Flash : Les Verts sortent aux tirs au but

Pros  #ASSENyon   | Publié le par Tibo | 256 commentaires
L'AS Saint-Etienne faisait son entrée en lice dans le Coupe de la Ligue, avec un déplacement périlleux en Alsace, sur la pelouse du Racing Club de Strasbourg, bête noire du club dans cette compétition. 

La formation d'Oscar Garcia avait décidé d'attaquer tambour battant cette rencontre. Après seulement trois minutes de jeu, une action litigieuse se déroulait dans la surface, Bamba s'écroulait sans que l'arbitre ne désigne le point de penalty. Dans la foulée, les Verts se procuraient trois corners de suite, symbole d'un premier quart d'heure où les stéphanois domineront largement (plus de 60% de possession du ballon)
A la 19e minute, c'était encore Jonathan Bamba, sur une remise de Soderlund qui écrasait trop sa frappe. Une minute plus tard, Kevin Monnet-Paquet trouvait Alexander Soderlund dans la surface, mais le Norvégien frappait trop mollement le ballon pour inquiéter le portier alsacien. Progressivement, les locaux sortaient la tête de l'eau. Sacko coupait la trajectoire du ballon au premier poteau, devançant Stéphane Ruffier sans parvenir à accrocher le cadre. 
A la 26e minute, Soderlund adressait un nouveau bon ballon à Bamba dont la reprise passait au-dessus. Alors que les Verts réalisaient un gros pressing, très haut, Strasbourg parvenait à ressortir proprement le ballon, Bahoken lancé en profondeur ne laissait aucune chance à Stéphane Ruffier, ouvrant le score pour le Racing (1-0). Dès lors, la fin de la première mi-temps voyait des strasbourgeois dominateurs et des stéphanois imprécis, effectuant un pressing décousu et inefficace. 

Le début de seconde mi-temps voyait Saint-Etienne se heurter à un adversaire bien organisé. Des imprécisions techniques, un manque évident de mouvement et un adversaire proche du break peu après l'heure de jeu, sur un nouveau face à face entre Bahoken et Ruffier, remporté par le portier des Verts. Premier changement à la 66e minute avec l'entrée d'Hamouma à la place de Monnet-Paquet.
Incapable de s'approcher du but, Saint-Etienne s'en remettait à des tentatives lointaines, comme celle de Jonathan Bamba à la 73e minute, qui mettait en difficulté le gardien strasbourgeois, qui repoussait in-extremis ensuite devant Soderlund. A l'entame des cinq dernières minutes, Hernani prenait ses responsabilité sur coup-franc à 32 mètres des buts, une frappe parfaite poteau rentrant (1-1). Dans la minute suivante, sur une belle action collective, Hamouma décalait Soderlund, lancé devant le but pratiquement vide, qui tirait sur le gardien. Une occasion en or d'éviter la séance des tirs au but gâchée. 

Une séance parfaitement maîtrisée par les locaux, auteurs d'un 5/5, tandis que Romain Hamouma, premier tireur de Saint-Etienne, butait sur le portier de Strasbourg. L'ASSE sort déjà de la Coupe de la Ligue et ne s'est pas rassurée avant de se déplacer à Toulouse, dimanche. 
Article plus récent chevron_right
Le but d'Hernani en vidéo
chevron_left Article plus ancien
#RCSASSE : les compositions officielles
keyboard_arrow_down Voir les 256 commentaires keyboard_arrow_down