Evect.fr

Flash : Communiqué des Green Angels pour #ASMASSE

Publié le par Thomas 29 commentaires
Les GA ont accroché cette banderole ce matin à l'Etrat
Les GA ont accroché cette banderole ce matin à l'Etrat
Interdits de déplacement depuis plusieurs semaines à cause de l'état d'urgence dans lequel est le pays, les supporters stéphanois et plus particulièrement les Green Angels en ont ras le bol. Le groupe Ultras a accroché ce matin une banderole sur les grilles du centre d'entraînement de L'Etrat : "Malheureusement, c'est plus facile d'aller en Syrie... que de venir chanter pour vous à Monaco... Gagnez pour nous !"

Ils nous ont également fait parvenir un communiqué où ils pointent du doigt le gouvernement et évoquent notamment l'Euro qui approche à grand pas :

« Malheureusement c'est plus facile d'aller en Syrie, que de chanter pour vous à Monaco... Gagnez pour nous ! »
Telle est la banderole que nous avons accrochée sur le grillage du centre d’entraînement de l'Etrat pour le départ de nos joueurs sur le Rocher. Certains diront que « nous en faisons trop », et c'est par ce communiqué que nous allons démontrer que non. Notre banderole témoigne de la triste réalité que nous sommes en train de vivre, dans chaque travée de l'hexagone depuis ce terrible 13 novembre 2015.

Cela fait maintenant 4 journées de championnat, qu'aucun parcage visiteur n'est ouvert en France. Le ministère de l'Intérieur en a décidé ainsi, prétextant un manque d'effectif des forces de l'ordre. L'envers du décor est bien plus terne que les dires des autorités. En effet, lors des deux dernières journées, nos homologues Nantais et Lensois, se sont rendus malgré l'interdiction sur l'Ile de Beauté pour supporter les leurs. Pour ces premiers, la tentative est restée vaine, ils ont été accueillis par environ 80 policiers sur le tarmac de l'aéroport d'Ajaccio et ont été renvoyés illico presto sur le continent. Pour les seconds, dès leur descente de l'avion, ils ont été interpellés et ont passé de longues heures au commissariat. Manque de forces de l'ordre ont-ils dit ?

Leur interdiction totale de déplacement ne serait, en fait, qu'une mesure discriminatoire, qui n'est pas la seule depuis le début de l’État d'urgence. Mesure qui leur permet une énième fois de cacher le manque de compétence et le mépris envers les supporters de football en France. Des mesures qui nous font rire jaune, lorsque l'on entend le Président de la République dire qu' « il faut continuer d'aller au stade ».

Mais qu'en est-il de l'organisation de l'EURO, qui se tiendra dans quelques mois. Va-t-on là aussi interdire aux nombreux supporters étrangers de venir voir leur équipe nationale ou va-t-on les accueillir les bras grands ouverts, tant les intérêts financiers sont énormes ?

Nous sommes dans le seul pays d'Europe où un supporter est plus contrôlé qu'un potentiel terroriste. Nous pouvons en faire la démonstration. Sur la saison 2014-2015, un interdit de stade Stéphanois, pour quelques motifs que ce soit (violence, fumigène, alcoolémie, détention de stupéfiants...) a dû se rendre 58 fois au commissariat pour attester de sa non-présence durant les matchs des verts. Tandis qu'une personne fichée pour radicalisation n'effectuait qu'un pointage par semaine, soit 52 dans l'année.

Enfin, si le problème est l'organisation des déplacements, nous n'avons plus rien à prouver en la matière. Dernier exemple en date, jeudi 26 novembre, alors que nous sommes déjà sous "l'Etat d'urgence", nous avons organisé avec l'ASSE et les autres associations de supporters, le déplacement de 220 supporters Stéphanois à l'aéroport de Lyon. Et cela sans qu'aucun incident ne soit à déclarer malgré le faible nombre de forces de l'ordre présentes.

Notre banderole peut choquer, mais voilà pourquoi elle est aussi criante de vérité. Nos seules armes sont nos cordes vocales, nos drapeaux, nos tambours, nos banderoles et nos tifos, pourtant nous sommes considérés comme les parias d'une République, qui perd de sa grandeur et sombre dans la peur à chaque mesure liberticide prise.

Pour terminer nous dirons simplement aux autorités, qu'ils peuvent tout nous enlever sauf cet amour pour le club étoilé qui nous pousse depuis bientôt 24 ans à défendre son honneur, ses couleurs et notre mode vie à Geoffroy Guichard mais également dans tous les stades européens. A tout jamais, nous serons prêts et fiers de chanter « ALLEZ LES VERTS ».

Tags : ,

29 commentaires
sebcbien - Sun 13 Dec à 09h13
Vive les Green Angels! C'est certain que lorsque la dynastie de St Cloud sera au pouvoir, les Ultras n'existeront plus..Nos stades ressembleront à gerlegand plus le droit de supporter notre équipe de foot comme nous l'entendons..une bande d'embourgeoisés, déjà qu'à Sainté même les gens se donnent de grands airs depuis qqes temps, totalement impensable, il y a ne serait ce que 5 ans...Que sait il passé?

Vive le peuple, vive Sainté populaire et fier, les bourgeois à la Justin Bieber mèches renversées sont de plus en plus nombreux, leurs parents imaginant qu'il est préférable de ressembler à un bourgeois qu'à un jeune Stéphanois...notre époque est devenue puante, qu'est ce que je regrette notre Sainté d'antan...qui se prenait pas la tête..était populaire. 

 On n'est pas d'un pays, on est d'une ville : Saint-Étienne." Bernard Lavilliers.
Voir la suite des commentaires
dede42 - Sun 13 Dec à 07h22
vous avez raison ,cette banderolle veut tout dire , dans ce pays qui se dit libre ,avec tout ces problemes , laissez nous supporter nos  equipes ,pour certains ;il ne reste plus que le sport pour se divertir,et passer un moment de bonne ambiance allez les GREEN et  ALV
Renardvert - Sun 13 Dec à 01h30
Quand je lis ce qui est écrit en dessous et que personne dit rien, et surtout que ce n est pas supprimé , et bin....ou va ce site serieux. Tout le monde peut avoir un avis différent et peut se piquer un peu mais là ça descend plus que bas.....la honte.
dadou77 - Sat 12 Dec à 20h09
Bravo pour cette banderole  la vérité et dites  ce à qui ça ne plaît pas ne son pas supporter des verts vive l asse
Gui-ASSE - Sat 12 Dec à 19h26
Tout est dit, autant dans la banderole que dans le communiqué, ils ont parfaitement raisons ! On est prit pour des pigeons vraiment ... Je me suis permis d'aller voir le communiqué des Nantais comme les Green en parlent ici ... C'est du foutage de gueule. 14 Nantais se sont rendus a Ajaccio (150€ ticket d'avion, achetés avant les attentats donc avant les interdictions !), et ils ont été accueillis par + de 100 CRS, des policiers en civils et meme des maitres chiens, qui les ont attendus 2 jours !! Manque de moyen qu'ils disent ... Et comme s'ils pouvaient pas encadrés 14 Nantais le temps d'une soirée, un match, au lieu de les renvoyer directement dans le prochain vol ... LIBERTE POUR LES SUPPORTERS !
Crapouilloux - Sat 12 Dec à 18h44
Pancarte faite par des simplistes......voire simplets...pauvre football !
Papiantigone - Sat 12 Dec à 18h36
A vermisel 42 ! Libre à vous d'être un bisounours bien dans les clous, bien propre dans votre costume de "citoyen" libre de penser comme le troupeau , mais je vous dénie le droit de traiter de fragile une personne qui a le "tort" de ne pas penser comme vous ! Tout au contraire, je considère que d'avoir les yeux grands ouverts est une force, ma force !
JL73 - Sat 12 Dec à 17h23
Bravo à vous, ils ont raison, quand on voit que des terroristes voyagent tranquillement dans le métro le soir du 13 novembre, il y a quand même quelque chose qui ne tourne pas rond. Et qu'un supporter ne peut même pas voyager dans son propre pays, ce sont ces politiciens qui contribuent au climat de haine et que les fachos sont au porte du pouvoir.
Papiantigone - Sat 12 Dec à 16h44
Bravo a vous les "anges verts" ! Vous mettez en lumière la dérive fasciste de ce gouvernement qui considère qu'un supporter est une personne bien plus dangereuse qu'un islamiste armé jusqu'aux dents d'explosifs et de haine ! Quel est le véritable but de ce comportement sinon de porter atteinte à nos libertés fondamentales ? Faudra t il en arriver à manifester pour nous défendre? Je pense que nous y allons tout droit ! 
louloulebretonvert - Sat 12 Dec à 16h12
 l'amalgame est  une chose   dangereuse  faut  faire attention meme si je  pense  ça  part d'une  bonne intention
lolo42 - Sat 12 Dec à 15h27
Peut-être excessif, mais tellement vrai. 
moilevert - Sat 12 Dec à 15h26
superbe et superbe, qui j espere fera le tour de france des stades ,a part bien sur celui du qatarsg,et j aurais rajouter d aller en prison pour nos chants!alv
popio38 - Sat 12 Dec à 15h02
Donc Monaco va jouer a huis clos...
Link - Sat 12 Dec à 14h26
je trouve la banderole juste enorme

bravo aux gars
vertmisel 42 - Sat 12 Dec à 14h25
Le rapprochement Syrie - Monaco me  gêne il faut éviter ce genre de cliché exotique  même si je comprend cette prise de position des GA , ne pas oublier que le pays est en état d'urgence ce qui explique en partie cette interdiction !!!
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire