Exclu - Compan : "L'ASSE ne m'a rien proposé de cohérent pour que je reste"

Anciens Verts | Publié le par Evect | 37 commentaires
Après une saison chez les U19 Nationaux, Lilian Compan a quitté l'AS Saint-Etienne pour prendre place sur le banc de Hyères (National 2). L'ancien attaquant des Verts a répondu à nos questions, évoquant sa saison, son choix et son avenir. 

Tu as récemment quitté l'ASSE après une saison à la tête des U19 Nationaux. Comment as-tu vécu cette expérience ?
J'ai trouvé cette expérience à la tête des U19 Nationaux très enrichissante. J'ai eu une équipe qui a connu de nombreuses modifications au cours de la saison, en fonction des besoins des équipes et notamment de la National 3 et des U17 Nationaux. J'ai du m'adapter aux besoins du club.

Ton groupe a terminé la saison 2017-2018 à la cinquième place du classement. Es-tu satisfait de ce résultat final ou as-tu des regrets au vu du mauvais début de saison ?
C'est une cinquième place intéressante, mais le départ loupé a été traîné comme un boulet tout au long de la saison. Si le championnat avait commencé à la cinquième journée, on aurait terminé dans le trio de tête. je suis satisfait de cette belle progression des jeunes qui ont su être à l'écoute tout au long de l'année en ayant de beaux résultats.

Après avoir éliminé deux grosses écuries (OL/DFCO), l'ASSE s'est finalement arrêté en 1/16 de la Coupe Gambardella. C'est également l'un des points noirs de ta saison ?
La Coupe Gambardella, c'est vraiment dommage. Les tirages ne nous ont pas aidé pour aller loin dans cette compétition. Ajaccio est un contexte difficile, et nous n'étions pas prêt pour surmonter ce challenge pourtant nous avions sorti deux belles équipes auparavant. 

Que retiens-tu de tes années en tant qu'entraîneur, d'abord des attaquants puis des U19N, dans le Forez ?
Ce fut trois années positives professionnellement, avec un gros investissement personnel pour un club que j'aime beaucoup. 

Tu as quitté l'ASSE pour t'engager avec le Hyères Football Club, club pensionnaire de National 2, mais également club de ta ville natale. C'est un choix du coeur ?
Hyères est le club de mes débuts, ma ville. Lorsqu'ils m'ont contacté, j'ai bien évidemment eu l'envie de faire progresser le club et de les aider à réussir les objectifs fixés par les dirigeants. Le coeur a parlé, comme souvent chez moi... Je suis un sentimental ! 

Attendais-tu une proposition autre de l'AS Saint-Etienne, ou ta décision d'aller à Hyères était irrévocable ?
Le nouveau Directeur du centre de formation ne m'a rien proposé de cohérent pour pouvoir rester à l'ASSE. Hyères en revanche, oui, avec un projet ambitieux. Malgré tout l'affection que j'ai pour les Verts, la décision été prise.

Quels sont tes objectifs pour la saison à venir ?
Nous avons l'ambition de nous positionner à l'affût du groupe de tête et de pourquoi pas jouer les trouble-fêtes.

Faire carrière comme entraîneur, c'est ton objectif . Tu t'es fixé des limites ? Un retour à Saint-Etienne est-il envisageable ?
Cela fait cinq ans que je "coach"; je me suis lancé dans cette direction et je prends un grand plaisir à donner des consignes et vivre par procuration des moments sublimes. Aujourd'hui, je vais tout faire pour avancer avec Hyères sur un projet de trois ans. On verra la suite mais me stabiliser dans ce club pendant x temps me motive encore plus. Allez plus haut, on verra, je ne brûle pas les étapes. 
Revenir à Sainté ? J'ai effectué trois ans comme joueur, trois ans comme coach au sein de la formation, la suite reste à écrire... 
Article plus récent chevron_right
Mercato : Goztepe ne lâche pas Tannane
chevron_left Article plus ancien
Mercato : Troisième recrue pour les Vertes !
keyboard_arrow_down Voir les 37 commentaires keyboard_arrow_down