Evect.fr

Entretien exclusif avec Monnet Paquet

Publié le par Paul 10 commentaires
Dans un long entretien accordé à notre partenaire Activ'Radio, Kevin Monnet Paquet revient sur sa saison, sa grosse blessure début 2019, sa relation avec Jean Louis Gasset et il nous donne son avis sur une possible nomination de Printant en tant que numéro 1. 

Bonjour Kévin, comment vas tu depuis cette terrible blessure ?
Ecoutez, tout se passe comme prévu, j'ai repris la course hier, c'est un soulagement pour moi, cela fait du bien à la tête. Je n'ai pour le moment pas trop de douleurs. J'ai fait pas mal de vélo et de musculation sur le haut du corps pour garder la forme mais ça fait plaisir de retrouver le terrain. Il ne faut pas précipiter les choses, être à l'écoute de son corps sur ce genre de blessures, l'important c'est de revenir, pas de revenir vite. Je dois franchir les paliers de la récupération petit à petit. Malgré tout, si tout se passe bien, je devrais être opérationnel dans le courant du mois d'Août. 

C'est la première grosse blessure de ta carrière, comment vis tu tout cela ? 
Je le vis bien, le soir de la blessure j'étais forcément un peu triste mais mentalement j'ai tout de suite basculé dans une volonté de revenir en forme. Je suis bien entouré au club avec le staff médical et les kinésithérapeutes qui font du bon travail pour m'aider à retrouver la forme. 

Finalement est ce que ta saison n'est pas à l'image de celle de l'ASSE ? 
Je n'y avais pas pensé, on a vécu une saison riche collectivement pour aller chercher l'objectif que nous nous étions fixé. Nous sommes passés par des moments difficiles forcément mais la force de ce groupe c'est d'être resté soudé dans les moments où cela allait moins bien. On a eu pas mal de grosses blessures, des suspensions, quelques soucis avec la mise en place de la VAR, nous sommes passés par beaucoup d'émotions mais on s'est accroché un peu comme moi avec ma blessure effectivement. Je pense que les gens ont pris du plaisir à venir nous voir jouer au stade mais sur le terrain il faut savoir qu'on s'est vraiment régalé avec cette équipe. 

"Quand j'entends ma chanson, cela me procure des frissons"

Parles nous un peu du chant que les supporters scandent en ton honneur ? 
Je le dis à chaque fois mais c'est un plaisir. Quand je suis arrivé au club, ce n'était pas facile, j'ai été un peu sifflé et chahuté par les spectateurs et donc de retourner l'opinion en ma faveur c'est valorisant. Je ne triche jamais sur le terrain, c'est peut être ça aussi qui plait aux gens. Quand j'entends ma chanson, cela me procure des frissons et j'apprécie ce moment. 

Sur un plan personnel, comment juges tu ta saison ?
J'ai démarré la saison en fin de contrat, j'avais les opportunités de partir ailleurs, que ce soit à l'étranger ou en France. Dans la tête je venais de passer 4 ans ici, j'étais déjà parti, mais j'ai pris mon temps pour réfléchir. Le coach me voulait absolument cela a beaucoup joué dans ma signature et puis je me plais ici, ma famille et mes enfants sont bien à Saint Etienne. Sportivement il y avait tout pour que je reste à l'ASSE, depuis l'été on sentait qu'on allait faire une grosse saison. 

"En 3-5-2 je suis utile dans mon rôle de piston"

C'est Gasset qui t'as convaincu d'évoluer plus bas sur le terrain ? 
Vous savez le système de jeu y est pour beaucoup, avec les blessures on doit s'adapter et dans ce schéma je sais que je peux être utile avec un rôle de piston. Le coach a les mots et le charisme pour bien te guider et te faire comprendre les choses. J'ai accepté de jouer à plusieurs postes cette saison mais comme on dit, il vaut mieux être sur le terrain qu'ailleurs et puis les résultats étaient là donc cela aide à accepter les choix.

Qu'est ce qu'il a changé pour toi dans ton quotidien ? 
On a tous appris à se connaitre la saison dernière dans une situation délicate, il a pris son temps pour comprendre l'équipe et instaurer de la rigueur dans le travail de tous. On s'est senti à l'aise tout de suite parce que l'atmosphère autour du coach était bonne et sur le terrain cela se voyait. C'est un coach qui fait confiance à ses joueurs, il te donne des libertés, tu as envie de venir t'entraîner et d'être sérieux et puis l'ambiance générale dans le groupe joue pour beaucoup dans les prestations en matches. C'est un excellent meneur d'hommes et quelqu'un qui connait très bien le football. Dans ses analyses et ses préparations de matches il s'est rarement trompé cette saison, c'est un fin tacticien. 

"Après le match de Nice, on sentait qu'il se passait quelque chose dans le regard du coach"

Comment vis tu son départ ? 
Après le match de Nice il y avait des rumeurs, on sentait qu'il y avait quelque chose, le coach était ému, il a pris son temps pour enlacer les joueurs a la fin du match et pour remercier les supporters, même dans son regard on sentait qu'il se passait quelque chose. Quand on réfléchit bien on voyait qu'il était au bout de quelque chose, il semblait fatigué et fier d'avoir accompli ce qu'il venait de faire pour le club. Il a tout donné ici en peu de temps, on ne peut que le remercier et le féliciter pour cela. Quand un entraîneur est apprécié même par des joueurs qui jouent peu cela veut tout dire, il a marqué positivement tout le groupe. On est dégoûté qu'il parte, mais il faut respecter son choix de vouloir passer du temps avec les siens. Son âge fait que naturellement c'était un peu le papa de tout le monde ici. 

On parle d'une possible nomination de Printant au poste de numéro 1, il a votre soutien ? 
Ghislain il fait parti de ce duo avec coach Gasset. C'est pas pour rien qu'ils sont amis et qu'ils travaillent ensemble depuis toutes ces années. C'est un adjoint qui donne beaucoup, il anime les séances avec fermeté et rigolade, il nous charrie beaucoup. Il a la volonté de faire progresser les joueurs qu'ils soient jeunes ou moins jeunes. Il est apprécié dans le vestiaire parce qu'il a toujours tout donné pour nous, je l'apprécie beaucoup mais ce n'est pas à nous les joueurs de choisir les entraîneurs. 

L'interview a été réalisé par Anthony Verpillon.

Tags : , ,

10 commentaires
panth42 - Thu 23 May à 19h53
Mdr il recourt déjà et je pense à vert glas qu'il disait que vu son âge ça serait très long pour lui de revenir coucou vert glas^^
Voir la suite des commentaires
tartol42 - Thu 23 May à 19h49
Printant et batlles👌
OLIVERT73 - Thu 23 May à 16h02
Je faisais partie des sceptiques lors de son renouvellement de contrat, mais il a su par son travail et son abnégation retourner la situation à son avantage, une belle mentalité, un gars qui ne triche pas, ne sera jamais MESSI, mais ce n'est pas ce qu'on lui demande. Un joueur utile et sur qui on pourra compter l'an prochain.
tajabone - Thu 23 May à 14h40
KMP nous sera encore très utile dans les mois à venir s'il retrouve sa condition. Un vrai couteau suisse qui peut être mis sur plusieurs postes mais celui qu'il occupait l'an passé avant sa blessure, lui permettait de s'exprimer complètement.
Macho Grandé - Thu 23 May à 13h27
Bon retour à lui et pas de précipitation 👍

blavert - Thu 23 May à 13h01
Il faut Printant un pt c Tout avec LoLo
Bevert - Thu 23 May à 12h47
La chanson qui lui est dédiée, était au départ, purement ironique ! Ensuite il a sût réaliser quelques bonnes performances et son côté « généreux » on quelques peu renverser la vapeur. On peut que reconnaître son abnégation . 
leréverbère - Thu 23 May à 12h27
Espérons que la récupération sera totale. Ce garçon a un mental fort, nous aurons besoin de lui. Une chose est sûre c'est que le rôle plus défensif qui lui fut attribué est un pis aller pour lui. Visibmement il ne veut pas en faire une conversion définitive.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire