Et à la fin, c'est encore Sainté qui gagne !

Pros | Publié le par Thomas | 15 commentaires
3 jours seulement après avoir dominé les Héraultais du MHSC chez eux (2-0), les hommes de Christophe Galtier ont continué sur leur lancé en disposant du Sporting Club de Bastia par la plus petite des marges (1-0).
Et malgré les 15 ans de l'Avant Garde des Magic Fans, les stéphanois n'ont pas su enflammer la partie. Timides offensivement, les Verts concéderont ainsi en premiers une grosse occasion à la demi-heure de jeu. Kamano parviendra a effacer aisément Ruffier et s'ouvrira le chemin du but mais Tabanou viendra sauver les siens de l'ouverture du score par les visiteurs. La réaction des locaux viendra peu de temps après puisque Corgnet et Lemoine tenteront d'inquiéter Areola, fébrile dans ses prises de balle, mais leurs tirs ne seront pas cadrés. Ainsi, la seule unique grosse occasion de l'ASSE lors de cette première mi-temps arrivera dans les toutes dernières secondes lorsque Ricky van Wolfswinkel reprendra de volée une tête de Corgnet mais verra son tir s'écraser sur le poteau de la cage adverse. 0-0 donc lorsque les acteurs rentrent aux vestiaires. Une première période terne et très lointaine du derby au niveau de l'envie et de l'engagement. 
Et ce sont les Corses qui rentreront mieux dans le deuxième mi-temps avec une première frappe de Palmieri qui n'inquiétera pas Ruffier et une seconde de Kamano qui obligera le portier, cette fois, à concéder le corner. Mais l'ouverture du score arrivera pourtant pour les stéphanois lorsque Lemoine servira d'une passe lobée astucieuse Ricky van Wolfswinkel et que ce dernier lobera également Areola, sorti à sa rencontre. (1-0, 58').
Les visiteurs réagiront d'une belle manière 5 minutes plus tard en affligeant une énorme sueur froide aux quelques 29 000 supporters présents. Sur une contre attaque, Boudebouz puis Kamano toucheront chacun un poteau avant de voir le ballon sortir. Les deux joueurs resteront au sol un petit moment, dépités, tout comme leur charnière centrale qui croyait de loin, à l'égalisation.
Mollo puis Gradel auront l'occasion d'aggraver le score dans les 10 dernières minutes mais celui-ci ne bougera plus. 1-0, score final et Galtier et ses hommes signent une troisième victoire consécutive, nettement moins écrasante que les deux précédentes.
10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

chevron_left Article plus ancien
Flash : la compo officielle
keyboard_arrow_down Commentaires (15) keyboard_arrow_down