Evect.fr

Face aux interdictions administratives de stade, les Ultras répliqueront !

Publié le par Florian 77 commentaires
Face aux interdictions administratives de stade, les Ultras répliqueront !
Le 23 avril, les deux groupes ultras de l'ASSE entraient par l'angle V10 du stade Geoffroy Guichard alors que leur équipe jouait à huis clos contre le Stade Rennais. Le seul et unique but de cette action était de dénoncer le diktat d'une Ligue de Football Professionnel qui se permet d'utiliser des « punitions collectives » démesurées, sanctionnant des milliers de personnes, pour l'acte de quelques-uns.

Aujourd’hui, alors que la saison est terminée, la Préfecture de la Loire et ses services ont décidé d'interdire de stade la majorité des leaders des deux groupes pour avoir pénétré dans le stade ce jour-là. Une décision étrange puisque ces mêmes personnes ont géré l'évacuation du stade dans le calme afin que la rencontre puisse reprendre. Nous précisons également qu'aucune plainte n'a été déposée, qu’aucune dégradation n'a pu être constatée et qu’aucune suite pénale n'a été donnée dans la mesure où aucune loi n’a été bafouée. Comble du spectacle, la Commission de Discipline de la LFP a même classé le dossier « sans suite » ! Mais passons...
 
Malheureusement animées par un esprit de vengeance suite à un évènement qui ternit leur image sécuritaire, des personnes dépositaires de l’autorité publique ont décidé de sanctionner les groupes ultras stéphanois. Ainsi, nombre d’entre nous a déjà reçu une interdiction administrative de stade ( IAS ) et la liste s’allonge de jour en jour. Aucune personne ayant pénétré dans le stade n’est pénalement répréhensible, les pouvoirs publics utilisent donc une procédure anti-démocratique afin d’interdire de stade certains supporters. Non-content de bafouer nos droits de citoyens français, la préfecture de la Loire a décidé de cibler spécifiquement les responsables des 2 groupes ultras, là où le bon sens l’aurait incitée à laisser en place les interlocuteurs du club qui s’occupent au quotidien de leur groupe. 

Nous appelons au calme et à la raison, il n’est pas trop tard pour revenir sur votre décision d’infliger de nombreuses IAS à nos groupes. Dans le cas où vous vous obstineriez à punir aveuglément des individus pour un acte dont ils sont pénalement irréprochables, nous annonçons clairement notre volonté d’utiliser tous les moyens légaux mis à notre disposition pour contester ces sanctions arbitraires. Enfin, nous soulignons la dangerosité des conséquences du maintien des IAS pour les responsables des groupes ultras : les supporters stéphanois, au lieu d’être structurés par des groupes, se fondraient alors dans une masse par nature imprévisible et dont les agissements ne seraient pas contrôlables. 

Parce que nous ne sommes pas des sous-citoyens, parce que nos libertés ne se négocient pas :

STOP AUX INTERDICTIONS ADMINISTRATIVES DE STADE !

MAGIC FANS 1991 - GREEN ANGELS 1992

Face aux interdictions administratives de stade, les Ultras répliqueront !

77 commentaires
Macho Grandé - Tue 06 Jun à 23h01

De provocation en provocation de part et d'autre, de menaces larvées en sanctions disproportionnées...ça risque bel et bien de mal finir ces histoires. 
Et malheureusement, en termes financiers et d'attractivité c'est deja l'ASSE qui paye les pots cassés de cette guéguerre entre instances, pouvoirs publics et groupes Ultras qui n'a que trop durée.

Les Ultras réalisent t' ils que les instances peuvent "couler" le club s'ils le décident ? 
La ligue réalise t'elle qu'en s'attaquant aux chefs de groupe, ils créent une situation potentiellement explosive ?

On est pas loin du point de non retour là. À mon sens cette situation est bien plus grave pour l'ASSE que tous les problèmes sportifs qu'elle peut rencontrer en ce moment.
Vite vite on se parle, on négocie (mais oui) et on retrouve son bon sens des 2 voir 3 côtés (instances, pouvoirs publics et groupes ultras)

Voir la suite des commentaires
Ct42 - Tue 06 Jun à 21h52
@jeannot43, tu t'es clairement trompé de club à supporter. Chez nous, on chante, on gueule, on danse, on craque du fumi, on insulte ( je sais, ce n'est pas bien) , bref on montre notre amour du club, on fait vivre notre Stade. Ce n'est pas ta mentalité, et c'est parfaitement ton droit. Tu veux des places plus chères pour erradiquer pas mal d'entre nous ? Et bien fais 60 km de plus et tu auras tout ça. Mais dis toi bien que sainté sans son ambiance n'a pas plus d'avenir qu'Auxerre ou Orléans
JL73 - Tue 06 Jun à 21h21
C'est à vomir. sans tous ces gars, plus d'ambiance, et c'est la principale raison pour laquelle je vais à sté. Donc si ça se confirme, l'abonnement je ne le prendrai pas battez vous pour faire valoir vos droits. Espérons que le club réagisse Ils veulent la mort des stades Ce sont des incompétents et des grosses m....
AllGreen - Tue 06 Jun à 21h07
Elle est belle la France, Pays des libertés, ou tu te retrouve interdit de vivre ta passion sans même enfreindre de loi...
Soutiens aux Ultras, lâchez rien les gars.
salmo.salar - Tue 06 Jun à 20h07
Le préfet n'a pas supporté de se faire ridiculiser de la sorte, sans le moindre écart hors la loi des supporters en question, d'où comme d'habitude une réaction totalement disproportionnée et ridicule... C'est bien l'état de droit qui est bafoué dans cette affaire, s'en prenant systématiquement aux plus faibles, sans preuve, dans un arbitraire totalitaire qui fait de plus en plus peur ! Mais jusqu'où iront-ils dans leur délire répressif qui ne résout rien, au contraire, il accentue les tensions et l'aigreur de nos Kops risquant d'aboutir à de réels graves dérapages ultérieurs, à croire que c'est ce qu'ils veulent pour faire disparaitre une fois pour toute le supportérisme issu des classes populaires...
djensaad - Tue 06 Jun à 19h20
Les stades se vident, partout... on se demande bien pourquoi...
- moins de spectacle
- moins de top joueurs (sauf dans 2 - 3 clubs)
- et moins d'ambiance!

Le calcul de la ligue est idiot.
forez51 - Tue 06 Jun à 18h28
Ils ne faut rien lacher la liberté des ultras c'est le combat de tous le monde  bientôt ce seront vos libertés qui seront en cause comment peut-on sanctionner des gens quand il ne c'est rien passé .
O2flamme - Tue 06 Jun à 18h24
Quelqu'un peut m'expliquer le lien entre la préfecture et les ultras, le club, la ligue et le football en général ?
Parce que le seul truc qui les lies c'est Geoffroy Guichard non?
Dans ce cas là les interdictions ne seraient pas valable lors d'un match hors Loire non?
Et d'ailleurs je ne comprends même pas pourquoi ni comment la préfecture peut décider que tel ou tel personne soit interdit.
Que ceux qui ont des réponses me répondent, ceux qui me disent qu'il faut pas craquer de fumis, fermez la c'est pas la question!
Verts68-42 - Tue 06 Jun à 18h22
Le gouvernement et les médias nous martèlent à longueur d'année qu'il ne faut pas faire d'amalgame (Islam et terrorisme), mais ils sont les premiers à le faire pour les ultras et quelques individus qui font les cons ! Je pense qu'il y a des problèmes de sécurité qui sont bien plus importants à régler que s'acharner sur les ultras !!!
alexaloisio - Tue 06 Jun à 18h22
Allumer un fumigène et chanter pour les Verts :  Mon Dieu ! quelle violence AU SECOURS J AI PEUR !!!!!
jeannot43 - Tue 06 Jun à 18h19
IdoSainte NON je ne la fermerai pas. J'aime les verts et je m'estime un bon supporter car je ne pénalise pas les autres citoyens en faisant brûler des fumigènes pour que le stade soit interdit aux vrais supporters. Je respecte la loi. Quand vous utilisez les fumigènes, qui sont interdits, c'est comme si un automobiliste sur une autoroute roulait sur l'autre sens pour rentrer plus vite chez lui sous prétexte qu'il y a un bouchon qui l'empêche d'avancer.
mouton noir et blanc - Tue 06 Jun à 18h18
J'ai fait le vélodrome et Geoffroy Guichard régulièrement depuis que je suis né...je ne vois pas ses deux stades aseptisé sans ferveur ni ambiance...regardez les années 90-2000 à aujourd'hui...la différence est énorme....mais ces instances d'encules nous auront pas...et les fillettes qui n'aiment pas la pyrotechnie les chants ou tifos, allez au théâtre et faiTES PAS CHIER avec votre morale sur evect....les tifosi ont créé cette culture et elle n'est pas prêt de disparaître 
jojovert - Tue 06 Jun à 18h11
j ai l impression que la saison prochaine va etre un beau bordel   il faudrait vite se ressaisir  et je pense qu une grande reunion des supporters de france  mais dejà tous les groupes stephanois avoir rendez vous avec la direction de l asse et la prefecture pour comprendre un peu ce qu il cherche à faire : detruire le foot populaire et en meme temps recevoir les jeux olympiques dans des stades transformés en prison le sport c est la fete mais la fete tous ensemble ....  enfin on peut toujours rever !!!!!!!!!!!!!!!!!!
sheetane - Tue 06 Jun à 18h11
On sera toujours la ! Liberté pour les ultras !
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire