Evect.fr

Flash : Trois points fous !

Publié le par Faustine 88 commentaires
Place à la jeunesse ce soir. Outre Arnaud Nordin, titulaire pour la première fois de la saison, le jeune défenseur central William Saliba goûtait à ses premières minutes en Ligue 1. Très vite, le Téfécé prenait le match à son compte. Dominateurs, les Violets ne se créaient pourtant pas réellement d’actions chaudes au contraire des Verts qui allaient trouver la faille contre le cours du jeu. Bien aidé par l’axe toulousain, Lois Diony réalisait le geste parfait et trompait Baptiste Reynet (0-1, 21’). Cette ouverture du score réveillait les hommes de Jean-Louis Gasset. Arnaud Nordin puis Rémy Cabella mettaient le portier du TFC à contribution, sans réussite. Stéphane Ruffier y allait ensuite de son arrêt annuel contre Toulouse en repoussant du pied la frappe de Leya-Iseka

Sauvée par la barre aux retours des vestiaires, l’ASSE se montrait tout de même incisive. À son avantage, Lois Diony était à deux doigts d’y aller de son doublé. Heureusement, sur une belle tête de Sangaré, le TFC trouvait la barre. La chance n’allait pas rester longtemps du côté stéphanois. D’une splendide frappe enroulée, Max-Alain Gradel égalisait (1-1, 59’). Respectueux de son ancien club, l’ex-Vert ne célébrait pas. Alors qu’on se demandait comment Sainté allait réagir, les Verts bénéficiaient d’un cadeau toulousain. Emballée, pesée, l’offrande de Sangaré était convertie par Rémy Cabella (1-2, 67’). C’était Noël avant l’heure en Haute-Garonne. Sous le costume du Père Noël cette fois, Christopher Jullien laissait Yannis Salibur s’offrir son premier but en Vert (1-3, 75’) On avait jamais vu autant de but dans un Toulouse-Sainté, alors Jimmy Durmaz décidait de plonger la rencontre dans une dimension parallèle (2-3, 78’), bien accompagné par une défense stéphanoise attentiste. Les Violets poussaient mais s'était sans compter sur Stéphane Ruffier. Sollicité sur une tête à bout portant, le gardien des Verts rappelait à la France entière qui était le patron. De quoi convaincre Monsieur Delerue de s'arrêter là.

Un match fou, pour une victoire qui fait du bien et qui permet aux Verts d'être provisoirement troisièmes de Ligue 1. Rendez-vous vendredi pour la réception d'un Monaco en crise.

88 commentaires
Bevert - Tue 25 Sep à 22h58
Joyeux Noël les amis ! PS le violet te va à merveille Père Noël ! 
Voir la suite des commentaires
clement1704 - Tue 25 Sep à 22h58
Bel article !
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire