Flash : A quelques secondes près...

Pros  #ASSEPSG   | Publié le par Tibo | 166 commentaires
Comme face à Nantes, Jean-Louis Gasset décidait de laisser Robert Beric sur le banc de touche, pour s'appuyer sur une attaque composée par Monnet-Paquet, Bamba et Hamouma, le dernier cité évoluant à la pointe de cette attaque. En faisant ce choix, l'entraîneur des Verts affichait son ambition de s'appuyer sur la vitesse de ses attaquants et d'exploiter au mieux les contres.

Mais dès le début de la rencontre, l'ASSE cherchait comme à son habitude à posséder le ballon offrant une sérieuse opposition au club de la capitale. Après 17 minutes de jeu, Rémy Cabella ouvrait le score en étant à l'affût d'un bon centre de Debuchy, une ouverture du score logique. A la demi-heure de jeu, Romain Hamouma obtenait un penalty, Kimpembe écopait sur cette action d'un carton jaune. Rémy Cabella s'élançait mais frappait trop mollement le ballon, qu'Areola repoussait facilement. 
Saint-Etienne poursuivait sur le même rythme et multipliait les occasions, notamment par l'intermédiaire de Selnaes qui voyait sa reprise passer au-dessus de la cage parisienne. Souvent en retard, les Parisiens accumulaient les avertissement dans le dernier quart d'heure. Symbole de l'emprise des Verts sur ce premier acte, la première frappe des visiteurs intervenait à la 39e minute et s'envolait dans les nuages, terminant sa course dans le Kop Sud. 
Dans les derniers instants, Kimpembe écopait d'un second avertissement pour une semelle à retardement sur Hamouma. Le PSG allait devoir jouer plus de 45 minutes à 10 contre 12 !

En seconde mi-temps, Paris revenait avec de nouvelles intentions, le match s'équilibrait, les deux équipes se répondant du tac o tac. Oussama Tannane était proche de faire le break, mais la barre repoussait sa tentative. A son tour, le PSG se procurait une énorme occasion en contre, par Cavani, mais l'attaquant ne trouvait pas le cadre, seul devant le but. Dans le temps additionnel, Stéphane Ruffier réalisait une parade de haut-niveau sur une tentative de Cavani. A ce moment là, on pensait le succès en poche pour Saint-Etienne. Malheureusement, sur un contre mal négocié par Oussama Tannane, Paris s'offrait une dernière opportunité et sur un coup de billard, Mathieu Debuchy trompait son propre gardien...
Rageant pour des Verts qui méritaient mieux ! 
Article plus récent chevron_right
Perrin : "Ça ne récompense pas nos efforts"
chevron_left Article plus ancien
Flash : La compo sans Beric !
166 commentaires
evansdad
access_time sam. 07 avril à 13h42
a 10 contre 12 ???? vous compter sur la ferveur du chadron !!!! ça fait vraiment plaisir de voir le jeu proposé par notre équipe dans un stade en ébulition ... ALV
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
delete
access_time sam. 07 avril à 13h16
(vide)
  0 réponse
Thedge
access_time sam. 07 avril à 11h05
Que c'est rageant ! Hier, face à un Paris loin du compte l'exploit était carrément possible. Nos joueurs ont fait un match digne de ces grands rendez-vous. J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder ce match et à voir les verts tenir tête à ce petit PSG. Il y avait tout pour gagner et dans les ultimes secondes ce but qui vient tout gâcher... Comment en vouloir à Debuchy ? Il est excellent depuis son arrivée et a fait un gros match contre Paris, impossible de lui jeter la pierre. C'est vraiment dommage, on avait dominé ce match et mené au score pendant longtemps. On peut être fier de notre équipe, à part KMP et les entrants le reste a plutôt été à la hauteur. Il faut retenir qu'on a pris un point, qu'on est toujours invaincu et qu'on a fait mal au PSG même si avec la physionomie on aurait peut avoir des regrets. Avant le match j'aurai signé pour un match nul.
  0 réponse
xavierlr
access_time sam. 07 avril à 10h28
xavierlr - Thu 05 Apr à 18h52 sur Paris sans Alves, Verratti, Draxler, Motta et Neymar !
En espérant qu'on n'est pas de regrets, comme face à Rennes, bon, vue l'adversaire, je ne pense, mais sait-on jamais.🤞✌ ALVJ'aurais du me taire... snif, snif, snifALV
  0 réponse
Forez42
access_time sam. 07 avril à 10h16
Tannane fait une bonne rentrée mais bon certains préfèrent enterrer nos joueurs dommage
  1 réponse
coriolano
access_time sam. 07 avril à 10h15
quand une équipe décide de jouer face à Paris, ça donne un super match, rageant cette égalisation mais on a vu notre équipe continuer être à la hauteur de l'évènement.
  0 réponse
louloulebretonvert
access_time sam. 07 avril à 10h11
mon avis difficile de sortir un joueur du lot chacun
ayant bien fait son boulot meme si j'en veux a rémy pour la
façon dont il a tiré son péno. il a été bon dans le match.
vraiment coach jean- louis fait du tres bon travail et prouve
qu'il peut etre coach n0 1 et pas seulement le sbire de laurent
blanc . rivaliser avec les parigos c'est bien mais dommage on perds
2 points dans la course a l'europe . alors pasons a ceux ue
je n'ai pas aimé en 1 l'utilisation des putains de fumis
décidément il y en a qui sont bouchés a l'émeris . en 2 le péno
hyper mal tiré . avant c'était djo qui les tirais et il me semble
quand championnat il en a pas loupé. en 3 la bétise de oussama
putain de merde on a pas le droit de faire ça surtout a ce moment
du match ps; une grosse pensée pour mat qui doit etre bien malheureux la.
  0 réponse
pychap
access_time sam. 07 avril à 09h46
bien que l'équipe ait énormément progressé, elle garde encore ces quelques défauts qui coutent cher: pas de tireur de peno attitré et au final un cabela hésitant, des erreurs de stratégie: un corner tiré à la va vite qui entraine l’occasion de cavani, des choix de rempla peu judicieux: ntep sans impact, tanane indigent comme ce contre vers nul part à la dernière minute! tout cela fait la différence entre une équipe qui doit gagner vu la production générale et le résultat final bien amer.tout ce joue sur les détails à conditions de les maitriser et hier soir l'équipe a failli uniquement sur ces quelques détails.conclusion: il faut jamais arrêter de bosser, toujours remettre le tablier (cf les matchs ldc de mardi et mercredi)si l'équipe reste sur cette dynamique, la suite peut être sympa...
  0 réponse
Macho Grandé
access_time sam. 07 avril à 09h39
On a pas su se mettre à l'abri et on le paye de la manière la plus cruelle possible.Bravo les Verts quant même car vous  formez une sacrée équipe depuis janvier 👍 on passe au prochain match à Strasbourg d'où il faudra ramener les trois points de la victoire
  0 réponse
vertderage42
access_time sam. 07 avril à 09h24
Gasset refait le même coaching que face à Rennes , résultat 4 point de perdu sur ces 2 matchs !!! Il fait sortir les attaquants qu'il remplace par des milieux conséquence immédiate le bloc recule, concède de plus en plus d'occasion jusqu'à concédé le but de l'égalisation dans les dernières minutes !!!! Après le coaching, catastrophique en janvier contre Metz, puis à Lorient , il faut sérieusement qu'il se remette en cause ! Bamba tire bien les péno,  on va attendre d'en rater encore beaucoup avant de réagir !!!! Ne pas faire rentrer Beric hier alors que l'ASSE était  à 11 contre 10 est une faute  (surtout pour faire rentrer le fantomatique Ntep , dont j'avais dit avant sa venue que si il venait à l'Asse il ne renforcerait que l'infirmerie!!!).
  0 réponse
leréverbère
access_time sam. 07 avril à 09h04
Le meilleur match depuis longtemps. Cohésion, placement, engagement et même une bien meilleure maîtrise technique. L'adversaire prestigieux a été poussé à commettre de nombreuses fautes qui nous ont usés. L'expulsion n'est donc pas imméritée. L'issue est injuste et cruelle. Cette équipe a suscité mon enthousiasme. Rarement un entraîneur aura en quelques mois su créer une pareille dynamique. 
  0 réponse
LEVRAIVERT77
access_time sam. 07 avril à 08h21
Quel bonheur de les voir jouer ainsi. Surtout ne rien reprocher à personne. Avec la peur que ce nul soit vécu comme une défaite. Car si CAVANNI ne rate pas immanquable pas sur que l'on fasse un nul à ce moment du match.
  0 réponse
dam
access_time sam. 07 avril à 08h20
On prends notre pied depuis janvier après 3ans de purge et un premier partie de saison desartreuse alors savourons les deux zozo de président bientôt le moment de vérité soit vous continuer comme depuis janvier soit çà vadur pour vous pour la prochaine saison  bravo à toute l'équipe Mathieu on t'adore on t'en veux pas et Rémi non plus pour ton peno par contre pajot degage
  2 réponses
dam
access_time sam. 07 avril à 08h20
On prends notre pied depuis janvier après 3ans de purge et un premier partie de saison desartreuse alors savourons les deux zozo de président bientôt le moment de vérité soit vous continuer comme depuis janvier soit çà vadur pour vous pour la prochaine saison  bravo à toute l'équipe Mathieu on t'adore on t'en veux pas et Rémi non plus pour ton peno par contre pajot degage
  0 réponse
lubomir
access_time sam. 07 avril à 08h13
Exactement ce que j avait. Prédit..
  0 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire