Evect.fr

Flash : L'ASSE doit 909 000€ à Sanogo !

Publié le par Tibo 62 commentaires
On attend depuis de longs mois, le verdict du procès qui oppose Boubacar Sanogo, à son ancien employeur, l'AS Saint-Etienne, il vient de tomber... Selon le Progrès, le Conseil des prud’hommes de Saint-Etienne a invalidé le licenciement pour «faute grave»  invoqué par l'ASSE. De ce fait, le club doit payer les 606 000 euros de salaires restant dus à la fin du contrat du joueur, plus 303 000 euros pour le préjudice moral en raison de la rupture anticipée.
Le club n'a pour le moment pas indiqué si il faisait appel de cette décision. 

Rappelons que l'attaquant aujourd'hui à Cottbus, en seconde division Allemande, réclamait 7,725 millions d’euros de dommages et intérêts ! 

62 commentaires
simploliv - Tue 25 Feb à 00h21
Sanogo est une salope on est tous ok mais c pas ça le scoop. Limportant dans cette histoire c la gestion DESASTREUSE et INCOMPETENTE de nos presidents ! 900 000 balles ? bah on sen sort bien !
Voir la suite des commentaires
bast42 - Mon 24 Feb à 23h12
nul dans le jeux smec......7 millions ils réclamaient, il est vraiment désespéré cet enculé
le point du jour - Mon 24 Feb à 22h27
LES IMPOTS DEVRAIENT LUI EN PIQUER 80% pour le donner aux pauvres jeunes.
Éricduvar - Mon 24 Feb à 20h41
Ça fout les boules. Sanogo est un escroc... Mais un contrat c'est un contrat
bergessio - Mon 24 Feb à 19h54
Si t avait marquer 20 buts chaque saisons dans n importe quel championnat, la on aurait dit respect , mais c'est pas le cas
bergessio - Mon 24 Feb à 19h51
Bientôt plus personne ne souviendra de vous , les autres ont s'en souvient
vertluisant - Mon 24 Feb à 19h34
En même temps, il me semble que le club s'attendait à pire et que c'est plutôt une bonne nouvelle. Les prudhomme n'ont pas retenu le préjudice moral et c'est le plus important. Du coup, on lui verse ses salaires et ça c'était sûr mais l'amende en plus n'est "que" de 300 000 €. Je suis sûr que le club ne fera pas appel et s'en sort bien
bergessio - Mon 24 Feb à 19h20
Et dire des ouvriers touchent moins en étant licencié que ces bâtards
krymstu42 - Mon 24 Feb à 18h50
je ne defends pas sanogo, mais si le club lui doit 2 mois de salaire ben c'est normal qu'il les recupere, apres 1 mois d'indemnité c'est pas grand chose. apres forcement on est dans le football donc sa fait vite des gros chiffres. enfin bref au moins cette histoire est reglé.
allez les verts
SnopcirdeC - Mon 24 Feb à 18h17
sanogo est un desastre!
fc42 - Mon 24 Feb à 18h16
Un élément vous échappe complètement c'est que si nous les avions gardés ils nous auraient couté beaucoup plus cher en salaire! assurez vous ces sommes sont provisionnées dans les comptes .Enfin les vrais salauds ce sont les gens des prud'hommes de saint etienne et j'aimerai bien les avoirs en face de moi !!
krymstu42 - Mon 24 Feb à 18h03
je ne defends pas sanogo, mais si le club lui doit 2 mois de salaire ben c'est normal qu'il les recupere, apres 1 mois d'indemnité c'est pas grand chose. apres forcement on est dans le football donc sa fait vite des gros chiffres. enfin bref au moins cette histoire est reglé.
allez les verts
blavert - Mon 24 Feb à 18h02
C'est quand même facile d'empocher autant f'argent ,mais pour moi ce type est un tricheur ,a aucun moment il s'est investi pour le club toujours blessé ,un salaire confortable et pour finir il remporte le jack pot 1M€ c'est tout simplement dégueulasse . Je suis content actuellement la grande tige est dernier avec son club en bois Cottbus
maiden78 - Mon 24 Feb à 17h22
Il me semblait avoir lu, quant sanogo a attaqué le club, qu'ils avaient provisionné l'argent. Mais peut-être que je me trompe. Si quelqu'un a + de news.
Stephanois Avie - Mon 24 Feb à 16h58
sa c'est encore la faute des ultras.. y en a marre d'eux ! non ?
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire