Evect.fr

Flash : le club communique sur les sanctions "disproportionnées"

Publié le par Thomas 65 commentaires
Flash : le club communique sur les sanctions "disproportionnées"Lourdement condamnée après le spectacle effectué en tribunes lors du dernier match de la saison 2016/2017, l'AS Saint-Etienne vient de publier un communiqué sur son site officiel. Dans ce dernier, le club indique avoir fait appel de la sanction. Celui-ci sera examiné lundi prochain. L'ASSE rappelle également avoir joué un match à huis clos total la saison passée, et ce, à cause d'un acte isolé. La nouvelle sanction collective prononcée par la Ligue n'a donc que très peu de goût dans le Forez...

"L’AS Saint-Etienne a fait appel des très lourdes sanctions infligées par la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel pour l’usage de feux de bengale lors de son match contre le PSG, le 13 mai dernier au stade Geoffroy-Guichard. L’appel sera examiné lundi 3 juillet par la commission supérieure d’appel de la Fédération Française de Football.
 
Comme le souligne la commission de discipline dans sa notification, de nombreux feux de bengale n’ont pourtant été utilisés qu’après la rencontre, simplement pour honorer Christophe Galtier, l’ancien entraîneur de l’ASSE.
 
Malgré le caractère festif de l’événement, le club a été frappé d’une amende de 150 000 euros et de trois matches à huis clos partiel, dont deux avec sursis, pour les tribunes Jean-Snella et Charles Paret inférieures. En l’état, l’ASSE devra donc disputer sans une grande partie de ses supporters son premier match de championnat, face à Nice, le 5 août prochain.
 
Le 23 avril, le club a déjà dû jouer à huis clos son match contre Rennes pour un acte grave mais isolé dont l’auteur n’a pu être identifié à cause d’un système de vidéo-protection obsolète.
 
Le club déplore que les sanctions disproportionnées de la LFP, pénalisant sévèrement ses supporters, obéissent à des logiques de défiance et de confrontation qui nuisent au dialogue tout en contribuant à la radicalisation de certains groupes.
 
Cette situation est d’autant plus regrettable que les kops font du stade Geoffroy-Guichard un lieu unique où se mêlent passion et ferveur populaire.
 
Alors que les mouvements de contestation de supporters se sont multipliés un peu partout en France, ces derniers mois, l’ASSE souhaite que des états généraux réunissant toutes les parties (LFP, autorités publiques, clubs professionnels, groupes ultras) puissent se tenir avec, cette fois-ci, la volonté de dépasser les divergences."

L'ASSE demande donc une nouvelle fois une réunion avec tous les acteurs du ballon rond. A suivre...

65 commentaires
ggthedancer - Thu 29 Jun à 10h53
J'aime bien le tacle passé à la ville au passage : "un système de vidéo-protection obsolète". Avoir son stade c'est aussi pouvoir résoudre ce genre de problème directement.
Voir la suite des commentaires
Macho Grandé - Thu 29 Jun à 10h37
Pour préciser ma pensée sur les groupes ultras stéphanois, ils sont fervents, ils sont loyaux, ils sont honnêtes et passionnés...mais ils ont aussi leur agenda et ils sont parfois intolérants et provocateurs voir irresponsables. 
En ce qui me concerne, leur liberté s'arrête là où commence l'intérêt sportif et économique de l'ASSE. 
simploliv - Wed 28 Jun à 22h28
Quelle est la solution ?

Installer un rapport de force ? Je suis pour ! Autant mourir les armes à la main !

Dialoguer ? Mouais bof, les autorités nous prennent pour des terroristes tfaçon, et ne veulent pas parler.

Se soumettre ? Bah autant dissoudre le groupe de suite dans ce cas.
Un mouv ultra sans fumis, sans capo, sans banderoles, sans ferveur, assis et soumis au foot business, ce n'est pas l'image que nous souhaitons developper. C'est leur foot à eux ça. Pas le notre.
simploliv - Wed 28 Jun à 22h20
@paf et alexisnt.

Je parle pas pour le KS, mais jai quand meme qqus bon amis à moi la bas, et il fut un temps pas si lointain, ou le groupe etait au bord de l'implosion.

Pour la Nord, je vais pas te citer de noms ici, mais de nombreux meneurs ne seront plus la à la rentrée. Le cas PSG, meme s'il est un peu different, devrait vous faire poser les bonnes questions, et surtout avoir les bonnes reponses.Auteuil et Boulogne ont commencé à etre persécuté exactement de la meme maniere, avant de conduire à leur supression pure et simple.Le plan Leproux n'est rien d'autres que la reponse aux pressions des pouvoirs publics, le club n'a jamais voulu ça (meme s'il fallait vraiment faire un truc la bas, vu l'escalade des incidents graves).

Bref, tout ça pour dire qu'on y va tout droit. Et que personne ne pourra arreter la machine politico judiciaire de ce pays.

A mon grand desarroie...
stephanoisobjectif - Wed 28 Jun à 21h39
Le combat continue. Et nous les steph on lachera pas. On est plus que jamais NON GRATA mais on lachera pas
Burningheads - Wed 28 Jun à 21h04
Bonne com du club je trouve . Il fustige , à juste titre , la LFP tout en proposant des états généraux . Espérons que la commission d'appel de la FFF sera plus intelligente que cette institution mafieuse . En tous cas , supporters des deux kops , ne lâchons rien et continuons le combat pour préserver notre stade , notre ferveur , notre ambiance , bref notre identité . Ne laissons pas ces bandits ne pensant qu'au fric ,  qui se sont appropriés notre passion , tuer le chaudron ...... .
Gataka - Wed 28 Jun à 20h47
Je comprends étant moi même un MF de vouloir conserver notre identités notre statue de tribune populaire. La seule chose qui me fait peur et que je me demande? Ne nous attaquons nous pas à plus fort que nous? il faut être réaliste la ligue n'en a rien à faire des ultras stéphanois. J'ai peur que cette petite gueguerre qui est entrain de detruire notre stade et notre identité ne finissent par anéantir ce chaudron que nous aimons tant. J'adore cette vie dans la tribune cette ferveur j'adore évidemment les fumigènes mais malheureusement c'est interdit. Et je trouve que ce combat contre la ligue nous divise et nous dessers nous ainsi que l'équipe plus que la ligue. Nous en oublions l'essentiel qui est notre équipe car au finale on vient tous pour elle mais si cette guerre entraîne la sanction de ne plus pouvoir venir les encourager, et la mort du chaudron le jeu en vaut il la chandelle ? Pas pour moi après je respecterait toujours l'avis de chacun mais n'oublions pas l'essentiel...
gratouille37 - Wed 28 Jun à 19h47
https://www.facebook.com/maxifoot/videos/1111104158943816/

quand tu vois en Argentine la folie dans les stades
SaMga92 - Wed 28 Jun à 19h20
C'est la première fois que j’apprécie autant un communiqué du club par rapport aux supporters. Peut-être que le message délivrés par les ultras ce lundi à été compris...
Pascontentduretourdescons - Wed 28 Jun à 19h05

Le 23 avril, le club a déjà dû jouer à huis clos son match contre Rennes !!!!  Merci a ceux qui sont rentrés quand même dans le stade. Sois disant pas de porte cassée,  un fait unique auquel les instances de la ligue ne pouvaient en rien sanctionner!!!  Et ça fesait beaucoup rire sans réfléchir aux  conséquences futures!!! Maintenant c est le retour de manivelle,  à cause de tout ce cirque notre club de coeur morfle car la ligue est rancunière. Merci encore aux sois disant amoureux des verts qui se servent du club pour se défouler de leurs bêtises!!!
Fantares - Wed 28 Jun à 18h48
Un stadier perd 2 doigts à cause d'une bombe agricole à Lyon, suspension des tribunes vides anneau supérieur.

L'ASSE fait la fête, aucun blessé. Fermeture des virages.

Qui siège à la commission de discipline ?
sheetane - Wed 28 Jun à 18h36
" de nombreux feux de bengale n ont pourtant étés utilisés qu' APRES la rencontre " 😅 mdr . LIBERTÉ POUR LES ULTRAS ! 
Didgreenforever - Wed 28 Jun à 18h33
Belle initiative du club sauf qu'à la ligue ils sont tous sourds et aveugles ......
MARCO042 - Wed 28 Jun à 18h31
Le spectacle dans les tribunes de GG est magnifique et les fumigènes sont utilisées lors de grandes occasions.  L'envahissement des tribunes lors du huis clos contre RENNES n'a occasionné qu'une gêne minime entraînant des sanctions injustes pour les supporters, pour le club et son image.
Supporter des verts depuis des décennies, je suis également le rugby à PERPIGNAN (dragons catalans à 13) avec tous les 15 jours la venue de milliers de supporters anglais venant des week end entiers et qui mettent de l'ambiance au stade (encore plus quand leur équipe gagne) et dans la ville et il n'y aucun souci de sanctions.
Il faut que nos instances du foot prennent de la graine de cela pour que le foot et l'ambiance survivent.
 
Codutilityfr - Wed 28 Jun à 17h58
En France ses toujours les mêmes histoires de merde , SUPPORTER à croire que la France aime pas avoir de Supporter dans le Foot. Les autres pays c'est rare quand il son emmerder comme ça , et en plus en déplacement c'est souvent entre 5000-8000 personnes! Nous pour 250 on te fait déjà. Bref on a une belle couleur verte un beau palmarés etc ......... mais dans un pays de merde
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire