Flash : L'ASSE renversante à Anderlecht

Pros  #RSCAASSE   | Publié le par Tibo | 166 commentaires
Christophe Galtier avait fait le choix d'aligner une défense à 5, avec des latéraux (Polomat & Malcuit) très offensifs. Le début de match ne donnait pas vraiment raison à l'entraîneur des verts. Si Saint-Etienne avait le monopole du ballon, une fois de plus son utilisation était laborieuse, notamment à l'approche du but adverse.

Tout l'inverse d'une formation Belge qui ouvrait le score sur sa première occasion, profitant de plusieurs erreurs (KTC & Polomat)Chipciu trompait Ruffier d'une frappe puissance (21' ; 1-0). Le dispositif tactique des verts permettaient à Anderlecht d'exploiter les espaces dans les couloirs pour créer les décalages, Stanciu pouvait ainsi rapidementdoubler la mise d'une frappe croisée qui heurter le poteau avant de rentrer (31' : 2-0)
Ce second but avait le mérite de réveiller les verts, ou peut-être de les libérer un peu durant le dernier quart d'heure de ce premier acte. Via des remises en première intention de Soderlund, l'ASSE parvenait enfin à déstabiliser cette équipe Belge,. Mais les centres n'arrivaient pas à destination, notamment ceux de Nordin, souvent malheureux sur le côté droit. 

Les verts entamaient la seconde mi-temps sur un bon tempo. Dès la 52e minute, L'ASSE obtenait un coup franc intéressant, dont se chargeait Saivet, sa tentative était détournée de la main par l'avant-centre d'Anderlecht, l'arbitre désignait logiquement le point de penalty. Henri Saivet s'avançait pour se faire justice lui-même, choisissant de frapper fort, pratiquement dans l'axe du but, sa frappe heurtait la barre, puis le dos du gardien mais n'entrait pas dans le but. 
Un véritable coup de massue pour les verts qui n'avaient pas vraiment besoin de ça, la suite était beaucoup plus laborieuse pour les verts... Mais comme un symbole, Kevin Théophile-Catherine récupérait le ballon en le taclant, lançant idéalement Kevin Malcuit dont le centre trouvait la tête d'Alexander Soderlund, qui parvenait à tromper le portier Belge et surtout à relancer les verts (63' ; 2-1)
A peine cinq minutes plus tard, sur une action bien construite, Romain Hamouma adressait un centre au premier poteau qu'Alexander Soderlund venait couper. L'international Norvégien inscrivait là son second but, apportant la meilleure des réponses aux nombreuses critiques le visant (67' ; 2-2).
L'ASSE s'offrait ainsi 20 dernières minutes palpitantes et offrait surtout du spectacle aux supporters présents en Belgique. Inarrêtables, les Verts continuaient de développer un beau football (oui vous lisez bien), Dabo combinait rapidement avec Hamouma, qui centrait, le ballon repoussé par le gardien était repris victorieusement par Kevin Monnet-Paquet (75' ; 2-3)
On ne va pas bouder notre plaisir, la fin de match était un vrai plaisir, justement... avec les meilleures occasions pour les verts, Hamouma ou encore Dabo face à une équipe du RSCA dépassée.

L'ASSE réalise donc une grosse performance et décroche la première place du groupe. On espère désormais voir les verts rejouer à nouveau à ce niveau dès dimanche face à Guingamp ! 
Photo de Kévin Monnet-paquet
chevron_right Voir la fiche de Kévin Monnet-paquet
Article plus récent chevron_right
Les trois buts verts en vidéo
chevron_left Article plus ancien
Flash : la compo avec 3 centraux
keyboard_arrow_down Voir les 166 commentaires keyboard_arrow_down