Evect.fr

Exclu : Milla : "C’est compliqué de dire que c’est un match comme les autres"

Publié le par Faustine 6 commentaires
Exclu : Milla : "C’est compliqué de dire que c’est un match comme les autres"
Stéphanois de naissance, Florian Milla n'a pas eu la chance de fouler la pelouse de Geoffroy-Guichard lors de ses deux aventures en Vert. Désormais joueur de l'ASF Andrézieux, le milieu de terrain de vingt-quatre ans découvrira le Chaudron ce dimanche lors de la réception de l'OM en Coupe de France. Un moment particulier pour celui que nous avons interrogé à quelques heures du grand rendez-vous.

Fin 2017, nous vous avions quitté sur une malheureuse rupture des ligaments croisés. Comment allez-vous depuis ?
Ça va. Je m’en suis bien remis par la grâce de Dieu. Au fur et à mesure des matchs, ça avance de mieux en mieux. Le fait de ne pas jouer est compliqué. Retrouver rapidement une place de titulaire, me fait très plaisir.  

Dimanche, vous recevez l'Olympique de Marseille à Geoffroy-Guichard. Comment abordez-vous cette rencontre et la surexposition médiatique qui en découle ?
C’est compliqué de dire que c’est un match comme les autres avec tout ce qu’il y a autour. Après, nous l’abordons comme chaque rencontre avec le désir de l’emporter. Même si l’on sait qu’on ne part pas du tout comme favori. C’est un peu comme David contre Goliath. 

L'OM est dans une phase difficile. Est-ce un motif d'espoir supplémentaire pour l'ASF Andrézieux ?
Bien sûr que c’est possible et on y croit. Si on n'y croit pas, ça ne sert à rien. C’est vrai qu’ils ne sont pas bien. On va faire le maximum. Le match parfait ? Ce serait de gagner dans le temps réglementaire. Mais pour le spectacle et le suspens, un match qui va jusqu’au bout avec une victoire aux tirs au but.  

"C’est compliqué de dire que c’est un match comme les autres avec tout ce qu’il y a autour."

Est-ce particulier de fouler la pelouse du Chaudron lorsqu'on est un Stéphanois de naissance formé à l'ASSE ?
C’est vrai que c’est particulier, surtout quand on a joué à l’ASSE et qu’on n’a pas réussi à atteindre l’équipe professionnelle. Jouer dans ce stade, même pour une occasion particulière, c’est toujours quelque chose de spécial. Ce sera particulier.  

Malgré la parenthèse enchantée en Coupe de France, l'ASF reste bien placé en championnat. Objectif montée ?
L’objectif du championnat est toujours là. C’est vrai qu’on n’a pas fait un très bon début de championnat mais mieux vaut la fin d’une chose que son commencement. On est vraiment en train de bien remonter. Je pense qu’à la fin de l’année, lorsqu’on regardera le classement, beaucoup de monde sera surpris. Evidemment, l’objectif principal reste toujours la montée. Dans tout ce qu’on fait, on sait que c’est important d’être excellents. Pourquoi ne pas aller jouer plus haut ? Déjà se concentrer sur cette fin de saison et si au bout il y a quelque chose, ce ne sera que du bonus. 

Merci à Florian Milla pour sa disponibilité et bonne chance à l'ASF ! 

Tags : , , ,

6 commentaires
ANO - Fri 04 Jan à 17h46
Commentaire supprime
Voir la suite des commentaires
lachartreuseverte - Fri 04 Jan à 16h20
vous avez un coup à faire les mecs , chez les sardines, c'est un peu le bordel en se moment .
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire