion sur le territoire national. Le tout sans aucune volonté de dialogue avec ces mêmes supporters avant de prendre une telle décision.

Notre association compte bien faire entendre ces divers arguments. C'est pour cela qu'elle a déposé ce jour un référé devant le tribunal administratif de Marseille dans le but de faire annuler l'acte. L'audience se tiendra le Jeudi 13 avril. Même si les actions en justice entreprises antérieurement n'ont pas été favorables, l'association a la volonté de montrer à tous les biens pensants prenant ce genre de décisions que nous ne sommes pas des criminels mais bel et bien des citoyens, disposant nous aussi des libertés fondamentales.

Supporters, pas criminels.

37 commentaires
Fabullon42 - Tue 11 Apr à 20h20
Avec ce qu il se passe a Dortmund les autorites vont faire un avion en papier du communiqué...
Voir la suite des commentaires
henry - Tue 11 Apr à 19h05
Les dirigeants devrait ne pas se déplacer avec l'équipe y aller avec les supporters ou rien
jymy42 - Tue 11 Apr à 19h00
A quand une action communes des ultras en france? Du genre greve des encouragements avec des ultras capables de s'entendre et non de se battre?
vertdu82 - Tue 11 Apr à 18h47
Très bonne initiative ça change des communiqués réchauffés du club... 
C'est de la discrimination pure et simple et je ne vois pas comment les actions antérieures en justice ont pu rester vaines... 
C'est de la dérive sécuritaire, on profite de l'état d'urgence pour restreindre les libertés d'une classe de la population qui dérange tout ça sous un gouvernement de gauche c'est vraiment lamentable 
furiana92 - Tue 11 Apr à 18h46
Fait arrêter de pleurer et faut agir.le boycott des matchs pour une ambiance de merde.faut que les diffuseurs passent des matchs triste à mourir.Ils ont mis des millions sur la table et ses eux qui vont mettre la pression le jour où leur produit acheté des millions ne fera plus d audimat.
David42 - Tue 11 Apr à 18h44
👍👏👏
Greenin01 - Tue 11 Apr à 18h38
Yeeeeeeeees. Je serias à l'audience je suis sûr que le réfère va passer.
sicilien58 - Tue 11 Apr à 18h37
Je soutiens totalement votre action mais ce serait bien de faire la même chose à GG avec les joueurs cette fois-ci...BOUGEZ LES BORDEL AVEC CHANTS, BANDEROLES ECT...
vert glas - Tue 11 Apr à 18h15
Avec vous les gars. La liberté n'entrera profondément, en France, dans les idées et dans les mœurs qu'après que la centralisation aura cessé de créer une nation de fonctionnaires au milieu d'un peuple de contribuables.
sicilien58 - Tue 11 Apr à 18h10
👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍
cienfuego - Tue 11 Apr à 18h03
liberté , fraternité, égalité mon cul!! discrimination contre les sups verts c'est certain tout est basé sur le fric bien politisé avec pour chef d'orchestre aulas et la ligue qui lui mange dans la main vu le nombre de sups turcsj'hallucine que les autres clubs ne réagissent pas ALV!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ET LIBERTé AUX ULTAS
vertmisel - Tue 11 Apr à 18h00
Et pendant ce temps le club déplore   !!!
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire